Monique Dauphin, décédée le 21 janvier 2023. (Photo : tirée du signet remis à la cérémonie de vie à l’association La Perle Retrouvée)

Notre journaliste Caroline Kunzle vous présente le cinquième balado du Journal des voisins (JDV). Cette fois, il s’agit d’un hommage bien senti envers Monique Dauphin, une personne qui a marqué la diaspora haïtienne, mais aussi les milieux associatifs et féministes montréalais.

Le samedi 21 janvier, la communauté haïtienne de Montréal est sous le choc. Mme Dauphin, Québécoise originaire d’Haïti âgée de 75 ans, disparaissait des suites de l’incendie d’un immeuble d’Ahuntsic.

Cette grande dame était une militante féministe, une mère, une grand-mère et une sœur, et pour de très nombreuses personnes une grande âme lumineuse et généreuse.

Une vie marquée par la solidarité

Mme Dauphin est particulièrement connue pour son implication auprès des femmes immigrantes et autochtones. Elle s’est battue pour leur participation citoyenne et politique.

Elle a travaillé avec Marjorie Villefranche, directrice de la Maison d’Haïti. Non seulement Monique a accueilli beaucoup d’Haïtiens venus à Montréal, elle a aussi construit des ponts avec les gens d’ici.

Afin de lui rendre hommage, le Journal des voisins a recueilli quelques témoignages lors de sa cérémonie de vie à l’association culturelle haïtienne La Perle Retrouvée, le 5 février. Le fils de Mme Dauphin a également fourni deux photos de sa famille.

Une partie de la famille de Monique Dauphin

 

 

Famille de Monique Dauphin

Monique Dauphin et sa famille

George Noël (père des enfants de Monique), Patrice Dauphin Noël (fils de Monique),  Mélissa Dauphin (fille de Monique), Annaissa Dauphin, Messiyah Johnson Dauphin,  Jah Ductan Dauphin, Isa Cabral Dauphin, Azakaöna Toupin Dauphin, Makaya Toupin Dauphin, Laurie Rose Dauphin (fille de Monique), Yemaya Nazaire Dauphin, Achade Nazaire Dauphin.

Si Mme Dauphin est décédée dans le tragique incendie dans son immeuble du boulevard Gouin Est, sa fille aînée était sa voisine d’appartement et elle a tout perdu. Une campagne GoFundMe en vue de récolter des fonds pour venir en aide à Mélissa Dauphin est présentement en cours.

C’est le cinquième balado réalisé par notre journaliste audio depuis décembre 2022. Pour écouter les précédents, rendez-vous à la page d’accueil de nos reportages audio.

Vous pouvez aussi consulter les articles présentant nos autres balados :

  1. Gisèle Dupuis, pianiste, adoucit la vie en résidence
  2. Pierre Braun, itinérant et musicien
  3. Se réapproprier la rue pour contrer la vitesse dans les zones scolaires
  4. Entretien avec le compositeur d’opéra ahuntsicois David Bontemps

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les nouvelles brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 1er avril

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour de  nouvelles ou de sujets…
Règlement d'urbanisme, Sault-au-récollet

Règlement d’urbanisme, les citoyens invités à s’exprimer

L’arrondissement veut écouter les citoyens pour améliorer son règlement d’urbanisme qui aurait…

Un calendrier de l’Avent sous le signe du partage dans le quartier Ahuntsic

En ce 1er décembre, on ouvre une porte de notre calendrier de…

Événements en mai à ne pas rater à Ahuntsic-Cartierville

Les événements de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville vous attendent. Les résidents et les résidentes…