Résultats de recherche d'images pour « aréna Marcelin-Wilson »
Photo : Journal des voisins

D’importants travaux sont prévus pour la mise aux normes de l’aréna Marcellin-Wilson. Le contrat, d’une valeur de 8,2 M $ a été attribué au Groupe Unigesco inc. C’est dans le cadre du Programme de soutien à la mise aux normes des arènes municipales que l’annonce a été faite. Marcellin-Wilson figure parmi les 40 arènes montréalaises qui seront modernisés au cours des prochaines années.

Dans un communiqué officiel publié le 12 avril dernier, la Ville indique vouloir moderniser ses installations sportives en les rendant plus accessibles et sécuritaires. Ce faisant, elle souhaite « encourager ses citoyens à développer de saines habitudes de vie et à être physiquement actifs ».

À Ahuntsic-Cartierville, l’aréna Marcellin-Wilson sera fermé de janvier à mai 2018 pour rouvrir ses portes juste avant le début de l’été.

L’aréna a subi son lot de travaux au printemps et à l’été 2016 à la suite d’un incendie survenu en avril 2016. Ces travaux avaient nécessité un déboursé de plus de 80 000$ à l’époque.

D’ici 2020

Dans son plan triennal d’immobilisation 2017-2019, la Ville indique vouloir mettre aux normes l’ensemble des arénas d’ici 2020 en soutien aux arrondissements. D’ailleurs, 80% des coûts de rénovation seront pris en charge par la Ville, tandis que 20% seront défrayés par l’arrondissement. Ainsi, Ahuntsic-Carterville déboursera environ 1,6 million $ pour les travaux de modernisation de l’aréna Marcellin-Wilson.

Des travaux majeurs

En plus de rendre les installations plus accessibles et sécuritaires, les travaux viseront à remplacer des matériaux arrivés en fin de vie. L’ancien système de réfrigération sera ainsi remplacé par un système fonctionnant à l’ammoniac. D’une durée de vie de 30 à 40 ans, ce nouveau système permettra aussi de réaliser des économies d’énergie.

L’autre apport majeur consiste en l’implantation de mesures en efficacité énergétique visant à récupérer l’énergie du système de réfrigération pour la redistribuer au reste du bâtiment. On prévoit aussi une meilleure gestion des eaux et l’utilisation de matériaux renouvelables afin de prioriser une consommation écoresponsable. Les travaux de mise aux normes prévoient l’ajout d’issues d’évacuation ainsi que le remplacement de l’éclairage général.

Sur les 40 projets prévus, 11 sont en cours de réalisation, 73 millions ayant déjà été octroyés pour ces différents chantiers.

Le programme de soutien à la mise aux normes prévoit une période de 10 ans pour la réalisation des travaux sur l’ensemble de l’île.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Dossier Henri-Bourassa – Le retrait du stationnement suscite la grogne des commerçants

Le projet Henri-Bourassa, un «corridor de mobilité durable» de 18 kilomètres qui…

Une consultation publique pour un projet de logements sociaux à Ahuntsic

Un projet de 18 logements communautaires destinés à des jeunes en difficulté…
Promenade du Sault

Une promenade riveraine entre souhaits et enjeux

Les élus de trois paliers de gouvernement à Ahuntsic-Cartierville appuient un projet…
Ligne verte Millen. Jacques Lebleu et Angélique

Ligne verte Millen, le pari du budget participatif

La Ligne verte Millen serait une sorte de parc linéaire sur la…