Le site du 50-150 Louvain Ouest offre maintes possibilités. (Photo : Éloi Fournier, JDV)
Le terrain vague du 50 au 150 Louvain Ouest. (Photo: Éloi Fournier – JDV)

Tout comme le site Louvain Est, dont le dossier est suivi de près par Journaldesvoisins.com, le 50-150 Louvain Ouest constitue une vaste étendue de terre que l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville doit revaloriser. 

Il y a environ un an et demi, le JDV rapportait que la Société de transport de Montréal avait loué le site du 50 au 150 Louvain Ouest pour y établir un stationnement temporaire pour son personnel. Par la suite, la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, avait mentionné que la gouvernance pour déterminer l’avenir du site serait déterminée en 2020. Cependant, la COVID-19 a compliqué le travail de l’arrondissement. 

« On n’a pas avancé en tant que tel sur la gouvernance, mais on a travaillé sur d’autres choses, explique-t-elle. On a pris le temps de réfléchir aux besoins du secteur et ce que le 50-150 pourrait y amener. » 

L’an dernier, plusieurs aspects étaient considérés, dont la planification d’un développement TOD [Transit-Oriented Development], ainsi que la création d’un espace vert, d’une cour de service pour la Ville de Montréal et la construction d’immeubles à bureaux. Après tout, il s’agit d’un énorme espace libre dans le District Central, à proximité de deux gares! 

Mme Thuillier a toutefois souligné que la réflexion au sujet du site Louvain Ouest pourrait prendre une nouvelle tournure en raison de la pandémie.

« On voit que Montréal a probablement assez d’espaces à bureaux. Est-ce que c’est pertinent d’en ajouter? Disons que la réponse est plus précise maintenant qu’en 2019… L’autre question est par rapport à la cour de service : on a dû mettre nos cols bleus à différents endroits cette année pour respecter la distanciation. On a aussi vu toute l’importance des espaces verts. »

Rappelons que l’arrondissement avait reçu un montant de 100 000 $ de la part de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) afin de réfléchir au développement du site. La CMM, qui est présidée par la mairesse Valérie Plante, a comme objectif « d’assurer la compétitivité et l’attractivité du territoire métropolitain dans une perspective de développement durable. 

Un commerçant du District Central a par ailleurs souligné que de grands projets verraient le jour sur le site Louvain Ouest. Justement, l’arrondissement devait accueillir le congrès international de Fab City cette année – et il est possible que l’événement ait lieu sur le site l’an prochain. 

« Avant de construire, on veut optimiser le terrain en planifiant des activités, mentionne Mme Thuillier. La seule occupation qu’il y a eu cette année, c’est le stationnement de la STM, mais on pense déjà à 2021. On espère avoir Green Haüs et le congrès de Fab City! » 

Le stationnement temporaire de la STM, sur Louvain Ouest. (Photo: Éloi Fournier – JDV)

Pour l’instant, donc, le site demeure vide, à l’exception du stationnement temporaire de la STM qui devrait être retiré en avril prochain. Cependant, les prochaines années permettront de voir ce que l’arrondissement mettra en place au 50-150 Louvain Ouest… En attendant, il y a quand même tout un vide à combler!

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jean Poitras
1 Année

Ce site est celui de l’ancienne usine de munitions démolie d’urgence par la ville en 2015 pour loger son service de voirie. On remarque que l’urgence s’est depuis évanouie…
As-t’on prévu de garder certains éléments de l’ancienne bâtisse pour commémorer adéquatement le travail de milliers de travailleuses durant la deuxième guerre mondiale? Difficile d’obtenir réponse de la ville sur ce sujet.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le JDV : réponses au jeu-questionnaire sur 10 ans d’infos!

Pour souligner le 10e anniversaire de Journaldesvoisins.com, nous vous avons proposé un…

Chemin Neuf se défend d’être une secte

L’organisme Chemin Neuf, qui gère la résidence Ignace-Bourget et administre désormais des…

Exproprier pour réaliser la future Promenade des Berges?

Pour réaliser la future Promenade des Berges, entre les parcs de l’Île-de-la-Visitation…

Les riverains de la ruelle et l’arrondissement contre-attaquent

Un propriétaire averti en vaut deux! C’est ce que peut se dire…