Sauvé et Christophe-Colomb
Un feu de virage à gauche protégé est demandé par plusieurs citoyens qui considèrent Intersection Sauvé et Christophe-Colomb comme dangereuse (Photo : Philippe Rachiele, JDV)

Journaldesvoisins.com publiait récemment un article à propos d’une pétition, lancée au début 2021, réclamant un feu de circulation adapté et sécuritaire à l’angle de l’avenue Christophe-Colomb et de la rue Sauvé. Au moment de sa publication, l’initiatrice de cette pétition n’avait reçu aucun retour de l’arrondissement. Jérôme Normand, conseiller de ville du Sault-au-Récollet affirme que c’est maintenant chose faite. Il a lui-même, en tant qu’élu, mais aussi en tant que résidant du quartier, constaté le caractère dangereux de cette intersection.

Manque de communication

Le conseiller de ville admet qu’il y a eu un manque de communication au sein des bureaux de la Ville, ce qui explique le long délai avant que l’instigatrice de la pétition, Amélie Galarneau, ne reçoive un retour à la suite du dépôt du document.

Jérôme Normand affirme qu’elle devrait maintenant avoir reçu une réponse. Il s’engage lui-même à l’appeler bientôt.

Intersection problématique

Jérôme Normand connaît bien l’intersection Christophe-Colomb et Sauvé. Tout comme les signataires de la pétition, il la trouve périlleuse.

« Provenant du sud, les voitures tournent vers l’ouest et coupent les piétons et cyclistes. C’est conflictuel », dit-il.

Plusieurs représentations

Dès 2018, le conseiller de ville a fait des représentations auprès de l’arrondissement et de la Ville-centre à ce propos.

« Avant que ça percole et que ça rentre dans la machine administrative, ça prend quelques représentations, car il y a tellement de situations dangereuses à Montréal », estime-t-il.

L‘incertitude quant au retour ou non des voies actives sécuritaires sur Christophe-Colomb a retardé la prise de décision quant aux actions nécessaires pour sécuriser l’intersection. Ne sachant pas si elles allaient revenir, les élus ne pouvaient pas s’engager dans des démarches de sécurisation appropriées, explique Jérôme Normand.

Étude en cours

Mais depuis 2020, le projet de sécurisation de l’intersection avance, assure le conseiller de ville.

Une étude est en cours pour analyser les mesures à mettre en place pour sécuriser l’intersection dans un esprit de respect du code du piéton et de la Vision Zéro.

Les conclusions de cette étude se font toujours attendre, mais Jérôme Normand assure que les mesures proposées seront implantées en 2021. Il a reçu un engagement de la Ville à cet effet. À suivre.

Vous avez apprécié cet article ? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information sur des faits avérés, qui soit vraie, vérifiable et d’intérêt public.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jean Laramée
Jean Laramée
1 Année

En ce qui concerne l’intersection Christophe-Colomb et Sauvé, c’est le même problème à l’intersection Christophe-Colomb et Legendre. De plus, le vitesse sur Christophe-Colomb a été réduite à 30Km dans ce secteur. Je peux vous dire que très peu de conducteurs respectent cette limite de vitesse. Et si vous tentez de la respecter vous allez rapidement vous faire claxonner.

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Inauguration agrandissement Louisbourg

Écoles : la fin de l’exiguïté?

Il y aura assez de places pour les élèves des écoles primaires…

Ecopratico : achat et vente de cadeaux en ligne

 On essaie de vivre de façon écoresponsable le plus possible toute l’année,…
Les élus municipaux au conseil d'arrondissement du 9 mai 2022

Dix choses à savoir du conseil du 9 mai

Voici l’essentiel de ce qui s’est dit au conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville du…

Le coin des commerçants – Semaine du 1er avril 2022

SDC District Central Un Walmart au Marché Central en 2023 Walmart Canada…