Simulation de la rue partagée Gouin Est. (Image : arrondissement Ahuntsic-Cartierville)
Simulation de la rue partagée Gouin Est. (Image: arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville)

La rue partagée sur Gouin Est sera permanente. Dans une première phase, seule la portion entre l’avenue De Lorimier et la rue des Prairies sera réalisée. Le chantier devrait commencer en juin pour se terminer cet automne.

Trois ans de test et d’essais de la rue partagée auront convaincu l’arrondissement et les citoyens de faire une réalité à long terme de ce lien de déplacement particulier situé dans le quartier historique du Sault-au-Récollet. Du moins, cela se fera le long des quelque 80 m désignés cette année. L’appel d’offres pour les travaux a été lancé à la fin de mars.

La rue partagée est similaire à ce qu’on trouve notamment dans les vieilles villes européennes. Cet aménagement dans le secteur patrimonial du boulevard Gouin Est fait qu’automobilistes, piétons et cyclistes se côtoient et se croisent alors que la vitesse des véhicules est limitée à 20 km/h.

Lors de la soirée d’information tenue le 12 avril, beaucoup de citoyens ont applaudi virtuellement ce projet.

La rue partagée sur le boulevard Gouin Est, à l’angle de l’avenue De Lorimier. (Photo: François Robert-Durand, JDV)

Il n’y aura pas d’asphalte sur la nouvelle rue partagée. Dans la phase de tests, une peinture jaune simulait des pavés. Dans la réalité, ce seront de véritables pavés de béton avec des tons de gris différents pour suggérer les corridors de circulation. Foncés au centre pour les véhicules, plus clairs sur les bords, pour les piétons et les cyclistes.

Pas de trottoirs non plus et la rue sera agrémentée d’arbres et de végétaux plantés dans des fosses creusées sur la chaussée. Durant la phase des essais, c’était de grands pots qui simulaient l’emplacement des arbres.

Ces travaux permettent d’innover en matière d’aménagements urbains puisque l’on évitera le plus possible de déplacer un camion-citerne pour arroser la végétation.

«On a aménagé des caniveaux qui permettent de recueillir les eaux de pluie et les envoyer vers les zones de plantations», a expliqué Luu-Thuy Nguyen, architecte paysagiste à l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Chantier utile

L’arrondissement profite de ces travaux pour remplacer une conduite d’eau qui date de 1911 et les entrées en plomb. Une conduite de gaz de Energir sera également déplacée. Le réseau d’égout est plus récent et ne nécessitera pas de travaux de remplacement.

À la fin du chantier, la rue sera livrée aux usagers sans toutefois que le mobilier urbain soit remis en place. Sur le projet test, l’arrondissement avait posé des bancs non sans susciter des critiques des riverains.

Une relocalisation du mobilier est prévue, mais elle devrait se faire en 2024.

Envisagée sans que des délais précis soient présentés, une seconde phase de travaux permettra d’étendre la rue jusqu’à la fontaine et placette aménagée à l’angle du boulevard Gouin Est et de la rue de Martigny Est.

«Nous y travaillons et nous pourrons répondre l’automne prochain (…). Il y a encore plusieurs éléments à attacher», a indiqué Gilles Côté, directeur de l’aménagement du territoire à l’arrondissement.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

La saison des projets participatifs

Dans le budget participatif de la Ville de Montréal de 2023, il…

Manger les produits agricoles d’Ahuntsic-Cartierville, une utopie?

L’agriculture urbaine à Ahuntsic-Cartierville ne se limite pas à quelques tomates produites…

En images: Fêtons Ahuntsic-Cartierville au parc Ahuntsic

Le Journal des voisins a fait un tour au parc Ahuntsic dans…

Dossier itinérance – Vieillir dans la rue

Les aînés, eux-mêmes touchés par la crise du logement et l’inflation, ne…