Corridor sanitaire de la Promenade Fleury (Photo : Philippe Rachiele, JDV)

Il existe 23 sociétés de développement commercial à Montréal (SDC). Ce sont des associations à but non lucratif qui visent le développement économique, culturel et social d’un secteur donné. Leur mission est d’offrir des stratégies adaptées à la spécificité de chaque quartier.

Elles peuvent contribuer à enrichir la qualité de vie d’un milieu et à promouvoir l’identification des citoyens à leur quartier. Ahuntsic-Cartierville compte trois SDC, soit la Promenade Fleury, le District Central et le Quartier Fleury Ouest. Journaldesvoisins.com s’est entretenu avec les femmes et hommes qui les dirigent.

La Promenade Fleury veut demeurer pertinente

François Morin est le directeur général de la SDC Promenade Fleury. Il a travaillé beaucoup dans le domaine des communications, notamment dans une SDC de Saint-Léonard. C’est ce qui l’a amené à travailler à la SDC de la Promenade Fleury. Il y est depuis huit ans maintenant.

Son équipe compte trois employés. À titre de directeur général, il prend en charge la gestion de façon globale (le développement commercial, la vision à long terme, les événements, etc.), un employé est responsable des communications et un autre des services aux membres et du soutien en médias numériques. Ils accueillent aussi un ou une stagiaire au cours de la période estivale.

« Si on pouvait être plus, on le serait. Il ne manque pas de travail», affirme-t-il.

Le directeur parle de son travail comme du « marketing territorial ».

Le travail de son équipe est de s’assurer que l’expérience des usagers de la Promenade Fleury soit unique, conviviale et sécuritaire.

L’équipe offre aussi beaucoup de soutien aux membres de la SDC, estimés à 300, notamment pour qu’ils soient efficaces sur les réseaux sociaux et qu’ils puissent développer leurs stratégies numériques.

Enfin, François Morin et ses collaborateurs réfléchissent à l’urbanisme.

« L’objectif à long terme est d’être une artère qui reste pertinente à travers le temps », conclut le directeur.

Cyclovia 2019 sur la Promenade Fleury (Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic Cartierville Montréal
Cyclovia 2019 sur la Promenade Fleury (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

District Central : unifier les voix

Hélène Veilleux est la directrice de la SDC District Central. Avant son arrivée au District Central il y a trois ans, elle a travaillé vingt ans dans le domaine de l’immobilier. Elle a notamment été directrice générale du Centropolis à Laval.

La mission qui lui a été confiée avec le poste de directrice générale du District Central: positionner le territoire dans l’écosystème économique de Montréal.

Le District Central compte 1800 entreprises et 25 000 travailleurs.

« Le défi est de rejoindre les gens, leur parler, leur laisser savoir ce qu’on fait pour eux et pour le territoire », dit-elle.

Elle estime avoir réussi à fédérer tous ces gens et à leur donner une voix unifiée.

« Quand on se structure et qu’on a une pensée commune, on est entendu », croit-elle.

Hélène Veilleux présente la murale de la place Iona-Monahan sur la rue Chabanel (Photo: Archives JDV)

Quartier Fleury Ouest, la plus petite SDC

La direction de la SDC Quartier Fleury Ouest se distingue grandement des deux autres SDC d’Ahuntsic-Cartierville.

Comme elle ne comporte que 70 membres, elle reçoit les cotisations les plus faibles de toutes les SDC de Montréal. Elle n’a donc pas assez d’argent pour avoir une personne à la direction générale à temps plein.

« Quartier Fleury Ouest n’a pas de permanence, donc la direction ou la coordination de la rue est donnée par mandats annuels pour les relations avec les membres, la gestion des réseaux sociaux, l’organisation des événements, etc. », explique la présidente du conseil d’administration (CA) de la SDC, Maude Théroux-Séguin.

« Tous les directeurs généraux ou coordonnateurs relèvent du CA, composé de six commerçants, d’une personne élue (dans notre cas, Nathalie Goulet) et de deux autres qui sont nommées par le CA. Quartier Fleury Ouest a choisi d’assigner deux citoyens depuis le début de la SDC, en décembre 2014 », poursuit-elle.

La bonne gestion de la SDC Quartier Fleury Ouest repose donc beaucoup sur le bénévolat des membres de son CA.

Les sucres au Flo Fest 2019 sur la rue Fleury Ouest dans Ahuntsic-Cartierville à Montréal
Les sucres au Flo Fest 2019 sur la rue Fleury Ouest dans Ahuntsic-Cartierville à Montréal (Photo: Archives JDV)



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Le boulevard Henri-Bourassa tel qu'imaginé.

Une pétition contre le SRB et le REV sur Henri-Bourassa

Alors que les travaux ont démarré, cette semaine, pour l’aménagement du corridor…
Placette rue du Fort-Lorette

Inauguration de la placette de la rue du Fort-Lorette

À cet endroit se trouvait un amas de roches grises derrière une…

L’École des Arts et Musique d’Ahuntsic fête ses 10 ans

L’École des Arts et Musique d’Ahuntsic fêtera bientôt ses 10 ans. Pour…
CIEC Ahuntsic

Une coop pour s’initier à l’entrepreneuriat

Ils sont une dizaine de jeunes âgés de 13 à 15 ans…