Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Articles par Jean Poitras
37 résultats

Matinée d’hiver; le déneigement agréable…

03/02/2019 | Par Jean Poitras
Les bulletins météo nous annonçaient cette bordée de neige parfois avec un ton quasi-apocalyptique dans la voix.  Le matin venu, vers 7 h, les flocons se firent de plus en plus insistants. Bon, il va encore falloir jouer de la pelle… Rien de tel qu’un peu de philatélie pour retarder le plus possible le moment… En savoir plus...

L’Épervier de Cooper: la terreur des moineaux

13/01/2019 | Par Jean Poitras
(Cooper’s Hawk)             (Accipiter cooperii) Des moineaux se chamaillent autour de mes mangeoires disputant aux mésanges et aux sitelles l’accès aux graines de tournesol. Soudain c’est la panique; tous s’envolent pour se cacher dans la haie de thuya voisine, puis quittent ma cour. Un prédateur vient d’apparaître sur une branche du gros érable argenté. Je saisis… En savoir plus...

L’Oie blanche, annonciatrice des saisons

09/12/2018 | Par Jean Poitras
(Snow Goose)   (Anser caerulescens) Les grands vols d’oies sillonnant le ciel marquent ostensiblement le passage des saisons. Un des rares jours de novembre dernier où le soleil a fait acte de présence, ma conjointe sortant d’un magasin rue Fleury, entend le caractéristique «couac-couac» signalant le passage d’un groupe de ces grands oiseaux. Levant le regard,… En savoir plus...

La Grive à dos olive prend la pose!

02/12/2018 | Par Jean Poitras
(Swainson’s Thrush)      (Catharus ustulatus) La grisaille humide de cet automne était, c’est peu dire, pas très favorable à de longues randonnées sylvestres,* le visage vissé à ses jumelles et l’esprit en extase devant notre faune ailée. Malgré tout, les migrations automnales amènent jusque dans nos cours des spécimens que l’on ne voit qu’occasionnellement dans notre… En savoir plus...

L’Urubu à tête rouge: un mal-aimé fort utile

14/10/2018 | Par Jean Poitras
En voilà un qui ne fera pas concurrence aux mignons chatons que l’on trouve sur Internet! Un gros oiseau tout noir sauf la tête qui, dégarnie de plumes apparaît rougeâtre, et que, selon l’ornithologue écrivain Noah Strycker, seul un inconditionnel amour maternel pourrait trouver attendrissante. Voilà qui suffit à expliquer le peu d’affection que les… En savoir plus...