Le conseiller de Bordeaux-Cartierville s’adressant aux résidants sinistrés lors des récentes inondations au YMCA de Cartierville, samedi. (Photo: jdv François Lauzon)

Francine Gauthier, résidante de la rue Cousineau habite l’une des 103 maisons sinistrées par les récentes inondations de la rivière des Prairies dans Cartierville.  Sa résidence ne sera pas démolie, mais tout l’intérieur est à refaire au complet. 

Elle a expliqué à journaldesvoisins.com:

« Ça a été très émotif mais on a beaucoup d’aide de la famille, de nos enfants, nous sommes hébergés chez notre fils ». 

Questionnée sur la durée des travaux, Mme Gauthier a dit qu’elle n’en avait aucune idée et qu’elle vivait au présent :

« On est dans l’action, on veut que ça bouge, on veut retourner chez nous le plus vite possible ».

Francine Gauthier s’est déclarée satisfaite de la rencontre, qui a su répondre à toutes ses questions. Mme Gauthier faisait partie des quelque 150 personnes présentes à la réunion organisée par l’arrondissement et le ministère de la Sécurité publique, samedi.

Un résidant prenant connaissance de l’aide financière offerte aux victimes des inondations. (Photo: jdv François Lauzon).
Une rencontre qui a été bien préparée avec de nombreux renseignements sur les documents mis à la disposition des citoyens. (Photo: jdv François Lauzon).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette rencontre d’information pour les victimes d’inondations avait lieu au YMCA Cartierville.  Les citoyens sinistrés sont venus entendre les informations et les conseils de spécialistes qui ont abordé tous les aspects de la phase de rétablissement.

Une rencontre bien préparée

Le maire d’Ahuntsic-Cartierville, Pierre Gagnier, et le conseiller du district de Bordeaux-Cartierville, Harout Chitilian, ont d’abord signifié leur soutien aux citoyens touchés et dressé un portrait de la situation.

Les divers intervenants appelés à prendre la parole au cours de la rencontre. De gauche à droite : Dr David Kaiser, Direction de la santé publique; Paul Béland, animateur; Éric Drolet, Sécurité publique; Louise Desrosiers, Service de sécurité incendie; Jean-François Gagné, Hydro-Québec. (Photo: jdv François Lauzon)

Des représentants de la Direction de la santé publique de Montréal, d’Hydro-Québec, du Service de sécurité incendie de Montréal et du ministère de la Sécurité publique ont ensuite transmis des informations précises et détaillées.

L’accent a été mis sur la santé et la sécurité des sinistrés. 

Louise Desrosiers, du Service incendie de Montréal. (Photo: jdv François Lauzon)

Le Dr David Kaiser, de la Direction de la santé publique a par exemple recommandé l’usage d’équipements de protection tels que gants et masques lors des travaux de nettoyage. 

D’ailleurs, Louise Desrosiers, chef de section au Service de sécurité incendie de Montréal, a indiqué que son service remettra gratuitement des masques lors des inspections de bâtiments.  Cette opération commencera dès le 10 mai et sera effectuée par 10 équipes multidisciplinaires.

Jean-François Gagné, conseiller responsable des relations avec les collectivités pour Hydro-Québec, a invité les abonnés à visiter le site web d’Hydro-Québec et à utiliser la ligne téléphonique particulière (1-888-385-7252). M. Gagné a également annoncé la mise en place de mesures spéciales pour ceux qui éprouvent de la difficulté à acquitter leur facture d’électricité.

Aide financière et autre

Éric Drolet, chef d’équipe aux réclamations à la Direction du rétablissement (ministère de la Sécurité publique), a finalement présenté en détail le programme d’aide financière du gouvernement du Québec. De nombreux documents sont disponibles sur le site du ministère.

Des intervenants psychosociaux étaient disponibles sur place pour les résidants qui souhaitaient les rencontrer. (Photo: jdv François Lauzon)

Parallèlement à cette rencontre, les citoyens ont pu consulter des intervenants psychosociaux du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, ainsi que des représentants du Service de l’eau de la Ville de Montréal, de la Régie du bâtiment du Québec, du Barreau du Québec, de Service Canada et de la Croix-Rouge.

Les intervenants semblaient maîtriser tous les aspects du plan de rétablissement.  Pour leur part, les citoyens étaient calmes et ont eu l’air  satisfaits de la rencontre.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
camp été - Courtoisie Yopi Collège Ahuntsic

Faut que jeunesse se vive! Voilà des camps de jour d’été pour s’éclater!

Pour la troisième année consécutive, Camille Groleau, étudiante en sciences humaines au…
Cuisine modulable - Autour du bébé - Crédits : Autour du bébé

L’OBNL Autour du bébé renaît dans de nouveaux locaux sur la Promenade

Le Centre de ressources périnatales Autour du bébé a déménagé ses pénates…

Le coin communautaire – Semaine du 17 septembre 2021

Manifestion mondiale pour le climat Une manifestation mondiale pour le climat se déroulera le vendredi…

La murale du «Rocket» sera refaite

Après avoir été vandalisée il y a presque deux ans, la murale…