Vol de colis après leur livraison. (Photo: RDNE Stock project, courtoisie pexels.com)

Un homme a été arrêté le 22 novembre pour vols de colis Amazon et de vélos. Connu des services policiers, il avait déjà arrêté une fois avec six colis de différentes adresses. Les policiers ont agi après avoir reçu plusieurs signalements.

Éric Lacombe, 44 ans, a comparu par vidéo le jour de son arrestation et a été libéré sur promesse de comparaître.

Souvent signalé tractant un chariot avec un vélo, il aurait camouflé ses vols, notamment des colis Amazon, au milieu de détritus qu’il ramassait dans les bacs de recyclage notamment.

Des citoyens avaient publié sur Facebook des photos d’un individu ramassant un colis ou se déplaçant avec son chariot prises par des caméras de sécurité. Ils l’avaient surnommé, sur les médias sociaux, le voleur au chariot.

Le présumé voleur aurait surtout été vu alors qu’il sévissait dans le secteur de la station de métro Sauvé. Il aurait circulé dans les rues résidentielles à vélo recherchant des colis déposés devant les portes des maisons.

Éric Lacombe avait déjà arrêté deux fois pour avoir dérobé des paquets, dont une fois avec six colis de différentes adresses.

Il avait été également arrêté six fois pour vol à l’étalage et quatre fois pour vols de vélo.

Vélos

Au moment où les policiers lui ont mis la main au collet, il était également en possession d’un vélo volé de grande valeur. Les agents du Poste de quartier (PDQ) 27 ont pu rejoindre le propriétaire grâce à l’application Garage 529 sur laquelle le vélo était enregistré.

«C’est moi-même qui ai remis son vélo au propriétaire», a indiqué le commandant du PDQ 27, Jean-Michel Brunet, au téléphone avec le Journal des voisins (JDV).

Par ailleurs, l’individu a été également interpellé cet été à plusieurs occasions en possession de plusieurs vélos.

«Il est souvent impossible de les relier [les vélos] à un vol quand les propriétaires ne les déclarent pas aux policiers», a précisé le commandant Brunet au JDV.

Vigilance et prévention

Alors que la période des Fêtes approche et que les citoyens feront de plus en plus appel aux livraisons de leurs achats en ligne, notamment de colis Amazon, il est utile de rappeler que l’on peut se prémunir de ce genre de vols contrariants.

Opter pour la livraison avec signature est une manière de s’assurer que le colis sera livré en personne.

Les clients ont également la possibilité de faire déposer leurs paquets dans un coffre ou un bac muni d’un cadenas, avec instruction au livreur de le verrouiller.

Un voisin peut aussi ramasser notre achat en notre absence.

La livraison au travail quand c’est possible, dans un lieu suggéré par le commerce en ligne (souvent dans des dépanneurs ou pharmacies près de chez soi) ou dans une boîte de dépôt sécurisée de Postes Canada est également une solution.

Vol de colis et caméra de surveillance. (Photomontage: Anne Marie Parent, JDV)

L’installation d’une caméra de surveillance permet de dissuader des voleurs éventuels de colis.

Enfin, plus que jamais l’enregistrement d’un vélo sur la plateforme Garage 529 montre son utilité. Il faut savoir que les citoyens peuvent se procurer gratuitement au poste de quartier un autocollant sécurisé Garage 529 à apposer sur le vélo.

Il est recommandé d’appeler le PDQ avant de se déplacer pour s’assurer de la disponibilité.

NDLR: voici d’autres conseils pour prévenir les vols de colis, promulgués par Protégez-vous



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le directeur de l’organisme RAP Jeunesse récompensé par une médaille de l’Assemblée nationale

Ce mardi 5 février, l’organisme RAP Jeunesse a été récompensé pour son…

Un comité citoyen à la Maison de Quartier de Bordeaux-Cartierville

Le 22 mars dernier, la Maison de Quartier Bordeaux-Cartierville a ouvert ses…

Une Foire interculturelle, à la rencontre de l’autre dans Bordeaux-Cartierville

Une Foire interculturelle se tiendra au parc de Mésy et au Centre…

Les jeunes de Bordeaux-Cartierville prennent le micro au Studio 12-17

En juillet dernier, la maison des jeunes de Bordeaux-Cartierville inaugurait le Studio 12-17,…