Le JDV vous présente la seconde d’une série de capsules vidéo avec les trois candidates à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville en vue des élections du 7 novembre. Aujourd’hui, elles se prononcent sur ce qui représente, à leurs yeux, l’enjeu prioritaire dans l’arrondissement .

 

Chantal Huot — Ensemble Montréal, entrevue réalisée le 14 octobre au parc Ahuntsic

« Quand on fait du porte-à-porte et qu’on discute avec les citoyens, il y a beaucoup de choses qui retiennent notre attention. Je dirais que la première, c’est la circulation de transit. En fait, ce qu’on reproche à Projet Montréal, c’est que quand ils ont installé le réseau des pistes cyclables, ils n’ont pas mesuré l’impact que ça aurait sur les rues résidentielles à côté. Présentement, dans les rues résidentielles, ce sont beaucoup des pistes de course. On voudrait agir là-dessus parce que les gens se préoccupent de la vitesse dans beaucoup de rues résidentielles, et ça c’est vrai dans tous les districts, autant dans Saint-Sulpice que dans Bordeaux-Cartierville.  »

Émilie Thuillier — Projet Montréal, entrevue réalisée le 12 octobre au parc Saint-Paul-de-la-Croix

« Il y en a beaucoup, mais je dirais que l’enjeu prioritaire, c’est de construire des quartiers inclusifs et complets, parce que ça a un impact sur tout le reste. Il y a un lieu où on dort, un lieu où on travaille, un lieu où on va faire les courses ; il y a l’école ; il y a nos parcs, les divertissements ; et il faut que tout ça soit accessible, le plus possible, en transports collectifs ou en transport actif, pour faire en sorte qu’il n’y ait pas juste plein de circulation de transit partout. »

Kassandre Chéry Théodat — Mouvement Montréal, entrevue réalisée le 8 octobre au parc de l’île de la Visitation

« Je vous dirais le logement. Définitivement, les logements. Le droit au logement c’est vital, c’est primordial. Dernièrement, je participais à un événement d’AccèsLogis avec la table de Solidarité Ahuntsic. On voyait les témoignages des gens qui n’ont pas un logement sécuritaire, salubre… Vraiment, en 2021, ça nous interpelle. On se dit : “ça n’a pas de bon sens”. Mais, oui, ça existe encore. Je dirais, en numéro un, le logement, et après ça la précarité alimentaire. »

Des transcriptions intégrales de nos entrevues avec la mairesse sortante et candidate de Projet Montréal, Émilie Thuillier, la candidate d’Ensemble Montréal, Chantal Huot, et la candidate de Mouvement Montréal, Kassandre Chéry Théodat seront publiées prochainement.

Avec la collaboration d’Éloi Fournier.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brendan O'Neill
Brendan O'Neill
1 Année

Le REV a le dos large d’être en cause de la circulation transite partout dans l’arrondissement. La fermeture de St-Laurent a certainement plus d’impact que le REV, mais là, pas de points politique à marquer. De toute mannière, moins de monde en char, plus de place pour tout le monde..

Vous pourriez aussi aimer ces articles

Nouveau Plan stratégique: 60 objectifs pour l’arrondissement

Le Plan stratégique 2022-2025 de l’arrondissement a été adopté, lundi soir, lors…

Une nouvelle prison à la place de Tanguay

On sait ce qui adviendra de l’ancienne prison Maison Tanguay, fermée pour…

L’Hôpital Fleury sera agrandi l’an prochain

Un projet d’agrandissement de l’Hôpital Fleury progresse dans les officines gouvernementales. Des…

COVID-19 : La sixième vague est bel et bien arrivée

Ce n’est pas un poisson d’avril… ce que les spécialistes prévoyaient depuis…