L’hôpital communautaire Fleury, qui était prêt à recevoir les patients COVID en cas de besoin, est finalement mis à contribution dès cette fin de semaine, a indiqué le CIUSSS du Nord de Montréal. La haute direction a confirmé ce changement vendredi soir dans sa note aux employés en raison d’une éclosion de COVID-19 qui affecte présentement plusieurs unités de soins de l’Hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal, dans Cartierville

« Malgré l’application rigoureuse des mesures de prévention et de contrôle des infections conformes aux recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), lit-on dans la note obtenue par journaldesvoisins.com, le virus s’est propagé à l’intérieur de l’établissement qui est un centre désigné pour recevoir les patients COVID.

Sacré-Cœur maintient sa mission tertiaire bien que des corridors pour desservir certaines clientèles ont été établis avec d’autres établissements.

Ainsi, l’Hôpital Jean-Talon, dans Villeray, demeure un hôpital «froid», qui reçoit maintenant une clientèle «ciblée» venant de l’urgence de Sacré-Cœur.

Autre conséquence de cette éclosion, (plusieurs unités composent avec une éclosion depuis un certain temps), après le CHSLD Laurendeau, ce sera au tour de l’ensemble du personnel, des médecins et des patients de Sacré-Cœur d’être  dépisté. Le personnel infecté est mis en isolement.

Mais est-ce que Fleury est prêt?

«Je me permets d’en douter!», soutient Kathleen Bertrand, présidente du Syndicat des professionnelles en soins du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal.  «Il y a quelques jours à peine il y a eu plusieurs déplacements de personnels de Fleury au CHSLD Laurendeau et retour à l’hôpital par la suite. Est-ce que l’employeur va tester tout le monde à Fleury avant de faire les transferts ? Il nous a clairement dit que c’était pas dans les plans hier en pm.(vendredi après-midi)», a-t-elle ajouté.

Au dernier bulletin officiel des autorités sanitaires, le Centre Laurendeau composait avec 169 cas de COVID-19, affectant ainsi 56% de l’établissement du boulevard Gouin.

Le voisin, Berthiaume-Du Tremblay, a 45 résidants atteints et 48 employés affectés par la maladie à coronavirus.

Sur le territoire du CIUSSS dans le Nord de Montréal, 542 employés sont affectés, mais 94 sont guéris et de retour au travail.

Des cas à Bordeaux

Par ailleurs, l’Établissement de détention de Montréal compose aussi avec des cas de coronavirus.

Il y aurait au moins quatre membres du personnel et un détenu, selon les informations obtenues par La Presse.

La «prison de Bordeaux», qui relève du gouvernement québécois, est situé en face du CHSLD Notre-Dame-de-la-Merci.

 

J

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les Brèves

Les Brèves

Au tour de la résidence Angelica à mener le combat anti-covid 19 

Alors que Québec a finalement rendu publique la liste des CHSLD et…
Malgré la pluie, plusieurs citoyens se sont déplacés au marché public du 28 septembre 2019 rue Basile-Routier (Photo : jdv - Philippe Rachiele)

Un marché public l’été prochain, le samedi, au Parcours Gouin

Vous avez rêvé comme Perrette d’aller au marché? Vous êtes un habitué…