Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Les Brèves – Semaine du 3 mai 2019

Publié le 27/04/2019
par Rédaction

Plusieurs arbres seront abattus au parc Ahuntsic

Alerté par un citoyen inquiet, journaldesvoisins.com a constaté que de nombreux arbres sont identifiés pour abattage au parc Ahuntsic.  La grande majorité semblent être des Frênes qui auraient perdu leur bataille contre l’agrile, l’insecte ravageur qui les décime.  Les points de couleur sur les arbres indiquent que le traitement avec le produit TreeAzin avait été administré à ces frênes pour ralentir et tenter d’arrêter la propagation de l’insecte.  Notons que le parc Ahuntsic sera réaménagé dans les prochaines années. Pour lire notre dossier canopée de notre édition papier cliquez ici (P.R.)


Un arbre pour mon quartier, à partir de 25 $

Après une 7ème édition au lancement inattendu, la Campagne Un arbre pour mon quartier est de retour… et pour de bon ! Cette opération de verdissement organisée par le Regroupement des éco-quartiers (REQ) et la Société de verdissement du Montréal métropolitain (Soverdi) invite les Montréalais à planter des arbres sur leurs terrains pour enrichir la biodiversité urbaine et accroître le couvert végétal de leur quartier.

L’édition du printemps d’ Un arbre pour mon quartier , se tiendra jusqu’au 2 juin 2019. Les propriétaires d’un terrain résidentiel à Montréal ainsi que dans certaines villes liées peuvent faire l’acquisition d’un ou plusieurs arbres à petits prix : 25 $ pour les arbres réguliers et 35 $ pour les arbres fruitiers . Pour ce faire, les intéressés peuvent choisir leurs arbres et les acheter directement sur le site unarbrepourmonquartier.org

Nous sommes toujours confiants d’atteindre cet été le cap du 10000e arbre planté depuis le début de la campagne en 2013. « Verdir fait partie d’une des solutions concrètes pour aider nos villes à faire face aux changements climatiques. Et avec nos arbres à petits prix, chacun peut faire sa part », explique Simon Octeau, directeur du REQ.

Une vingtaine d’essences d’une taille de 1,5 à 2 mètres à l’achat est proposée aux acheteurs. L’édition 2019 compte six nouvelles espèces, dont le noyer cendré ainsi que des essences favorites des éditions passées telles que le cerisier Stella.

La campagne Un arbre pour mon quartier est soutenue par les membres de l’Alliance forêt urbaine et s’inscrit dans un effort global d’augmentation de la canopée de l’île de Montréal qui a pour objectif de densifier la forêt urbaine afin d’améliorer la qualité de vie et la santé de la population. (Source :  REQ)


Parcours Gouin | Soirée publique d’information

Vous avez des idées sur l’aménagement du Fort Lorette? Vous souhaitez en savoir davantage sur l’état d’avancement du Parcours Gouin? Assistez à la soirée publique d’information organisée par l’arrondissement et qui aura lieu le mardi 7 mai à 19 h, à la salle paroissiale de l’église La Visitation de la Bienheureuse-Vierge-Marie située au 1847, boul. Gouin Est (à l’angle de la rue Papineau).

À l’ordre du jour
Il sera question des réalisations 2018 et des perspectives 2019 de l’arrondissement relativement au Parcours Gouin; du bilan du Groupe uni des éducateurs professionnels en environnement (GUEPE), organisme partenaire de l’arrondissement responsable de l’offre de services et de la promotion du parcours ainsi que de la cueillette d’idées en vue de l’aménagement du Fort Lorette.

Sans obligation aucune, les personnes intéressées à assister à la soirée sont invitées à confirmer leur présence par l’envoi d’un courriel à parcoursgouin@ville.montreal.qc.ca. (Source : Arrondissement)


Début de la deuxième phase du projet de réaménagement du secteur Laurentien-Lachapelle

La Ville de Montréal entreprendra la deuxième phase du projet de réaménagement du secteur Laurentien-Lachapelle initié en 2017.

Débutant cet été et répartie sur deux ans, la deuxième phase de ce projet se déroulera principalement dans le boulevard Laurentien, entre les rues Émile-Nelligan et de Louisbourg. Elle comprend notamment la reconstruction d’égout dans le boulevard Laurentien et d’une conduite d’eau secondaire dans la rue Lachapelle, de même que des travaux de voirie, d’éclairage et de feux de circulation dans le boulevard Laurentien ainsi que les rues Lachapelle et de Salaberry.

