Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

PRIMEUR - Que le meilleur groupe gagne!

Ahuntsic-Cartierville choisira quatre projets de ruelles vertes des citoyens

Publié le 08/02/2018
par Christiane Dupont

Ruelles du parcours fraîcheur dans Saint-Simon, dans le district Saint-Sulpice (Photo: archives jdv)

Citoyens, à vos marques! Sujet à approbation par le conseil d’arrondissement, lundi 12 février, il y aura lancement d’un programme de ruelles vertes et communautaires –avec budget à la clé– dans Ahuntsic-Cartierville. Les résidants pourront soumettre leur projet. Au moins quatre de ces projets-citoyens seront retenus par un comité de sélection et un budget sera alloué à chacun. Genèse d’un accroissement de verdure et  de futures séances de remue-méninges…

Un peu partout à Montréal, des ruelles vertes sont nées, fruit de la collaboration de citoyens des quartiers concernés et des arrondissements.

Ahuntsic-Cartierville accuse un certain retard dans le dossier des ruelles vertes, mais compte de nombreuses ruelles publiques et privées sur son territoire que l’arrondissement a d’ailleurs recensées et dont journaldesvoisins.com a déjà parlées.

Jusqu’à présent, seules trois ruelles ont bénéficié du statut de «ruelle verte» sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville, et cela grâce au travail de différents organismes dont Ville en vert et Éco-Quartier. Ces trois  ruelles se situent respectivement, pour l’une, entre les rues de Salaberry et Michel-Sarrazin dans le district Bordeaux-Cartierville, et pour les deux autres qui constituent ce que l’on appelle le parcours fraîcheur Saint-Simon, dans le district Saint-Sulpice, au sud de l’arrondissement.

Aucune politique de valorisation et de balise n’avait donc jamais été mise en vigueur encore dans l’arrondissement pour «construire» des ruelles vertes, alors que quelques autres arrondissements se sont munis d’une telle politique. Une situation qui changera bientôt selon les indications obtenues par journaldesvoisins.com.

Dans une ruelle verte, près de chez vous!

Sur approbation des élus, l’arrondissement mandatera donc l’organisme Ville en vert pour gérer ces projets-citoyens pour la mise sur pied de quatre ruelles vertes supplémentaires sur le territoire d’Ahuntsic-Cartierville et lui octroiera un montant de 105 000 $ pour que ce programme puisse se réaliser en 2019.

«Le programme de ruelles vertes et communautaires 2019 a pour but de promouvoir la prise en charge des ruelles publiques par les résidants riverains en leur permettant de choisir et planifier les interventions qui y seront réalisées, a précisé Émilie Miskdjan, chargée de communication de l’arrondissement. Il propose une aide financière et des ressources pour accompagner les résidants qui souhaitent réaménager leur ruelle.»

Il s’agit, donc, d’une sorte de «concours» où l’émulation, l’originalité et la faisabilité auront leur place.

L’arrondissement rendra accessible aux citoyens, dès la mi-mars, un guide leur permettant de prendre connaissance des démarches à entreprendre pour déposer une demande de soutien pour un projet de ruelle près de chez eux, auprès de l’arrondissement. Le guide sera disponible sur le site Web de l’arrondissement. Le «prix» du concours sera en quelque sorte la concrétisation, pour quatre groupes-citoyens, de leur projet de ruelle riveraine.

Parmi les projets proposés, au moins quatre projets de ruelle devraient être retenus en 2019, a mentionné Mme Miskdjan. Un comité de sélection, constitué de représentants de l’arrondissement et de Ville en vert, sera mis sur pied afin d’évaluer et sélectionner les projets.

Un guide, du budget, et plus…

Tout au long du processus de gestion des projets retenus, Ville en vert guidera les résidants riverains dans l’élaboration, la conception et la réalisation des aménagements. Le programme sera sous la supervision de l’arrondissement.

Comme le mentionnait Mme Miskdjan, la mobilisation citoyenne est la pierre angulaire de ce programme.

Par ailleurs, journaldesvoisins.com avait appris, en août dernier, qu’une demande de financement faite auprès du fédéral, par Ville en vert, pour l’implantation de quatre ruelles vertes réparties dans les différents districts de l’arrondissement avait été refusée, début juillet. Grâce à l’engagement de l’arrondissement, la chose est maintenant rendue possible, sous réserve de l’approbation des élus lundi soir.

À vos projets! À suivre!


À titre complémentaire, pour en savoir plus sur les ruelles de Montréal, on peut consulter cet article de Florence Sara G. Ferraris, dans Le Devoir du 1er août 2016, en cliquant ici.

Pour en savoir plus sur le programme sur lequel les élus auront à se prononcer lundi soir, à l’occasion de la réunion du conseil d’arrondissement, cliquez ici, et allez en page 26 du document pdf.