chabanelLe secteur Chabanel exulte avec l’annonce ce mercredi que le siège social nord-américain de Tefron, manufacturier et leader mondial de vêtements sport sans couture et de lingerie fine, déménagera, passant de New York à Montréal, dans l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville.

La transnationale israélienne, qui possède un réseau de distribution mondiale,  a paraphé un protocole d’entente avec la Ville de Montréal pour favoriser ce déménagement et l’expansion de son bureau montréalais. Ce coup de filet permettra, dit l’entreprise, « de retenir les leaders continuant de  bonifier la croissance exponentielle de l’équipe en place depuis 2012 ».

Présentement, Tefron  compte ici une trentaine de personnes (pour les ventes, le service à la clientèle, le design, la production, l’approvisionnement). Quelques dizaines d’autres personnes devront s’ajouter d’ici peu dans les secteurs de la recherche et du développement, ainsi que du marketing.

L’annonce bénéfique pour Ahuntsic-Cartierville s’inscrit dans le cadre de la mission économique de la Chambre de Commerce du Montréal métropolitain en Israël et en Cisjordanie.

Nombreuses réactions

Michael Gold, président de Tefron pour l’Amérique du Nord, n’a pas tari d’éloges pour la métropole québécoise, affirmant que  Montréal est une ville multiculturelle « merveilleuse » qui détient un énorme bassin de talents. Pour sa part, participant à l’annonce dans sa tournée étrangère, le maire de Montréal Denis Coderre  a dit voir dans l’investissement de plus de deux millions de dollars, un gain appréciable pour le secteur mode d’ici.

« Après des années difficiles dans le secteur de la mode et du textile, Montréal redevient un joueur important, notamment dû aux efforts de la Grappe métropolitaine de la mode. Le fait qu’un siège social aussi important que celui de Tefron en Amérique du Nord déménage à Montréal envoie un signal fort quant à l’importance de la métropole dans l’industrie du vêtement. Le leadership de Tefron en matière d’innovation profitera certainement du dynamisme des entreprises montréalaises de ce secteur. »

La classe politique a poussé à la roue

Jointe par journaldesvoisins.com, la députée de l’Acadie et la ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre, s’est félicitée que les démarches de la classe politique portent fruits. « C’est un geste fort de la part de la compagnie Tefron, a indiqué  la députée québécoise. On voit l’intérêt grandissant que portent des leaders dans cette industrie en évolution et qui suggèrent de nombreux produits innovateurs.  Avec les décideurs municipaux comme Pierre Desrochers (NDLR: président du Comité exécutif de la Ville de Montréal et conseiller de ville du district Saint-Sulpice) et la ministre Mélanie Joly (NDLR: ministre du Patrimoine canadien et députée fédérale d’Ahuntsic-Cartierville), de même que des intervenants comme Montréal International, nous avons développé une vision pour Chabanel. Aujourd’hui, nos efforts sont récompensés avec cette annonce. C’est un bon signal, d’autant plus qu’il y a beaucoup de potentiel ici », a-t-elle ajouté.

Mme St-Pierre a relevé aussi que les militants libéraux, réunis en Conseil général le week-end dernier, avaient voté une résolution pour que Chabanel soit favorisé « comme vecteur de l’essor économique de Montréal ». Elle plaidait aussi pour que le gouvernement favorise le développement d’une zone du savoir, d’un pôle économique et d’un pôle du savoir. En préambule, la résolution rappelait qu’il y a 14 millions de pieds carrés de surface disponible dans Chabanel, un secteur fort bien localisé, sur le plan  géographique.

 

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin des commerçants – Semaine du 13 mai 2022

SDC La Promenade Fleury Une fleur pour France! France, la sympathique propriétaire…

Écoquartier Louvain Est: des travaux qui dérangent

L’écoquartier Louvain Est n’est pas encore en chantier, mais certains résidants du…

Mélanie Joly : « la plus belle circonscription au Canada »

Au lendemain de l’élection fédérale qui a reporté le Parti libéral du…

Tennis intérieur à Claude-Robillard : la balle est dans le camp du complexe sportif

Beau temps, mauvais temps, les amateurs de tennis devront se contenter des…