Les nageurs et nageuses de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville vont enfin voir leur patience récompensée. Si les projets d’été à la piscine sont malheureusement tombés à l’eau, la piscine Sophie-Barat sera opérationnelle dès lundi 11 septembre pour certains groupes de loisirs et ouvrira au public le samedi 16 septembre.

Alors que l’été touche à sa fin, la piscine Sophie-Barat ouvre enfin ses portes, tel que journaldesvoisins.com l’avait annoncé  tout récemment. Dès le 11 septembre prochain, des groupes de loisirs pourront inaugurer la piscine qui sera ouverte au public quelques jours plus tard.

Rappelons que la piscine Sophie-Barat, qui était en réfection depuis 18 mois, a dû fermer ses portes en urgence le 19 juin à peine deux mois après sa réouverture pour cause de bris.

Deux problèmes

Le problème est intervenu dans les heures et les jours qui ont suivi la mise en opération de la piscine. Il était dû à des problèmes d’effritements du ciment autour de certaines sorties d’eau.

En outre, des utilisateurs ont également fait part au journaldesvoisins.com qu’à l’ouverture de la piscine, en avril dernier, ils avaient constaté que le débit des sorties d’eau ramenaient constamment les nageurs vers le centre de la piscine.

«Selon l’information qui m’a été transmise, les tests post-réparation révèlent qu’il n’y a plus aucun problème», a répondu la conseillère du district du Sault-au-Récollet, Lorraine Pagé.

Sans frais supplémentaires

L’entrepreneur engagé pour les travaux de réfection avait été rappelé pour effectuer les réparations nécessaires, sans frais supplémentaires.

« Comme il y avait encore un solde à payer parce que le bris est arrivé très rapidement après la fin des travaux, on est en discussion avec l’entrepreneur pour régler les coûts de cette réparation qui vient d’être effectuée. Ce qui est sûr, c’est que l’arrondissement ne devra assumer aucun frais additionnels », assure Mme Pagé.

Toutes les activités sportives déplacées durant l’été au complexe sportif du Collège de Bois-de-Boulogne vont enfin pouvoir reprendre à la piscine Sophie-Barat au grand soulagement de la direction de la culture, des sports, des loisirs et du développement social de l’arrondissement et la direction du club aquatique des Piranhas du Nord (CAPN).

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
6 Commentaires
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Albert Descoteaux
Albert Descoteaux
4 Années

Madame Pagé n’est certainement pas une nageuse et n’a pas été vérifier le problème des retours d’eau à la piscine Sophie-Barat lorsqu’elle affirme: “«Selon l’information qui m’a été transmise, les tests post-réparation révèlent qu’il n’y a plus aucun problème», a répondu la conseillère du
district du Sault-au-Récollet, Lorraine Pagé.”

Le problème des retours d’eau est aussi important qu’il ne l’était suite à la réfection de la piscine. Dans l’état actuel des choses, il est très désagréable de nager à Sophie-Barat. Il est clair que les élus et responsables de ce dossier ne se soucient guère de la qualité des infrastructures sportives de l’arrondissement, qui pourtant ont nécessité de gros investissements.

Lorraine Pagé
Lorraine Pagé
4 Années
Répondre à  Albert Descoteaux

Bonjour monsieur Descôteaux. Le fait de ne pas être une nageuse assidue à la piscine Sophie-Barat ne fait pas que je ne me soucie pas de la qualité des travaux exécutés, tout comme nos services d’ailleurs.
Quand nous avons fermé la piscine pour obliger l’entrepreneur à apporter des correctifs aux problèmes constatés: décollement de la céramique et retours d’eau, l’arrondissement s’est assuré que ces travaux soient supervisés par une équipe de professionnels. Ceux-ci nous avaient dits que les 2 problèmes étaient réglés.
Malheureusement nous avons reçu depuis la réouverture le 16 septembre plusieurs plaintes concernant le retour sur d’eau, preuve s’il en est que les correctifs apportés n’ont pas été efficaces.Une équipe est sur place aujourd’hui afin de régler le problème et procéder au changement de l’orifice du retour d’eau afin de diminuer la pression. Nous continuerons à suivre la situation de près.
Désolée pour tous les inconvénients. L’entrepreneur à qui nous avons octroyé le contrat, puisque nous sommes tenus par la loi de le faire au plus bas soumissionnaire, a été sujet à plusieurs pénalités et fera l’objet d’une évaluation rigoureuse.

