L’entraînement du club des Piranhas du Nord se fera à la piscine du Centre Claude-Robillard (Photo: courtoisie)

Moins de deux mois après sa réouverture, la piscine Sophie-Barat doit déclarer forfait. La saison d’été semble à l’eau. La piscine, nouvellement refaite à grands frais pendant 18 mois, a fermé ses portes d’urgence lundi probablement pour tout l’été, selon la conseillère du district du Sault-au-Récollet, Lorraine Pagé. Selon le témoignage entendu par journaldesvoisins.com, le ciment autour des sorties d’eau s’effriterait. 

Journaldesvoisins.com a donc joint la conseillère du district du Sault-au-Récollet, Lorraine Pagé, pour en savoir plus.

«La piscine sera fort probablement fermée pour tout l’été. Nous la viderons à compter de mardi ( ce qui prendra six jours) avant de procéder à une inspection exhaustive pour nous permettre d’identifier la source exacte du problème rencontré. Il faut ensuite prévoir le temps nécessaire à la réparation puis le remplissage.», a répondu Mme Pagé .

Selon Mme Pagé, tout au long des travaux de réfection de la piscine, l’arrondissement a connu son lot de difficultés avec l’entrepreneur qui a obtenu le contrat alors qu’il était le plus bas soumissionnaire.

Mme Pagé insiste sur le fait que l’arrondissement avait justement renforcé ses mesures de contrôle et d’encadrement.

Camp de jour/sauveteurs

Selon les dernières informations obtenues de l’arrondissement, le Service des loisirs travaillait à relocaliser les activités du camp de jour. Toutes les activités de la piscine sont maintenues, ailleurs, a mentionné Lorraine Pagé à journaldesvoisins.com 

«L’arrondissement a réussi à replacer toutes les activités du camp de jour dans d’autres installations: collèges Ahuntsic et Bois-de-Boulogne, piscine Marcellin-Wilson.»

Concernant les jeunes qui avaient été embauchés comme sauveteurs pour la piscine Sophie-Barat,  à la question de journaldesvoisins.com pour savoir s’ils avaient toujours un emploi d’été ou recevraient une compensation compte tenu de la situation, Mme Pagé a déclaré:

«L’arrondissement ne pourra leur verser une compensation; il s’emploiera toutefois à les replacer. Les perspectives sont assez bonnes à cet égard car les besoins sont grands;  il pourrait cependant bien arriver que le travail disponible soit dans un autre arrondissement.»

Toutefois, l’arrondissement a précisé qu’il n’y avait pas de garantie d’embauche.

Pour plus d’infos sur les activités de la piscine qui sont relocalisées ailleurs, cliquez ici. 

 

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
4 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
inouka
inouka
5 Années

Deux mois après les travaux bien beau être le plus bas commissionnaires mais si c est pour fermer au bout de 2 mois il y a quelqu un qui ne fait pas son travail de la bonne façon bien beau de payer nos taxes mais franchement de plus en plus ce genre de choses arrive un peu partout

Florence de Pommery
Florence de Pommery
5 Années

xx

Pierre-André Bergeron
Pierre-André Bergeron
5 Années

Franchement pas fort…un vrai scandale! Pensez un peu aux athlètes et utilisateurs de cette piscine. Le club CAPN doit offrir les camps de jour pour les jeunes du quartier. Que vont ils faire?

Mimi Can
Mimi Can
5 Années

Qui choisit les entrepreneurs ? Quand on ne paie pas cher , on a du pas cher comme résultat. Qui paie au bout de la ligne ? Les contribuables.

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Journaldesvoisins.com sert d’outil de francisation

Votre média de quartier permet à des femmes immigrantes de parfaire leur…

Le Canard Pilet, un canard barboteur à l’appendice remarquable

Parmi les nombreux palmipèdes qui nous arrivent au printemps, il y a…

La résidence Ignace-Bourget occupée par une secte religieuse?

Des citoyens du quartier Sault-au-Récollet ont contacté Journaldesvoisins.com, car ils s’inquiètent de…

Pas de sixième mandat pour Christine St-Pierre

Émue aux larmes, Christine St-Pierre a annoncé lundi soir aux côtés de…