Dans un jugement rendu le 5 avril, la juge Chantal Tremblay de la Cour supérieure autorise en partie le recours collectif intenté par le groupe Les Pollués de Montréal-Trudeau (LPMT) contre Aéroports de Montréal, NAV Canada, et le Procureur général du Canada.

L’action collective dirigée contre Aéroports de Montréal (ADM,) NAV-Canada et le ministère fédéral des Transports a été déposée en Cour supérieure en décembre 2016 afin d’obtenir une atténuation du bruit excessif généré par les avions au-dessus du ciel montréalais.

La juge Tremblay devait déterminer si la demande de recours répond aux critères prévus par la loi. Il ne s’agissait pas à ce stade de se prononcer sur le fond du problème, soulevé par le Comité de citoyens Les Pollués de Montréal-Trudeau.

Pour l’instant, ni l’avocat du groupe de citoyens, Maître Gérard Samet, ni le président des Pollués de Montréal-Trudeau, Pierre Lachapelle, n’avaient de commentaires à émettre.

Au cours des prochaines semaines, les demandeurs vont prendre connaissance du jugement de façon plus détaillée.  À suivre.

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

La Fête des Français dans Ahuntsic-Cartierville

Aujourd’hui, c’est la Fête nationale française. Le 14 juillet sera-t-il célébré intensément…

Arbres coupés à la façon Castor au Parc Nicolas-Viel

Fin août, au Parc Nicolas-Viel, Monique Doyon, résidante du quartier, se promène…

Un résidant d’Ahuntsic finaliste aux Prix Hubert-Reeves

Le chimiste et résidant d’Ahuntsic, Jean Bouchard, est finaliste aux prochains prix…

Covid-19: De moins en moins d’hospitalisations dans le nord de Montréal

Alors que le nombre de gens atteints de la COVID-19 ne cesse…