Structure indépendante du chalet d’accueil du parcours Gouin sur laquelle sont installés les panneaux solaires (Photo: jdv P. Rachiele)

En ce lundi matin de la mi-mai, sous un ciel encore nuageux, des ouvriers s’affairaient à installer les panneaux solaires sur la structure indépendante sise tout à côté du chalet d’accueil du parcours Gouin, rue Basile-Routhier. Selon les concepteurs, la structure indépendante adjacente servira d’abri multifonctionnel et intégrera les plus récentes technologies de pointe nette-zéro destinées à évoluer.

À quatre semaines de l’inauguration officielle, tel que relaté par journaldesvoisins.com dans son dernier article, le temps presse de finaliser le site, mais il semble que le tout soit sur la bonne voie!

« Pourquoi construire une structure pour y installer des panneaux photovoltaïques, au lieu d’installer le tout sur le toit du bâtiment? », se questionne notamment un citoyen qui habite non loin du futur pavillon. « Pour des questions structurales, de limitation de hauteur, d’éblouissement, d’optimisation des vues, une structure indépendante a été privilégiée », a répondu Émilie Miskdjian, chargée des communications à l’arrondissement, lorsqu’interrogée par journaldesvoisins.com il y a quelques mois.

Mme Miskdjian affirme que la structure ne sera pas inutile – elle pourra, par exemple, héberger les cyclistes et piétons en cas de pluie et accueillera des marchés locaux. « L’hiver, un système d’ancrage nous permettra également de poser des toiles pour faire une cabane à patin, par exemple », ajoute Mme Miskidjian.

Low-tech vs high-tech

De son côté, BBBL architectes, responsables de la conception, soulignent ce qui suit : « La conception du pavillon à énergie nette-zéro prend le parti de distinguer les éléments « low-tech » des éléments «high-tech ».

Pour cette raison, le pavillon expose des stratégies passives reliées davantage aux bâtiments, tels l’isolation supérieure, le vitrage performant, la géothermie, alors que les éléments relevant des plus récentes technologies de pointe, qui sont appelées à évoluer, s’implantent plutôt à proximité du pavillon dans le parcours du parc.

L’intégration des équipements technologiques, des panneaux solaires, se fait en harmonie avec l’environnement du parc. Les panneaux solaires sont intégrés sur une structure indépendante du pavillon et permettent de créer un abri multifonctionnel adjacent au pavillon. »

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
bgalarneau
bgalarneau
7 Années

Cette structure massive contient le pire message concernant l’énergie solaire : ce n’est pas pour tout le monde, n’y pensez même pas chez vous. Or, c’est faux.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Des vélos pour les nouveaux arrivants à Ahuntsic-Cartierville

L’organisme Ahuncycle lance un projet dédié aux nouveaux arrivants d’Ahuntsic-Cartierville. Bienvélo est…

Le Petit Flore fête son 30e anniversaire

Une institution dans le quartier Ahuntsic, le café Le Petit Flore, a…

Youville accueillera deux nouvelles ruelles vertes

Deux nouvelles ruelles vertes prendront forme dans le quartier Youville du district…

Un calendrier de l’Avent sous le signe du partage dans le quartier Ahuntsic

En ce 1er décembre, on ouvre une porte de notre calendrier de…