Des fraudeurs proposent d’inspecter votre entretoit pour vous proposer des services d’isolation non nécessaires. (Photo: Max Nüstedt, courtoisie de unsplash.com)

Des fraudeurs font actuellement du porte-à-porte dans l’arrondissement pour effectuer de fausses inspections des combles (ou entre-toit). Ces gens circulent dans Ahuntsic depuis quelques semaines.

Il s’agit d’un type de fraude assez courant. Deux colporteurs se présentent à votre porte et trouvent un prétexte pour aller dans vos combles. Habituellement, c’est pour constater que l’isolation est déficiente et qu’il faut faire de coûteux travaux, alors que, la plupart du temps, l’isolation est adéquate. 

Certains décèlent de la moisissure et proposent des travaux de nettoyage. Mais la moisissure n’existe pas.

Cette fois, des citoyens ont signalé, début février, la présence de deux jeunes hommes habillés avec des dossards jaunes et munis de cartes d’identité au nom de la compagnie SOR Solution, sur la rue Marcel-Cadieux.

«C’est pas nous!»

Nous avons discuté au téléphone jeudi matin (9 mars) avec un dirigeant de SOR Solution, William Simard. Ce dernier reconnaît qu’il a des équipes de porte-à-porte qui vendent ses services «d’optimisation résidentielle en matière de chauffage et de climatisation». Mais il nous a indiqué qu’il n’a aucune équipe dans Ahuntsic depuis des mois et que «ce n’est pas normal que des gens aient vu des représentants de notre entreprise dans ce quartier».

Début mai, un de ces représentants, un étudiant du Collège Ahuntsic (qui désire garder l’anonymat pour ne pas nuire à sa carrière), a contacté le Journal des voisins et a confirmé qu’il avait fait du porte-à-porte pour SOR Solution dans les rues d’Ahuntsic avec un collègue.

Il vendait des services d’amélioration de l’isolation des entretoits et des greniers. Une fois que le client avait accepté, il transmettait le dossier à une autre personne de l’entreprise qui s’occupait de finaliser le contrat et ls travaux. Son rôle se limitait donc à la vente. Il a confirmé connaître M. Simard.

Une recherche plus poussée nous a permis de découvrir que SOR Solution est aussi connue sous le nom de Groupe ISQ dont elle partage l’adresse et les dirigeants. Cette dernière a fait l’objet de 11 plaintes à l’Office de la protection du consommateur (OPC) au cours des deux dernières années, pour pratique trompeuse ou déloyale, ou non-respect du contrat. 

«Selon ce que des consommateurs ont rapporté, l’entreprise ferait de la sollicitation à domicile pour proposer une inspection des combles. Elle ferait un diagnostic de présence de moisissures pour proposer des travaux de décontamination et d’isolation. Elle évoquerait des possibilités de subvention. Elle procéderait rapidement aux travaux quand le propriétaire accepte», révèle Charles Tanguay, de l’Office de la protection du consommateur.

Ce dernier mentionne que l’entreprise ne possède pas de permis de commerçant itinérant de l’Office. «Les consommateurs qui se font solliciter sont priés de rapporter le cas à l’OPC», ajoute-t-il.

Des fraudeurs font du porte-à-porte pour inspecter vos entretoits afin de vous proposer des services d’isolation non nécessaires. (Photo: Paolo Trabattoni, courtoisie de Pixabay.com)

Fraude courante

Ce type de fraude survient depuis longtemps, dans toutes les régions du Québec. Dans une communication récente, la Sûreté du Québec avertit que même si le représentant porte sur lui une pièce d’identité à l’effigie d’une entreprise, rien ne prouve qu’il ne s’agit pas d’une arnaque.

«Ne laissez pas entrer ce type de représentant entrer chez vous, poursuit M. Tanguay. Choisissez votre entrepreneur en efficacité énergétique au lieu que ce soit lui qui vous choisisse.»

L’OPC suggère de demander d’autres avis, de comparer les prix et de faire des vérifications au sujet de l’entreprise avec laquelle vous envisagez de signer un contrat important. Par exemple, détient-elle la licence appropriée pour effectuer les travaux et apparaître au Registre des détenteurs de licence de la Régie du bâtiment du Québec ? A-t-elle son permis de commerçant itinérant de l’OPC?

Son dossier à l’OPC, dont certains éléments sont accessibles sur le web grâce à l’outil Se renseigner sur un commerçant, contient-il autre chose? Y a-t-il des jugements inscrits contre cette entreprise sur le site jugements.qc.ca? A-t-elle de bonnes références?

Enfin, l’OPC recommande aux consommateurs de ne jamais signer ce type de contrat le jour même, mais plutôt de prendre le temps de réfléchir, de vérifier et de comparer. «Il est toujours plus facile de dire non, quitte à dire oui plus tard, que de faire l’inverse», soutient le site de l’Office de la protection du consommateur.

Si vous désirez effectuer des travaux concernant l’efficacité énergétique de votre maison, contactez Transition énergétique Québec, qui administre le programme Rénoclimat.

Rappelons que le Journal des voisins rapportait en décembre 2022 un autre type de fraude: les vols de courrier dans les boîtes aux lettres.

Note pour les lecteurs: mise à jour le 3 mai 2023. Nous avons modifié la version originale de ce texte paru le 10 mars 2023 et ajouté des informations.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Pause Famille inaugure le projet «Ma crèmerie aux couleurs de mon quartier»

Depuis le 20 juillet, le stationnement de la crèmerie Henri-Bourassa est recouvert…
train-balade Île-de-la-Visitation

Le p’tit char d’histoires n’est pas revenu au parc de l’Île-de-la-Visitation

Le train-balade entreposé aux ateliers de la Ville n’est pas de retour…

L’Ahuntsicois Quentin Miller repêché par le Canadien

Le gardien de but Quentin Miller, un jeune hockeyeur originaire d’Ahuntsic-Cartierville, fera…

L’École des Arts et Musique d’Ahuntsic fête ses 10 ans

L’École des Arts et Musique d’Ahuntsic fêtera bientôt ses 10 ans. Pour…