Les jeunes fréquentant le camp de jour Sainte-Odile en compagnie de quelques-uns de leurs moniteurs, lesquels bénéficient des emplois créés par les subventions du programme Emplois d’été du gouvernement fédéral. La ministre Mélanie Joly, députée d’Ahuntsic-Cartierville, faisait la tournée de quelques-uns de ces camps de jour, vendredi 5 juillet. (Photo: courtoisie)

Qui n’a pas cherché (parfois anxieusement) un emploi, pour l’été, durant ses études? La plupart d’entre nous! Certains ont eu plus de chance que d’autres pour trouver l’emploi rêvé, mais comme chaque expérience nous fait grandir (ce n’est pas moi qui le dis!), on a tous appris quelque chose durant ces mois d’été de travail étudiant. Grâce au programme Emplois d’été, le gouvernement fédéral offre la possibilité à des milliers de jeunes étudiants (et maintenant également à de jeunes travailleurs) de gagner un peu d’argent durant la période estivale tout en travaillant quelques mois, soit dans son domaine, soit dans un domaine totalement différent.

Dans les circonscriptions d’Ahuntsic-Cartierville et de Bourassa (Sault-au-Récollet), de nombreux étudiants des niveaux fin secondaire, collégial et universitaire, ont pu, encore une fois cette année, trouver du boulot grâce à ce programme.

En fait, à titre d’exemple, selon le bureau de la ministre Mélanie Joly, députée de la circonscription d’Ahuntsic-Cartierville, de nombreux animateurs des camps de jour ont été embauchés grâce au financement du programme Emplois d’été Canada dans la circonscription d’Ahuntsic-Cartierville.

Il semble, qu’au total, le nombre d’emplois créés grâce au programme Emplois d’été Canada (EEC) –toutes catégories de postes confondus– ait été doublé, cette année.

« Le programme Emplois d’été Canada représente en 2019 un investissement de 1 082 249 $ pour Ahuntsic-Cartierville. C’est un total de 292 emplois stimulants qui sont créés pour permettre aux jeunes de vivre une expérience de travail enrichissante dans l’un des 84 organismes qui bénéficient des subventions d’Emplois d’été Canada. Plus de la moitié de ces jeunes travailleront dans des camps de jour pour offrir aux enfants et préadolescents de notre communauté une variété d’activités sportives et culturelles», a fait savoir la ministre Joly, par voie de communiqué.

De nombreux OBNL et entreprises d’économie sociale d’Ahuntsic-Cartierville ont pu profiter de ces fonds et ont embauché de jeunes étudiants et travailleurs pour une partie de l’été, voire tout l’été.

Ce fut, notamment le cas de plusieurs camps de jour du territoire, et de votre média, le journaldesvoisins.com.

Encore une fois cette année, votre média a pu embaucher quatre jeunes étudiants ou jeunes travailleurs pour une période de six semaines: deux journalistes et deux camelots-représentants.

Les jeunes étudiants et jeunes travailleurs bénéficiant du programme Emplois d’été du gouvernement fédéral qui ont contribué au travail journalistique et de distribution du journaldesvoisins.com au cours des dernières semaines, en compagnie de l’éditeur. De g. à dr.: Sébastien Hentschell, camelot-représentant; Samuel Lapierre, journaliste-vidéaste; Philippe Rachiele, éditeur; Gabrielle Morin-Lefebvre, journaliste; et Émilie Bourgeois, camelot-représentante. (Photo: jdv Joran Collet)

De son côté, dans un communiqué qu’il a fait parvenir aux médias récemment, le député fédéral de Bourassa (Sault-au-Récollet),  Emmanuel Dubourg, a annoncé que 269 emplois d’été avaient été offerts aux jeunes de 15 à 30 ans de sa circonscrpition dans le cadre du programme Emplois d’été Canada.

« Les subventions accordées aux organismes et entreprises du comté sont passées de 319 026$ en 2015 à 933 227$ », a fait savoir M. Dubourg lors du premier Forum d’emplois d’été organisé de concert avec l’organisme Un itinéraire pour tous.

En offrant des subventions salariales aux employeurs pour créer des emplois destinés aux jeunes de 15 à 30 ans, le programme Emplois d’été Canada leur permet d’acquérir une expérience de travail valorisante.

Le gouvernement prend en charge la totalité des salaires et des charges sociales pour les organismes.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
conseil arrondissement 2023

Ahuntsic-Cartierville: l’essentiel du conseil d’arrondissement en cinq points

Ce n’est pas un, mais bien deux conseils d’arrondissement qui ont eu…
Mélanie Joly Amine Esseghir

Ce qui préoccupe Mélanie Joly à Ahuntsic-Cartierville

Malgré ses responsabilités nationales et internationales, Mélanie Joly trouve le temps de…

Un café avec nos élus: Julie Roy

Dans cette nouvelle série de portraits, le Journal des voisins vous invite…

Un vestiaire mixte et inclusif à Claude-Robillard

Le complexe sportif Claude-Robillard, dont les travaux sont menés jusqu’à 2027, accueillera…