Tous les mois, le Journal des voisins (JDV) publie une sélection des activités et événements gratuits organisés à Ahuntsic-Cartierville. En mars, le programme est dense et varié avec des rendez-vous à ne pas rater.

C’est déjà la fin de l’hiver! La neige a fondu à Montréal et les températures printanières en font le second hiver le plus chaud jamais enregistré. Pas d’excuse donc pour rester niché à la maison. Découvrez sept événements du mois de mars, sélectionnés par le Journal des voisins.

1- «C’est cliché», une exposition photographique

Détails et jeux de lumière sont le fil conducteur de l’exposition «C’est cliché» au Café de Da. (Photo: Loubna Chlaikhy, JDV)

L’exposition photographique «C’est cliché» est visible au Café de Da jusqu’au 17 mars 2024 à Ahuntsic-Cartierville. Les artistes, membres des Habitations Rêvanous pour personnes avec déficience mentale et aînés, ont participé à des ateliers avec un photographe professionnel.

Cette exposition est donc l’aboutissement d’un projet global. Dernière ligne droite pour observer ces oeuvres uniques!

2- Un théâtre de marionnettes pour la semaine du jeune public

La semaine jeune public se poursuit avec Perruche, ce théâtre de marionnettes pour les 6 ans ou plus, présenté jeudi 7 mars 2024 de 13 h 30 à 14 h 30 à la Maison de la culture Ahuntsic.

Suivez les aventures de Noah qui vit avec son complice, une perruche du nom de Cœur-Coquin, ainsi qu’avec ses parents, qui se disputent beaucoup. Un matin, Cœur-Coquin s’échappe…3- Un documentaire sur le photographe de renom Gabor Szilasi

En collaboration avec les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM), le documentaire Gabor, réalisé par Joannie Lafrenière, sera présenté à la Maison de la culture Ahuntsic. Rendez-vous m à Construit autour de multiples rencontres, dont celle entre la cinéaste et cet homme à la vivacité éloquente et à la lucidité inspirante, ce film intime et décalé revisite la carrière et l’histoire personnelle de ce nonagénaire au bagage créatif d’une grande richesse.4- Une conférence «À la redécouverte du ruisseau Raimbault»

Au parc Raimbault, il reste peu de traces du ruisseau dont il porte le nom. (Photo: archives, JDV)

Samedi 16 mars 2024 de 15 h à la Société d’histoire d’Ahuntsic-Cartierville propose une conférence dédiée au ruisseau Raimbault.

Découvrez l’évolution du paysage urbain de Cartierville, le long de cet ancien cours d’eau qui puisait sa source au mont Royal pour rejoindre la rivière des Prairies. Aujourd’hui prise dans une canalisation, seule son embouchure a survécu (où se trouve l’actuel parc Raimbault).
5- En route vers les pays celtiques à l’église de la Visitation

Concert Ahuntsic en Fugue à l'église de la Visitation.
Régulièrement, des concerts de musique sont programmés à l’église de la Visitation. (Photo: Philippe Rachiele, JDV)
Avec En route vers les pays celtiques, l’ensemble La Cigale invite le public à découvrir les racines de la musique celtique avec un concert virtuose mettant en vedette des œuvres écossaises, irlandaises et galloises de l’époque baroque, jouées avec maîtrise sur des instruments anciens. Rendez-vous d à 
La Cigale présente ses propres arrangements et improvisations sur des airs gallois et écossais pour créer une joyeuse fusion de styles savants et populaires, anciens et modernes.

6- Un hommage à l’artiste québécoise Marcelle Ferron

 à une conférence intitulée «Marcelle Ferron: centenaire de la naissance d’une grande artiste québécoise». Tout un symbole, puisque deux verrières de l’artiste ornent les murs de la salle où se déroule cet hommage. La conférence sera présentée par Véronique Millet, historienne de l’art qui connaît bien l’œuvre de cette artiste décédée en 2001.

Marcelle Ferron était une peintre et artiste indépendante active dans les débats qui secouaient le Québec. Elle a fait partie des signataires du manifeste Refus global. Elle fut aussi la première femme à recevoir le prix Paul-Émile-Borduas.

7- Un solo de danse intimiste par Marc Boivin

Avec The door opened west, Marc Boivin se dévoile avec pudeur et sensibilité dans un solo autobiographique qui révèle la mystérieuse architecture de la mémoire, dans une chorégraphie de Sarah Chase. Ce danseur d’expérience avance pudiquement sur une scène dépouillée comme s’il s’aventurait au pays de sa mémoire.Ce spectacle de danse unique en son genre sera présenté le 27 mars prochain à 19 h 30 à la Maison de la culture Ahuntsic.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Retour sur le conseil d’arrondissement du 8 avril

Le conseil d’arrondissement du 8 avril dernier a eu lieu dans la…

Le coin communautaire – Semaine du 11 decembre 2023

Appel à projets culturels à Ahuntsic-Cartierville Artistes, collectifs, organismes culturels… participez à…

Photoreportage: le Spot ouvre ses portes à Ahuntsic

Le salon de barbier Le Spot a ouvert ses portes dans Ahuntsic…
jeux eau parc henri julien

De nouveaux jeux d’eau au parc Henri-Julien

Après plusieurs mois de travaux, les nouveaux jeux d’eau sont enfin prêts…