Sont également inclus des travaux de reconstruction de massifs de béton et de puits d’accès de Bell et de la Commission des services électriques de Montréal (CSEM), de même que des travaux d’Énergir. Il est à noter que plusieurs de ces travaux seront réalisés en vue de permettre l’enfouissement des lignes aériennes de distribution électriques et de communication.

Réaménagement complet du secteur

Soulignons qu’il s’agit d’un réaménagement complet du secteur. Les voies à sens unique qui ont été implantées de façon temporaire lors de la phase 1 du projet deviendront permanentes. Cette nouvelle configuration de la circulation permet de réduire la largeur de la chaussée et de construire de plus larges trottoirs, avec des arbres en bordure de part et d’autre de ces rues.

Au terme des travaux, le boulevard Laurentien deviendra officiellement à sens unique en direction sud et la rue Lachapelle en direction nord.

Les intersections seront plus conviviales et sécuritaires. On ajoutera notamment des saillies de trottoir, afin de réduire la longueur des traverses piétonnes et d’empêcher les véhicules de se stationner aux intersections. Cela permettra aux gens d’avoir une meilleure visibilité au moment où ils traverseront la rue.

À cela s’ajoutent l’addition d’un nouveau lien cyclable entre les rues de Louisbourg et Keller, de même que l’aménagement de façon permanente des voies réservées pour les autobus qui ont été implantées lors de la phase 1 du projet.

On installera également un nouveau système d’éclairage, alors que les feux de circulation et les feux piétons seront remplacés et mis aux normes afin d’accommoder les personnes aînées. De plus, plusieurs arbres seront plantés, ce qui contribuera à diminuer l’empreinte de chaleur dans le secteur.

Ultimement, les riverains profiteront donc d’infrastructures collectives neuves et améliorées, de même que d’un environnement de vie renouvelé, plus agréable et plus sécuritaire. (Source : Arrondissement)


Montréal investit 1,7 milliards $ dans l’entretien et l’amélioration du réseau du métro

Éric Alan Caldwell, responsable de l’urbanisme, du transport et de l’Office de consultation publique de Montréal au sein du comité exécutif, a annoncé lors de la séance du comité exécutif cette semaine, l’autorisation de quatre règlements d’emprunt pour un total de plus de 1,7 milliards $ afin de mettre à niveau les infrastructures et les équipements fixes du métro, et de poursuivre le déploiement des mesures d’accessibilité universelle. Ces investissements majeurs, qui s’échelonneront de 2020 à 2025, permettront d’améliorer de manière significative l’expérience client, de réduire le déficit d’entretien et d’améliorer la fiabilité du service.

« Le développement d’un réseau de transport collectif efficace et fiable est essentiel si l’on souhaite prendre un véritable virage vers la mobilité durable et offrir une alternative viable à l’auto solo. Ce développement, afin d’être cohérent et pérenne, doit prendre appui sur un réseau existant solide. Il est donc impératif d’investir dans nos équipements et nos infrastructures afin de diminuer le déficit d’entretien, et ainsi offrir un service de qualité aux usagers », a mentionné Éric Alan Caldwell.

Les travaux réalisés grâce à ces règlements d’emprunt dans le cadre des programmes Réno-Infrastructures (500 M $) et Réno-Systèmes (800 M $) permettront à la STM de contribuer à l’amélioration de l’expérience client en réduisant le déficit d’entretien des actifs, en modernisant et en mettant aux normes les infrastructures et les équipements fixes, en améliorant la fiabilité du service et en intégrant l’approche de développement durable dans les façons de faire et les pratiques. Le règlement d’emprunt autorisé dans le cadre du programme Accessibilité métro (320 M $) permettra quant à lui d’améliorer l’accessibilité physique des infrastructures de la STM, de faciliter les déplacements verticaux, de fidéliser davantage la  clientèle et d’améliorer l’accessibilité universelle dans douze stations de métro. Un quatrième règlement d’emprunt (80 M $) permettra finalement de réaliser les travaux nécessaires à la conversion et la mise à niveau de trois postes de distribution électriques alimentant les infrastructures de la STM.

« Le réseau de métro compte des équipements fixes qui sont vitaux à son exploitation et qui constituent un patrimoine imposant, dont la valeur de remplacement est évaluée à 6,6 G$. Le remplacement des infrastructures du métro actuel est, quant à lui, évalué à 12,6 G$. Les programmes Réno-Systèmes et Réno-Infrastructures visent le remplacement de ces équipements et la réfection des infrastructures en fin de vie utile de façon préventive et planifiée afin de maintenir leur fiabilité et leur sécurité », a expliqué le directeur général de la STM, Luc Tremblay. (Source : Ville de Montréal)


La Ville de Montréal accorde 25 000 $ pour favoriser la participation citoyenne des personnes aînées

La Ville de Montréal accorde un soutien financier de 25 000 $ à la Table de concertation des aîné-e-s de l’île de Montréal (TCAÎM) pour la réalisation du projet « Citoyens aînés : Une communauté d’influenceurs » dans le cadre du budget de fonctionnement du Service de la diversité et de l’inclusion sociale.

