Nathalie Goulet, conseillère du district d’Ahuntsic, présente la programmation des mois de mars et avril à la Maison de la culture d’Ahuntsic-Cartierville lors du Conseil d’arrondissement du 14 mars 2022. (Photo: François Robert-Durand, JDV)
Des citoyens présents à la réunion du conseil d’arrondissement du 14 mars 2022 à la Maison de la culture d’Ahuntsic-Cartierville. (Photo: François Robert-Durand)

Les élus membres du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville se sont réunis à la Maison de la culture d’Ahuntsic pour une première séance en présentiel en 2022, lundi soir, et celle-ci s’est prolongée alors que les interventions citoyennes se multipliaient à propos de divers sujets. 

Les pistes cyclables ont fait jaser, comme c’est régulièrement le cas au conseil d’arrondissement. Un citoyen a exprimé qu’il y avait trop de pistes cyclables pour le nombre d’usagers dans l’arrondissement, tandis qu’un autre a reproché aux élus de manquer de courage politique, soulignant que davantage d’aménagements cyclables sécuritaires devaient être réalisés. Décidément, plaire à tout le monde n’est pas chose simple! 

Cette fois, il n’y a pas eu de débat entre partis comme c’était le cas lors de la dernière séance – seulement trois élues étaient sur place, soit la mairesse Émilie Thuillier et les conseillères Nathalie Goulet et Julie Roy, qui représentent toutes Projet Montréal. Les deux autres élus étaient absents pour cause de maladie.

La séance a débuté avec la signature du livre d’or de l’arrondissement par trois citoyennes ayant « un impact significatif sur la communauté », d’après Mme Thuillier. La cérémonie de signature a eu lieu le 8 mars, en l’honneur de la Journée internationale des droits des femmes. 

Les signataires sont : 

  • Anca Niculicioiu, directrice générale de la friperie Cartier Émilie, en plus d’avoir occupé les rôles de présidente du conseil d’administration de Concertation Femme et trésorière de l’Association des gens d’affaires de Gouin Ouest; 
  • Esther Youte, cofondatrice de l’OBNL 0rijin Village; 
  • Martine Audet, poète et autrice. 

Par la suite, la mairesse a présenté le Plan stratégique 2022-2025 de l’arrondissement, dont le JDV a parlé mardi, document qui a été adopté en fin de soirée. Le Plan stratégique 2022-2025 peut être consulté ici

La séance de questions citoyennes a fait ressortir certains sujets qui reviennent périodiquement sur la table dans Ahuntsic-Cartierville, dont deux qui ont fait l’objet de plusieurs interrogations de la part des résidants de Cartierville. 

Des inquiétudes dans le cadre du réaménagement de Gouin Ouest

La mairesse de l’arrondissement a reçu une multitude de questions au sujet du boulevard Gouin Ouest, ce seul sujet accaparant près de 30 minutes de la période de questions. 

Les véhicules ne respectent pas toujours la limite de vitesse sur le boulevard Gouin Ouest. (Photo: Éloi Fournier – JDV)

Plusieurs résidants du secteur ont exprimé leurs inquiétudes quant à la sécurité du boulevard pour différents usagers, dont les personnes à mobilité réduite. Rappelons que le projet doit compter un trottoir et une piste cyclable du côté sud de Gouin afin de sécuriser les lieux pour tous les usagers de la route. 

Actuellement, il n’y a pas de trottoir ni de piste cyclable sur ce tronçon du boulevard Gouin – seulement une voie d’accotement de chaque côté. En plus du nouveau trottoir, la future voie cyclable doit remplacer la piste non protégée se trouvant sur l’avenue Jean-Bourdon en plus d’atteindre le Collège Sainte-Marcelline. 

« On a travaillé avec l’ensemble des groupes et, dans une consultation publique, la population a eu le choix du tracé de la piste cyclable. La piste cyclable protégée sur Gouin remplissait beaucoup plus les critères que l’actuelle chaussée désignée sur Jean-Bourdon, et les gens présents préféraient l’option sur Gouin », a répondu Mme Thuillier. 

La mairesse de l’arrondissement a admis qu’il aurait été préférable d’avoir un trottoir de chaque côté en plus d’une piste cyclable protégée, mais la Ville aurait dû empiéter sur les terrains pour ce faire, le boulevard Gouin n’étant pas très large à cet endroit. De plus, des placettes en béton seront aménagées pour rendre les arrêts d’autobus plus sécuritaires. 

Ces explications n’ont pas suffi à convaincre d’autres résidants du secteur qui étaient présents lundi soir, notamment sur le plan de la sécurité des piétons à proximité du Collège Sainte-Marcelline et au sujet de la coupe d’arbres pour la réalisation du projet sur Gouin. 

Problématique du parc de Beauséjour

Certains événements impliquant des armes à feu ont eu lieu au parc de Beauséjour dans les derniers mois, et les résidants du secteur ont reçu des nouvelles à ce sujet, lundi soir. 

« L’arrondissement va engager deux cadets policiers, notamment pour le parc de Beauséjour, afin d’assurer le respect des règlements municipaux mais aussi pour le respect des espaces de stationnement [dans le secteur] », a souligné Mme Thuillier. 

Le nouveau commandant du poste de quartier 10, Jean-Michel Brunet, a ajouté que les policiers sont au fait du dossier. Un regroupement de citoyens s’est également formé dans le secteur pour transmettre les opinions des résidants aux élus de l’arrondissement. 

À noter : Certains sujets abordés lors de séances du conseil d’arrondissement sont traités dans des articles à part. C’est le cas du nouveau Plan maître de plantation, adopté lundi soir, dont le JDV parlera ultérieurement.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Photos de la semaine: Quartier en transition

«Quartier en transition», une marche citoyenne pendant laquelle on visitait des aménagements…
Léa Delambre - Tatiana Gordoa - Maude Lessard-Montreuil - pour le défi Cours Poulette 1 000 km pour 1 000 $ versés à Égale action pour la promotion du sport chez les femmes et les filles - Crédit Leila Fayet

Cours poulette ! Le défi sportif de trois jeunes femmes pour en aider d’autres

Trois jeunes femmes courent régulièrement depuis janvier 2022, notamment dans les rues…

Le coin communautaire – Semaine du 19 novembre 2021

Une réouverture attendue! La boutique de l’Association des bénévoles de l’Hôpital du…
Les trois candidates à la mairie d'Ahuntsic-Cartierville, Chantal Huot (à gauche), Émilie Thuillier (au centre) et Kassandre Chéry Théodat (à droite). (photomontage JDV)

[Vidéo] Quelle vision de développement pour le site Louvain Est?

Vidéo – Dans le cadre de notre série d’entrevues avec les candidates…