Vidéo de deux suspects (photo: courtoisie SPVM)

Le 26 janvier, le SPVM a arrêté deux suspects reliés à trois incendies criminels survenus dans un restaurant libanais d’Ahuntsic-Cartierville, en janvier, l’un d’entre eux aurait été arrêté le jour même, tandis qu’un autre le 21 janvier dernier, sur place.

Le plus récent incendie est survenu le 26 janvier dernier dans ce restaurant situé sur le boulevard de l’Acadie près de la rue Mazurette. Des suspects ont fracassé la vitrine pour se faufiler à l’intérieur du commerce. Un bidon d’essence ainsi qu’une bonbonne de gaz propane ouverte ont été retrouvés sur les lieux.

Journaldesvoisins.com avait mentionné le premier incendie à cet endroit survenu le 11 janvier dernier, vers 5 h du matin, lorsque trois suspects se sont rendus devant le même restaurant. Ils ont brisé la vitrine du commerce et sont entrés à l’intérieur du restaurant avec des bidons remplis d’accélérant pour y mettre le feu avant de prendre la fuite.

Entre le 11 janvier et le 26 janvier, soit le 21 janvier dernier, les suspects ont procédé à une deuxième tentative d’incendie et un des suspects a été arrêté sur les lieux.

Les enquêteurs ont arrêté aujourd’hui un autre suspect lié à ces trois incendies criminels. Les deux suspects sont d’âge mineur et devraient comparaître prochainement. D’autres arrestations sont prévues dans ce dossier.

 

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le JDV bien enraciné dans Ahuntsic-Cartierville !

L’équipe du JDV poursuit l’analyse détaillée des résultats du sondage réalisé le…

2012-2022: La semaine des 10 ans du JDV… Du nouveau!

Au cours des prochains jours, Journaldesvoisins.com fêtera ses 10 ans! Histoire de…

À qui la ville? Un plan d’action pour l’inclusion sociale et la diversité à Ahuntsic-Cartierville

Dans la foulée du dévoilement par la Ville de Montréal du Plan…

Le coin communautaire – Semaine du 14 janvier 2022

Cent ans, ça se souligne! Ce n’est pas la première fois que…