Des citoyens d’Ahuntsic se sont réunis en assemblée générale le 10 octobre dernier pour fonder une coopérative d’habitation familiale en présence du groupe de ressources techniques Bâtir son Quartier et du Comité logement Ahuntsic-Cartierville. Les 27 citoyens et membres fondateurs ont alors constitué légalement leur coopérative qu’ils ont nommée «Coopérative d’habitation Louvain».

Issue d’une assemblée publique organisée en 2016 qui a réuni au-delà de 150 personnes, cette coopérative veut mettre sur pied 70 unités de logements sociaux pour héberger des familles avec enfants.

« Ils veulent s’adresser prioritairement à des familles qui ont besoin de grands logements, mais ils n’excluent pas les personnes seules ou les couples », tient à préciser Karina Montambault, la coordinatrice communautaire de Comité Logement Ahuntsic-Cartierville (CLAC). « Les projets de logements qui se font en ce moment, ce sont des petits logements. Les promoteurs privés ne sont pas intéressés à faire des grands logements parce que ce n’est pas rentable pour eux. »

Pour ce groupe constitué de 27 membres dont la plupart ont plus de trois enfants, ces logements n’offrent pas une solution adéquate. La coopérative ne désire pas inclure leurs logements dans des projets de promoteurs privés, mais recherche un terrain qui leur permettrait de construire un projet de plein droit. Elle espère donc inscrire leurs habitations sociales dans le développement du site Louvain qui, selon sa lettre publique, « est propice à la construction de grands logements pour les familles ».

La coopérative vise le site du développement Louvain

« On veut que notre coopérative soit inscrite au site Louvain parce que c’est le seul terrain de la Ville de Montréal qui pourrait accueillir ce projet de 70 logements », explique le secrétaire provisoire du projet, Azzedine Achour.

Propriété de la Ville-centre, le site de développement Louvain est déjà convoité par les citoyens de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville notamment pour qu’y soit construits une nouvelle bibliothèque, un centre communautaire, et du logement abordable. Karina Montambault explique que leur projet n’entre pas en conflit avec la volonté des résidants de l’arrondissement, puisque des logements sociaux étaient déjà prévus sur le site Louvain.

Selon elle, les membres de la coopérative affirment vouloir travailler avec le centre communautaire si celui-ci est construit sur le terrain Louvain. Cela permettrait de développer un milieu de vie intéressant

« Il y a moyen d’aménager ce terrain-là pour qu’il y ait du logement social, mais aussi des choses intéressantes pour les familles du quartier », explique Karina Montambault.

Du côté des élus

La coopérative et le Comité Logement Ahuntsic-Cartierville ont déjà parlé de leur programme aux élus. Lors du débat électoral au Collège Ahuntsic le 2 novembre dernier, l’un des 27 fondateurs a demandé à Emilie Thuillier si elle appuierait leur projet en particulier. Si la nouvelle mairesse d’Ahuntsic-Cartierville n’a pas donné directement son appui à la Coopérative d’Habitation Louvain lors de ce débat, elle a tout de même affirmé qu’il fallait développer du logement pour les familles sur le terrain Louvain.

« Elle est au courant que ce projet existe. On va lui donner la chance d’entrer dans son nouveau poste, mais c’est sûr, qu’au bout d’un moment, on va demander à la rencontrer, » a appuyé Karina Montambault.

 

 

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Succès et infortunes des saillies de trottoir

Cette année, au moins 32 saillies de trottoir en béton seront construites…

Pause Famille inaugure le projet «Ma crèmerie aux couleurs de mon quartier»

Depuis le 20 juillet, le stationnement de la crèmerie Henri-Bourassa est recouvert…
train-balade Île-de-la-Visitation

Le p’tit char d’histoires n’est pas revenu au parc de l’Île-de-la-Visitation

Le train-balade entreposé aux ateliers de la Ville n’est pas de retour…
Mesures d'apaisement accident piétonne

Bien se préparer pour demander des mesures d’apaisement

Des citoyens confrontés à des chauffards qui traversent leurs rues locales comme…