Anne-Marie Kabongo, Émilie Thuillier et Valérie Plante, de Projet Montréal, discutent avec une résidante de la Villa Raimbault (Photo : Éloi Fournier – JDV)

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier, ont pris la parole dans Cartierville vendredi dernier afin d’annoncer le plan de Projet Montréal pour mieux vieillir en ville. 

La conférence de presse n’a pas attiré que des journalistes : plusieurs résidants de la Villa Raimbault, où avait lieu l’annonce, étaient sur place afin de discuter de divers enjeux avec les mairesses. 

Cinq mesures importantes ont été annoncées par Valérie Plante dans le cadre de la Journée internationale des personnes âgées. La mairesse a fortement insisté sur le concept de mixité générationnelle, une valeur qui transparaît dans le plan de Projet Montréal. Voici les mesures annoncées, qui auront toutes un impact pour les aînés d’Ahuntsic-Cartierville : 

1 – Transport collectif gratuit

Projet Montréal souhaite rendre le transport en commun gratuit pour les personnes âgées à partir de 2023. Le Réseau express métropolitain (REM) serait inclus dans l’offre, qui permettrait aux aînés d’épargner 648 $ par an. 

« Cette année, nous avons mis en place une réduction de 50 % du tarif pour les personnes aînées. Leur carte mensuelle de la STM est donc passée de 54 $ à 27 $. C’est un premier pas dans la bonne direction », a souligné Valérie Plante. 

La Ville de Montréal estime que le coût de la gratuité du transport en commun pour les aînés totalisera 17 M$. 

2 – Sécurité près des résidences

Valérie Plante a aussi annoncé l’arrivée d’un nouveau programme de sécurisation près des résidences pour personnes âgées sur le territoire montréalais. L’élargissement des trottoirs et l’augmentation du temps de traversée aux intersections font entre autres partie du programme. 

La mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Émilie Thuillier (Photo : Éloi Fournier – JDV)

« Nous avons déjà posé de nombreux gestes autour des écoles, mais nous voulons aller plus loin, a expliqué Émilie Thuillier. Nous avons un très bon exemple : traverser à l’intersection Laurentien et Gouin était périlleux! Maintenant, c’est extraordinaire à quel point les saillies de trottoir ont sécurisé les lieux. »

Selon Mme Plante, les personnes âgées sont surreprésentées dans les décès causés par des collisions dans les rues de Montréal. La mairesse a souligné qu’en 2020, 55 % des personnes décédées étaient âgées de 65 ans et plus. D’après les données recueillies par la Sûreté du Québec, 13 décès sont survenus des suites de collisions à Montréal l’an dernier. 

3 – Accélérer la création de parcs et d’espaces publics

Cette mesure ne touche pas seulement les personnes âgées, mais elle s’intègre dans la vision de mixité générationnelle prônée par Projet Montréal. Émilie Thuillier en a d’ailleurs donné un exemple local : 

« Au parc des Hirondelles, les aînés nous ont demandé une piste de danse à même le sol. Lorsqu’elle sera construite, il n’y aura pas d’âge pour y aller! C’est un aménagement inclusif, qui va servir pour tout le monde. »

Les parcs d’Ahuntsic-Cartierville totalisent d’ailleurs plus de deux millions de mètres carrés

4 – Report d’impôt foncier

Projet Montréal planifie également d’aider les propriétaires aînés, peu importe leur revenu de retraite, en permettant le report de l’augmentation de l’impôt foncier. 

« On veut protéger les personnes aînées moins nanties des effets pervers de l’augmentation de leur évaluation foncière. Leurs revenus sont stables et leurs taxes devraient suivre cette réalité », d’après Mme Plante.

La Ville de Montréal collecterait ensuite les montants repoussés dans les années précédentes lors de la vente de la propriété. Cette mesure devra toutefois être discutée avec le gouvernement du Québec, étant donné que le provincial fixe la grille foncière. 

5 – Conseil des doyennes et doyens

Projet Montréal souhaite aussi créer un nouveau conseil afin que les personnes âgées puissent participer davantage à la vie démocratique. 

« On veut profiter de leur expertise et de leur expérience. Cette instance va être formée de personnes aînées provenant de différents milieux afin qu’elle soit bien représentative », a soutenu Valérie Plante.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COVID-19 : les cas remontent légèrement dans Ahuntsic-Cartierville

Après avoir longtemps été parmi les arrondissements les plus touchés, Ahuntsic-Cartierville s’en…

Deux éclosions importantes dans des résidences d’Ahuntsic-Cartierville

Alors que les éclosions dans les milieux de vie et de soins…
Prudence covid

COVID-19 : les indicateurs en baisse, mais toujours au rouge dans Ahuntsic-Cartierville

Malgré la baisse des cas qui se poursuit, la situation reste précaire…
souper noel

Rassemblements à Noël: la Santé publique précise les conditions

Alors que le gouvernement du Québec a cherché à clarifier les consignes…