Dans l’ordre, tels qu’on les aperçoit sur la photo: à droite des enfants, la candidate de Projet Montréal dans le district de Saint-Sulpice, Julie Roy; au micro, la candidate à la mairie pour Projet Montréal, Valérie Plante; à l’extrême droite, la candidate à la mairie et mairesse sortante d’Ahuntsic-Cartierville, Emilie Thuillier. (Photo: jdv P. Rachiele)

La mairesse sortante de Montréal a choisi d’entamer le dernier droit de la campagne électorale dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville pour annoncer une nouvelle mesure fiscale visant les familles de la classe moyenne.

C’est au parc Saint-Alphonse, dans le district de Saint-Sulpice, que Valérie Plante avait convoqué les médias lundi pour une conférence de presse aux côtés de la mairesse sortante de l’arrondissement, Emilie Thuillier, et de la candidate locale, Julie Roy, qui espère déloger le conseiller sortant du district, Hadrien Parizeau.

Projet Montréal lorgne Saint-Sulpice

« C’est un arrondissement qui est très important pour Projet Montréal. Il y a tellement de mesures qui ont été mises en place par l’administration locale de Projet Montréal : sécurisation des parcs, sécurisation autour des écoles. Il y a beaucoup de familles ici et elles aiment cet endroit parce qu’il est si vert, qu’il y a plein d’arbres, de parcs. Nous sommes ici pour dire que cet arrondissement devrait demeurer sous une administration locale de Projet Montréal », explique Valérie Plante.

Au micro, Valérie Plante. Derrière: Emilie Thuillier (Photo: jdv P. Rachiele)

Vantant les réalisations de l’administration Thuillier et la candidature de Julie Roy, elle n’a pas caché souhaiter « faire des gains » aux dépens d’Ensemble Montréal.

« Les gens ici, dans Saint-Sulpice, veulent sentir qu’on s’occupe d’eux, qu’on ne les prend pas pour acquis », lance-t-elle dans une attaque à peine voilée contre Hadrien Parizeau, qui se présente sous la bannière d’Ensemble Montréal.

Mme Plante dit même vouloir obtenir « l’ensemble des sièges » dans l’arrondissement et estime que sa candidate dans Saint-Sulpice est « une véritable machine » de terrain.

Un coup de pouce de 1 100 $ pour les familles

À moins d’une semaine du scrutin, Projet Montréal courtise les familles de la classe moyenne en annonçant la mise en place d’un taux de taxation résidentielle différencié.

Cette mesure permettrait de réduire la facture fiscale des propriétaires d’immeubles résidentiels dont la valeur est de 500 000 $ ou moins.

Inspirée de la modulation des taxes pour les immeubles non résidentiels mise en place par l’administration Plante au début de son mandat, cette taxation différenciée verrait la première tranche de 500 000 $ de valeur d’une propriété résidentielle être imposée à un taux pouvant être jusqu’à 15 % plus bas.

Projet Montréal estime que cela représenterait une économie annuelle d’environ 450$ pour une résidence moyenne évaluée à 514 000 $.

Combinée aux diverses mesures déjà annoncées, dont la réduction des tarifs du transport en commun pour les 12 à 17 ans, Valérie Plante avance qu’une famille propriétaire de classe moyenne avec deux adolescents économiserait 1 100 $ par année.

Sans être en mesure de chiffrer précisément le nombre de ménages qui bénéficieraient de cette réduction de taxes, la mairesse sortante assure que « la majorité » des propriétaires pourront s’en prévaloir.

Elle assure par ailleurs que la mesure se fera « à coût nul » pour la Ville, car elle précise que les propriétaires d’immeubles de plus grande valeur verront leur facture fiscale augmenter pour compenser la diminution de taxes pour les propriétaires d’immeubles plus modestes.

« En ce moment, ceux qui ont besoin d’aide, ceux qui ont besoin de notre soutien, c’est vraiment la classe moyenne », soutient Valérie Plante qui présente cette forme de taxation à la Robin des bois comme « une façon de rééquilibrer les choses ».

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Allégations de harcèlement : Marie Montpetit siègera comme indépendante

Écartée du caucus du Parti libéral du Québec (PLQ) lundi à la…

Questionnaire électoral : Luc Joli-Coeur répond à nos questions

Le candidat vert, Luc Joli-Coeur, est le dernier à avoir répondu à…

Le coin des commerçants – Semaine du 29 avril 2022

Ailleurs dans l’arrondissement Espiègle et nouveau! Las d’attendre après d’autres pour revitaliser…

Le coin des commerçants – Semaine du 10 juin 2022

SDC Fleury Ouest Des pique-niques à prévoir cet été! Les mercredis pique-nique…