Un citoyen raconte ses souvenirs du Parc Belmont. (Photo : Mélanie Meloche-Holubowski)

Quelques Ahuntsicois, qui ont fréquenté ou même travaillé au mythique Parc Belmont, ont raconté leurs souvenirs de ce parc d’amusement de Cartierville, lors d’une soirée au YMCA Cartierville mercredi.

Rappelons qu’entre le 8 juillet et le 18 août 2017, le projet «Parc Belmont 2017 » (que le journaldesvoisins.com avait annoncé en primeur) offrira 13 jours de festivités dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Si le Parc Belmont ne pourra pas être recréé dans son entièreté, les organisateurs souhaitent redonner au parc, à l’occasion du 375e de Montréal, un air d’antan.

« Malheureusement, on ne peut pas complètement ramener le parc. Ça nous prendrait des moyens financiers démesurés. Et il y a des manèges qui n’étaient peut-être pas si sécuritaires que ça à l’époque. Mais c’est de faire revivre l’ambiance à l’échelle humaine », explique Angélique Boulet, adjointe aux communications du CLIC de Bordeaux-Cartierville.

« Le parc est laissé à lui-même aujourd’hui et c’est un peu dommage. On va l’habiter un petit peu », dit Angélique Boulet, qui ajoute que 2 manèges seront de retour pour l’évènement.

La fête en 3 volets

Les 8 et 9 juillet, il y aura un grand pique-nique, puis, pendant plus d’une semaine, un camion avec des jeux de kermesse se promènera dans les parcs du quartier. Enfin, les jeunes du camp de jour des Loisirs L’Acadie construiront avec l’aide d’un artiste des miniatures des manèges et des symboles du parc Belmont, qu’ils paraderont ensuite dans le quartier.

Les organisateurs de l’évènement Parc Belmont 2017 ont donc organisé cette soirée pour recueillir les témoignages des Montréalais qui ont vécu les années de gloire du Parc Belmont. Ils ont notamment filmé quelques témoignages de personnes qui ont bien connu le Parc Belmont.

Un macaron du Parc Belmont (Photo: Mélanie Meloche-Holubowski)

La dimension sociale et la mobilisation citoyenne sont très importantes pour le projet.

«On est dans un quartier de transition, très cosmopolite. On veut vraiment que les gens se parlent, se rencontrent par le biais de ce projet», explique Angélique Boulet.

Deux hommes, qui ont déjà travaillé au parc, ont notamment raconté quelques histoires cocasses, dont la fois où une personne a perdu son dentier en prenant le manège appelé le « Whip ».

« Ça fait partie de notre enfance. Le parc Belmont c’était chez nous. J’y ai travaillé quatre étés », a dit Paul Arbic, qui souhaite peut-être même retrouver des anciens amis et collègues du Parc Belmont, grâce à ce projet.

M. Arbic a par ailleurs été surpris lorsqu’il a pris la grande roue au Parc Safari avec ses enfants. « Je reconnaissais le manège qui venait du Parc Belmont! Tous les manèges avaient été vendus et déplacés lorsque le Parc Belmont avait fermé. »

Les participants ont été aussi été invités à apporter des photos et des objets rappelant cette époque.

parc_belmont_ymca2Martin Caron en a surpris plus d’un lorsqu’il est entré avec une poussette originale verte pour enfants du parc Belmont. « Je me souviens d’avoir poussé mon petit frère là-dedans », a-t-il dit.

Une autre rencontre avec les citoyens est prévue ce samedi, le 26 novembre, de 13 h à 16h, à la Corbeille de Bordeaux-Cartierville, au 5090 Dudemaine. Si vous avez des objets ou même des simples souvenirs à raconter à propos des belles années du Parc Belmont, les organisateurs vous invitent à y passer.

Un nouveau site web, ainsi qu’une page Facebook ont été récemment lancés pour tenir les citoyens au courant de la programmation à venir.

Et pour raviver certains souvenirs, voici une ancienne publicité du Parc Belmont qui a refait surface sur le web :

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un succès pour la première campagne de financement annuel du Collectif Bienvenue 

Le Collectif Bienvenue, qui dispose d’un entrepôt dans le secteur Chabanel, offre…

École de La Visitation: fermeture prolongée jusqu’au 12 novembre

L’éclosion qui a forcé la fermeture de l’école de La Visitation cette…

Le coin des commerçants – Semaine du 12 novembre 2021

Ailleurs dans l’arrondissement Un St-Hubert rénové, a réouvert ses portes, mais change…

Le coin des commerçants – Semaine du 17 septembre 2021

Un p’tit nouveau Un resto Nouilles express a ouvert ses portes dans…