Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

À la future maison des citoyens de Bordeaux-Cartierville...

Assemblée publique d’information courue sur réaménagement Laurentien/Lachapelle

Publié le 13/04/2017
par Philippe Rachiele

Plus de 110 citoyens et commerçants ont participé à l’assemblée publique d’information sur la première phase des travaux du secteur Laurentien/Lachapelle le 6 avril dernier.  Même si plusieurs résidants ont été rassurés,  ceux de la rue Lachapelle ont fait part du fait qu’ils étaient déçus de voir que la circulation lourde avait déjà commencé à augmenter sur l’artère. Quelques commerçants de Gouin Ouest ont livré des témoignages émouvant sur les difficultés financières que ces travaux leur occasionnent. (Photos : Philippe Rachiele)

L’assemblée avait lieu dans les nouveaux locaux acquis par l’arrondissement, sis au 12225 rue Grenet, édifice qui était auparavant la propriété des Soeurs de la Providence. Le conseiller de Bordeaux-Cartierville, Harout Chitilian, a profité de l’occasion pour remercier les citoyens d’être venus à cette rencontre qui, par la même occasion, constituait une «inauguration officieuse» des lieux.

Le conseiller de Bordeaux-Cartierville, Harout Chitilian

Quelques-uns des citoyens ont appris avec intérêt le nouveau chemin qu’ils vont devoir emprunter pour pouvoir entrer et sortir de chez eux durant la période des travaux ainsi que, par la suite, après finalisation des travaux.

Parmi certains changements prévus, notons que la rue Odette-Oligny va devenir une voie à sens unique. Entre Laurentien et Lachapelle, la rue du Bocage  sera fermée, mais la rue Vanier sera ouverte dans les deux sens.

Quelques changements qui auront lieu dans le secteur

Problèmes : Gouin

Les représentants de l’arrondissement ont mentionné que durant toute la durée des travaux, deux voies de circulation seront conservées en tout temps sur Laurentien et Lachapelle.

Le problème semble plus se situer sur Gouin, une question de stationnement notamment, devant ou à proximité des commerces.

Baisse du chiffre d’affaires ?

Quelques commerçants du boulevard Gouin ont notamment mentionné avec émotion que leur chiffre d’affaires a tellement diminué depuis le début des travaux qu’ils songent à mettre la clef dans la porte.  Ces commerçants faisaient valoir leur doléances aux fonctionnaires.

Lionel Perez (debout) et les fonctionnaires présents pour répondre aux questions des résidants

Or, Lionel Perez, membre du comité exécutif, responsable des infrastructures à la Ville de Montréal, était présent à la soirée et a précisé qu’il fallait plutôt rencontrer les élus à ce sujet.

M. Perez a précisé que les fonctionnaires étaient présents pour expliquer le déroulement des travaux et aider les citoyens et les commerçants «à mettre en place ce qui a déjà été décidé» et non faire des changements aux plans d’origine.

Lionel Perez a mentionné aux résidants que le projet de loi 121 à l’Assemblée nationale susceptible d’être adopté d’ici l’été pourrait autoriser la Ville de Montréal à venir en aide financièrement aux commerçants justement aux prises avec une baisse d’achalandage de la clientèle durant les travaux.

En entrevue au journaldesvoisins.com,  le président de l’Association des gens d’affaires de Gouin Ouest (AGAGO), Benoît Hotte, a mentionné qu’il allait obtenir des informations spécifiques sur les baisses de chiffres d’affaires des commerçants affectés, pour pouvoir mieux les représenter auprès de la Ville.

Manque de communication ?

Plusieurs commerçants ont également mentionné qu’ils étaient déçus du manque de communication de la Ville en ce qui a trait aux travaux. De son côté, la Ville assurait que des avis avaient été envoyés à tous les résidants et les commerçants. En outre, ont mentionné les représentants de l’arrondissement, une consultation publique avait eu lieu à ce sujet en juin 2015.

Une touche finale verte

Il est intéressant de noter que, à la fin des travaux de réaménagement de Laurentien/Lachapelle, plus de 400 arbres seront plantés sur les lieux. En outre, il est prévue d’y transplanter également 4500 mètres carrés de verdure.

La période de questions

 

Une des commerçantes très affectée par les travaux

Pour avoir plus de détails sur le le chantier, cliquez ici.