Alors que le nombre de gens atteints de la COVID-19 ne cesse de diminuer depuis les dernières semaines, le nombre d’hospitalisations suit la tendance. La situation permet à la santé publique de considérer la mise en place de plus en plus d’allègements. 

La baisse du nombre de cas serait principalement liée au fait que le comptage est moins minutieux depuis le début de l’année au Québec… La difficulté d’obtenir un test PCR, l’absence de recensement du nombre de cas et d’éclosions dans les écoles et les milieux de garde, et la fin de la publication de l’État de situation COVID-19 sur l’Île de Montréal par le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal sont tous des facteurs qui contribuent à ce que l’on décèle moins de cas. 

Or, on constate toutefois que la situation dans les hôpitaux ne cesse de s’améliorer depuis janvier, ce qui confirme que, peu importe le nombre de cas réel, les ravages faits par la COVID-19 sont bien moins importants. Depuis la mise à jour COVID du 20 janvier dernier, Journaldesvoisins.com constate une baisse constante du nombre d’hospitalisations en lien avec la COVID-19 dans les hôpitaux du CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal. 

Selon Jean-François Dubé, président du Syndicat des travailleuses et travailleurs de la santé et des services sociaux du CIUSSS du Nord, « la situation a beaucoup changé » depuis la fin du mois de janvier. 

La pandémie est également beaucoup plus gérable dans le cas des unités de soins intensifs. En janvier, l’Hôpital du Sacré-Cœur passait au palier de délestage supérieur avec plus d’une vingtaine de patients en soins intensifs en raison de la COVID-19. Ce chiffre est maintenant tombé à sept. 

Partout dans la métropole, le nombre d’éclosions recensées par le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal est en diminution constante, passant de 184 la semaine dernière à 134 en date de mercredi. Cette baisse du nombre d’éclosions devrait signifier une baisse généralisée des cas et des hospitalisations pour la semaine à venir. 

Bas les masques? 

C’est à l’été 2020 que le port du masque devenait obligatoire dans les lieux publics intérieurs au Québec, à la suite d’une recommandation de la Direction nationale de la santé publique. Cette mesure, toujours en place aujourd’hui, pourrait être la prochaine à disparaître. 

Lors de sa conférence de presse jeudi matin, le directeur national de santé publique, le Dr Luc Boileau, a mentionné que le masque serait bientôt seulement recommandé. 

« Dans les circonstances de retour à la vie normale, il y a une autre étape qui est le retrait de l’obligation du port du masque ou du couvre-visage dans les lieux publics, qui va s’appliquer au cours des prochaines semaines et au plus tard vers la mi-avril », a-t-il expliqué. 

La santé publique et le gouvernement s’attendent à ce que la situation de la COVID-19 continue de s’améliorer dans les prochaines semaines, justifiant ce changement de paradigme. 

Le port du masque était vu comme l’une des dernières mesures importantes imposées par le gouvernement à toujours être en place. Plus tôt cette semaine, l’obligation de télétravail a été levée, tandis que les lieux de culte ainsi que les salles de spectacle ont pu rouvrir à 100 % de leur capacité; les bars et les casinos, à 50 % de leur capacité. 

Rappelons également que le port du masque ne sera plus obligatoire pour les élèves des écoles primaires et secondaires, au retour de la semaine de relâche.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 1er avril 2022

Pâques au Pressoir du Sault-au-Récollet – 15 au 18 avril 2022 Visite…

Le coin communautaire – Semaine du 8 avril 2022

Animation: perles rares demandées! Les Loisirs Sts-Martyrs-Canadien sont présentement à la recherche…

Le coin des commerçants – Semaine du 8 octobre 2021

Commerçants, pour qui voterez-vous ? Voyez qui sont les candidates à la…

Exproprier pour réaliser la future Promenade des Berges?

Pour réaliser la future Promenade des Berges, entre les parcs de l’Île-de-la-Visitation…