Ce projet consiste à permettre aux personnes aînées de se rapprocher des instances municipales, où elles peuvent faire entendre leur voix. Pour ce faire, des cafés-citoyens et des ateliers de formation seront organisés par la TCAÎM auprès de la population aînée dans différents arrondissements. Il vise aussi à outiller les personnes aînées et à augmenter leur leadership afin qu’elles puissent investir les instances municipales ou les espaces de consultation publique.

« Par des actions concrètes, nous serons en mesure de mieux rejoindre les aînés lors des consultations et travaux de la Ville, de façon à tenir compte de leurs besoins, de leur expérience et de leurs idées dans l’amélioration de la qualité de vie à Montréal, affirme Mme Nathalie Goulet, membre du comité exécutif, responsable de l’inclusion sociale, des sports et des loisirs, de la condition féminine, de l’itinérance et de la jeunesse. Cette innovation s’inscrit dans nos efforts pour mieux rejoindre les personnes vulnérables, sous-représentées ou plus difficiles à rejoindre lorsque nous consultons la population en vue de prendre des décisions. »

Cette initiative fait partie du Plan d’action municipal pour les personnes aînées 2018-2020 élaboré dans le cadre de la démarche « Municipalité amie des aînés » (MADA). (Source : Ville de Montréal)


Les bibliothèques de Montréal annoncent la programmation du mois de la BD 2019

Pour la 8e édition du mois de la BD, les Bibliothèques de Montréal tiendront diverses activités avec des thématiques des plus originales. Du 1er au 31 mai, plusieurs évènements tels que expositions de BD, ateliers, rencontres de bédéistes, pour ne citer que ceux-là, seront au programme pour faire découvrir aux Montréalaises et Montréalais le meilleur du 9e art.

« La BD est sans contredit un moyen privilégié pour faire découvrir et apprécié la lecture et l’illustration à des gens de tout âge. Grâce à son accessibilité et à la diversité de ce type de livre, la BD fait le bonheur de tous et nous sommes heureux que les Bibliothèques de Montréal en soient d’ailleurs de plus en plus remplies », de déclarer Magda Popeanu, vice-présidente au comité exécutif et responsable de la culture et de la diversité montréalaise.

Que vous soyez néophyte ou fan de BD, jeune ou moins jeune, venez célébrer la BD non seulement en participant aux dizaines d’activités offertes, mais aussi en empruntant l’une des quelque 400 000 BD disponibles dans le réseau des bibliothèques dont plusieurs sont aussi disponibles en format numérique. Le Mois de la BD culminera avec la participation des Bibliothèques de Montréal au Festival BD de Montréal les 25 et 26 mai à l’Espace La Fontaine. (Source : Ville de Montréal)


Rappel et conditions de publication

S’il-vous-plait, prenez note que nous publierons avec plaisir vos communiqués si vous nous les faites parvenir en texte dans votre courriel  à  journaldesvoisins@gmail.com avant le mercredi, 17 h, pour publication le vendredi qui suit. Nous ferons peut-être un copier/coller pour éviter les erreurs. SVP noter le format des communiqués ci-dessus (Un titre, pas de gras, pas de majuscules, limiter les paragraphes, indiquer (Source : xxx) à la fin, etc). Par respect pour nos annonceurs qui paient pour annoncer et qui nous font vivre, nous publions affiches avec entente de paiement seulement.  Pour plus de visibilité, réservez un emplacement publicitaire.  Les tarifs Web, sont ici. Pour un tarif spécial OBNL, appelez-nous au 514 770-0858.

Compte tenu du volume élevé de communiqués que nous recevons et de notre petite équipe, nous ne publions les communiqués qu’une semaine et nous n’avons pas le temps d’envoyer d’accusé-réception. Notez également que nous ne publions pas nécessairement les photos.  Aidez-nous: relisez-vous avant d’expédier votre courriel ; n’envoyez pas plusieurs versions ! Autant que faire se peut, le texte doit être lisible, intéressant, d’une longueur raisonnable, et sans faute. Nous nous réservons le droit de raccourcir les textes trop longs. (La rédaction)

Si ce n’est pas déjà fait, pour aussi peu que 3 cents par jour (10$ par année), aidez votre journal communautaire. Devenez membre ici!