Albert Descoteaux
Albert Descoteaux
4 Années
Répondre à  Lorraine Pagé

Merci pour votre réponse rapide madame Pagé. Je fais partie des maitres-nageurs du Club CAPN depuis 2002 et comme pour les autres activités du CAPN, nos entrainements ont été perturbés pendant près de 2 ans en raison de la réfection de la piscine Sophie-Barat. Le problème des retours d’eau a été constaté et dénoncé dès la réouverture de la piscine au printemps 2017.

C’est fort étonnant que l’équipe de “professionnels” ayant supervisé les réparations ayant eu lieu à l’été 2017 vous ait dit que le problème des retours d’eau était réglé….Effectivement, les correctifs apportés (lesquels, on se le demande!) n’ont pas eu l’effet escompté. Manifestement, ces professionnels n’ont pas été voir sur place ou ne savent pas de quoi ils parlent….

Je me réjouis de savoir que les orifices des retours d’eau sont en ce moment en voie d’être changés. Je vous tiendrai informée du résultat.

En terminant, est-ce que l’entrepreneur qui a été retenu pour la réfection de la piscine Sophie-Barat avait de l’expérience avec ce genre de travaux?

Lorraine Pagé
Lorraine Pagé
4 Années
Répondre à  Albert Descoteaux

Ce sont effectivement les professionnels du programme de réfection des piscines de la ville-centre ainsi qu’une firme externe qui nous conseillent. Ils ont ėvalué qu’un déplacement du mécanisme à l’intérieur des orifices suffiraient, ce qui manifestement n’a pas été le cas; ils seront donc changés. Nous tenons à identifier tous les problèmes pendant la période de garantie justement pour ėviter des coûts additionnels. L’entrepreneur n’avait pas une grande expérience en piscine mais l’obligation d’octroyer le contrat au plus bas soumissionnaire s’appliquait Ce dossier nous préoccupe grandement surtout à cause des coûts engagés et des inconvénients subis par la population.

Albert Descoteaux
Albert Descoteaux
4 Années
Répondre à  Lorraine Pagé

Bonjour madame Pagé, je ne sais pas si vous êtes au courant, mais le problème des retours d’eau de la piscine Sophie-Barat n’est pas réglé, loin de là. Quelle est la prochaine étape?

C’est vraiment affligeant de constater que suite à des travaux ayant coûté plusieurs millions de dollars, on se retrouve avec une piscine où il est désagréable de nager et où il sera impossible de tenir des compétitions. Merci de voir à régler ce dossier!

Lorraine Pagé
Lorraine Pagé
4 Années
Répondre à  Albert Descoteaux

Oui je suis au courant. C’est pourquoi l’équipe de professionnels et la firme-cnseil externe sont toujours en charge du dossier. Comme je vous l’ai expliqué précédemment nous tenons à procéder à toutes les inspections pour identifier les problèmes et trouver les solutions pendant la période de garantie . Et je vous assure que nous prendrons tous les moyens pour que la qualité de cet équipement aquatique soit à la hauteur des sommes investies par les contribuables.

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Étranges sacs noirs au Parc du Boisé Saint-Sulpice au sol bien encrés

Des sacs en plastique spéciaux cloués dans les boisés

Les promeneurs des parcs du Boisé-de-Saint-Sulpice et des Bateliers doivent laisser les…

Nouveau Plan stratégique: 60 objectifs pour l’arrondissement

Le Plan stratégique 2022-2025 de l’arrondissement a été adopté, lundi soir, lors…

Conseil d’arrondissement : un avant-goût de Noël

Avant d’ajourner ses travaux jusqu’en janvier, le conseil d’arrondissement s’est réuni lundi…
Budget

Un budget de 60,3 millions $ et 7,1 millions $ d’investissements en 2022

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville prévoit dépenser un peu plus de 60 millions de dollars…