Alex Sereno, cofondateur du café Barista, et Jean-Philippe Lalonde, propriétaire de la brasserie Silo. Les deux voisins ont collaboré sur la confection d’une bière au café afin de mettre en valeur leur savoir-faire. (Photo: Camille Vanderschelden, JDV)

Le quartier du District Central réserve de nombreuses surprises et tend à devenir une destination pour les Québécois. En son cœur, une collaboration entre la brasserie Silo et le café Barista vient faire frémir vos papilles. Les deux voisins ont en effet récemment réalisé une bière au café.

Le District Central est un quartier riche d’idées, celles de ses entrepreneurs. Lorsque ces derniers collaborent, le savoir-faire est mis à l’honneur. C’est le cas du café Barista et de la brasserie Silo, qui ont récemment réalisé une bière au café surprenante.

Appelée Brown Ale du Barista, la boisson arbore une robe orangée et de subtiles saveurs d’agrumes. Brassée à froid dans les cuves de la brasserie Silo, elle tire son arôme d’arabica du café Marrone, un mélange de café filtre du Barista.

«C’est vraiment une collaboration entre voisins. On voulait faire quelque chose qui sort de ce qu’on voit communément des bières au café», explique Jean-Philippe Lalonde, propriétaire de la brasserie Silo.

Le fruit de la collaboration des deux entrepreneurs s’éloigne en effet des traditionnelles bières au café, très foncées. Privilégiant des malts et houblons anglais, afin de laisser toute sa place à l’arôme caféiné, la Brown Ale du Barista est donc une bière rousse.

Maillage d’entreprises

Faire collaborer ses entrepreneurs: voilà le pari que la Société de développement commercial (SDC) du District Central s’est donné. Depuis trois ans, cette dernière mène en effet un programme de maillage d’entreprises, afin de rapprocher les sociétés de son territoire.

Intitulé Connecteurs d’opportunités, ce programme permet aux entreprises de rencontrer leurs voisins et de découvrir des occasions d’affaires de collaboration. Divers événements rassembleurs permettent à la communauté du quartier d’affaires de se connecter, comme le Campus Fab City, dont le Journal des voisins (JDV) vous faisait état en juin dernier.

La mutualisation des espaces de travail s’avère particulièrement intéressante dans ce programme. Le secteur Chabanel, un des quatres secteurs du District Central, offre en effet de nombreux locaux à la location. Toutefois, les jeunes entreprises n’ont pas toujours le budget pour un grand espace. Mutualiser son atelier peut donc s’avérer très payant, autant pour son budget que pour ses idées.

Alex Sereno et Jean-Philippe Lalonde, dans l’atelier de confection de bière de la brasserie Silo. Leur bière au café a été infusée à froid dans ces grandes cuves. (Photo: Camille Vanderschelden, JDV)

Une collaboration naturelle

Pour Alex Sereno et Jean-Philippe Lalonde, la collaboration s’est faite naturellement. Tous deux arrivés dans le secteur Chabanel en mars 2020, ils ont rapidement dû fermer leurs portes à cause de la pandémie. Situés à une porte l’un de l’autre, ils ont pu faire connaissance et tisser des liens durant plusieurs années.

«C’est vraiment un hasard qu’on soit voisins. Mais dans cette collaboration, ça m’a frappé: on partage la même philosophie. Quand on entend parler de Barista, ça vient autant des geeks de café que de ma mère, par exemple, qui vient ici acheter le sien. Silo, c’est pareil!» commente Jean-Philippe Lalonde.

Les deux entreprises collaboraient déjà auparavant, notamment sur des événements lors desquels ils partageaient leur espace. Le Barista Fest par exemple, ou encore le Barista Fou (calqué sur le vendredi fou) qui a constitué l’événement de lancement de la Brown Ale Barista, le 25 novembre dernier.

«C’est un peu dans notre ADN de travailler avec des gens du quartier. C’était donc naturel de faire quelque chose avec notre voisin. En plus, là, c’est un artisan, on serait bêtes de ne pas le faire!» ajoute Alex Sereno.

Défendre son savoir-faire

Malgré leur bonne connaissance de l’autre, cette nouvelle bière au café constitue la première collaboration de produit des deux entrepreneurs. Ils espèrent voir d’autres projets pousser entre eux à l’avenir.

Pour Alex Sereno, le secteur Chabanel est une destination à promouvoir. Collaborer avec ses voisins, attirer du monde via des événements rassembleurs, mettre en valeur son savoir-faire…, voilà sa recette miracle pour attirer des milliers de Québécois à ses événements, à Ahuntsic-Cartierville.

Jean-Philippe Lalonde parle quant à lui d’une «année très difficile pour la bière» et apprécie l’achalandage que de telles collaborations lui apportent. «Il y a moins de demandes, les gens ont moins d’argent de disponible. Ce n’est pas tant important la bière, donc ils la coupent de leur budget», déplore-t-il.

La Brown Ale du Barista est en vente à la brasserie Silo, située au 109, rue de Louvain Ouest. Vous pourrez la déguster jusqu’à la fin janvier. À l’occasion des Fêtes, Barista a également élaboré un café spécial pour Silo, qu’il est possible de boire sur place également.

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Louer ou acheter? Le livre de Stéphane Desjardins fait jaser

Rédacteur en chef du Journal des voisins, Stéphane Desjardins est également journaliste…

Meiji & Co: des savons transformés en aventure entrepreneuriale

Au cœur d’Ahuntsic-Cartierville, dans le secteur Chabanel, se cache la savonnerie Meiji…

Livraison à domicile: découvrez les épiceries les moins chères à Ahuntsic-Cartierville

Pour économiser du temps, Tomasz, résident d’Ahuntsic-Cartierville, a recours à la livraison…

Alimentation: qui veut se nourrir… devrait pouvoir ménager sa monture

Vous trouvez que la nourriture coûte plus cher ces jours-ci? Se rendre…