scalabrini 008
Photo: Archvies JDV
Église St. Rita (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Des travaux se préparent sur les lieux de l’Église St. Rita, située sur la rue Sauriol entre l’avenue Millen et l’avenue Durham. Si les plans ne sont pas encore rendus publics, l’arrondissement a quand même pu fournir au journaldesvoisins.com les grandes lignes du projet.

Avant sa mise en œuvre, le projet a fait l’objet d’une consultation des résidants des environs en février 2020. Près de 40 personnes ont répondu à cette invitation et ont, dans l’ensemble, appuyé l’initiative.

Groupe forcé de déménager

Rappelons qu’en 2017, le Service communautaire aux réfugiés et aux immigrants (SCRI), auparavant le Centre Scalabrini, qui occupait les locaux de l’Église St. Rita, avait été forcé de déménager en juin 2017 à la suite de la décision des Pères Scalabriniens de vendre le lieu de culte de St. Rita à des promoteurs immobiliers pour en faire des appartements.

Pavillon résidentiel

Le projet final consiste en la construction d’un pavillon résidentiel de trois étages en forme de “L”, bordant la rue Sauriol Est et l’avenue Millen. Le nouveau pavillon comprendra 17 logements par étage hors-sol, pour un total de 51 logements, soit 30 logements de une chambre à coucher, 18 logements de 2 chambres à coucher et trois logements de trois chambres à coucher. L’immeuble sera entièrement locatif et certains logements accueilleront des prêtres retraités.

Église restaurée

Le projet nécessite la démolition du presbytère. La pierre en bon état du presbytère sera utilisée pour la base du nouveau pavillon.

L’église sera préservée et restaurée, et elle sera reliée au projet par un passage souterrain. Elle pourra être utilisée pour la tenue de messes occasionnelles données par les prêtres à la retraite ou pour la tenue d’événements communautaires religieux et non-religieux.

Stationnement

Le sous-sol du nouveau pavillon sera entièrement occupé par 37 unités de stationnement. On retrouvera également 15 unités de stationnement extérieur en cour latérale pour un total de 52 unités.

Aménagement paysager

Le plan d’aménagement paysager prévoit la plantation de 23 arbres à grand déploiement et 12 arbres à petit déploiement ainsi qu’un jardin communautaire à l’usage des résidants des lieux.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jacques Lebleu
Jacques Lebleu
11 Mois

Il est permis d’espérer qu’une bonne partie des logements seront “à prix abordable” tel qu’annoncé à la soirée d’information du 3 févrIer. Vu l’ajout de 52 places de stationnement, la densification du site et de celui de l’école Fernand-Seguin, il serait souhaitable de réfléchir à des options de verdissement conséquentes pour le bien des résidents et des écoliers.

Vous pourriez aussi aimer ces articles
(Photo : jdv - Philippe Rachiele) Ahuntsic-Cartierville Montréal

Bassin de rétention Lavigne : il faudra encore patienter

La fin des travaux du bassin de rétention Lavigne situé sous le…

Hommage à Marie Gérin-Lajoie: Une sculpture en pleine construction

Le sculpteur Claude Des Rosiers est à l’œuvre jusqu’aux environs du 19…

Réaménagement en vue pour le parc Zotique-Racicot

Quelques dizaines de résidants de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville se sont rassemblés virtuellement, la…
Caserne Bois-de-Boulogne PR b

La caserne Bois-de-Boulogne : c’est parti!

Après une longue attente, les travaux de transformation sont finalement enclenchés à…