Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

De nouvelles stations Bixi en 2019

Publié le 23/08/2018
par Philippe Rachiele

La Ville de Montréal a annoncé l’achat de 1000 nouveaux vélos BIXI qui serviront à étendre le territoire couvert par le réseau de vélos en libre service (VLS) dans Ahuntsic-Cartierville ainsi que dans cinq nouveaux arrondissements montréalais dont nos voisins de St-Laurent et Montréal-Nord.  

Combien de nouvelles stations Bixi sont prévues dans Ahuntsic-Cartierville et à quels endroits seront-elles installées? La question semblait prématuré pour l’organisme.
« Il est encore trop tôt pour répondre à votre question. Une évaluation sera faite au cours des mois à venir et une annonce officielle devrait suivre » a répondu Pierre Parent, du Service des communications de BIXI.
À l’heure actuelle, aucune station Bixi ne se trouve dans le quartier Chabanel, ni dans le district de Bordeaux-Cartierville.

Bixi, rouage important de la mobilité

« La Ville de Montréal fait la promotion des modes de transports actifs qui permettent la diminution des gaz à effet de serre et contribuent à une meilleure qualité de vie. Le vélo en libre-service BIXI, qui fête ses 10 ans cette année, est un rouage important de la mobilité à Montréal et nous allons continuer à développer l’offre afin de répondre plus efficacement aux besoins de la clientèle actuelle et à venir », a expliqué Marianne Giguère, conseillère associée au développement durable et aux transports actifs à la Ville de Montréal.
Le lobby du transport actif, dans Ahuntsic-Cartierville, l’organisme Ahuncycle, considère que cet accroissement du service Bixi sera le bienvenu.
« L’ajout de stations augmentera la part modale du vélo dans l’arrondissement, ce que nous voyons d’un très bon œil afin de mettre de la pression sur les élus pour bonifier notre réseau cyclable«, a déclaré Antoine Malo, l’un des porte-paroles du groupe de transport actif. «L’arrondissement manque de « vraies » pistes cyclables pour le moment », a-t-il ajouté.
Selon M. Malo, le Bixi deviendra une option plus séduisante pour les usagers des stations de métro qui voudront se rabattre sur ce mode de transport plus flexible que l’autobus en période hors pointe.
Par ailleurs, Bixi offre dorénavant à l’essai une vingtaine de vélos électriques un peu partout sur le territoire et incite les utilisateurs habituels ainsi que les les utilisateurs occasionnels à l’utiliser et à partager leur expérience.
Pour utiliser les vélos électriques, il faudra cependant se munir d’un casque.  De plus les utilisateurs âgés de 14 à 17 ans doivent mesurer plus de 1,24 mètre et posséder un permis classe 6D.
Le nombre de stations Bixi est passé de 10 en 2015 à 15 stations en 2017 mais il n’y avait pas eu d’expansion en 2016 ni en 2018.
Au cours de l’été, journaldesvoisins.com a noté que la station située Basile-Routhier et Gouin a été déplacée au Métro Henri-Bourassa, angle Millen.

On peut consulter ici la carte de l’ensemble des stations BIXI.