Le vélo peut être utilisé dans n'importe quelle condition si on est préparé. Deux cyclistes sur le boulevard Christophe Colomb en pleine tempête (Photo : François Robert-Durand, JDV)
Le vélo peut être utilisé dans n’importe quelle condition si on est préparé. (Photo : François Robert-Durand, JDV)

Le Défi vélo d’hiver a été victime de son succès. Les 50 subventions proposées se sont envolées en quelques minutes le 17 octobre, le jour de l’ouverture des inscriptions. Toutefois, l’organisme Solon qui mène le projet espère trouver une autre subvention pour 50 autres cyclistes. Il offre aussi la possibilité aux autres amateurs de participer à certaines activités prévues dans le cadre de cette opération.

« C’est quand même fou, on a eu 100 personnes en moins de 40 minutes », dit Karine Théorêt, responsable du projet à Solon, un sourire dans la voix.

Au lancement des inscriptions, Solon, l’organisme qui gère l’opération, se donnait quelques jours avant de pouvoir envisager un second financement pour offrir d’autres subventions.

« Nous avons proposé un financement supplémentaire pour 50 personnes additionnelles. Cela fait une semaine qu’on a soumis une demande. On est dans l’attente pour savoir si c’est une option pour l’arrondissement », précise Mme Théorêt.

Cela dit, même sans subvention, les personnes intéressées pourront profiter du savoir et de l’expérience des cyclistes des neiges.

« On a eu 300 personnes en quatre jours et on a fermé ensuite les inscriptions. Puis j’ai envoyé un courriel à tous ceux et celles qui n’auront pas la subvention pour les inviter quand même à la rencontre du 24 novembre qui va se dérouler à l’école Christ-Roi, de même qu’à la sortie du 14 janvier », relève la représentante de Solon.

L’organisme esquisse aussi la possibilité de trouver des heures à l’atelier vélo communautaire à l’Espace des Possibles pour que les gens puissent s’informer ou installer eux-mêmes leurs pneus qu’ils pourraient acheter.

« Ce n’est pas parce que ces personnes n’ont pas reçu la subvention qu’ils ne peuvent pas se mobiliser autour du vélo d’hiver. Nous allons essayer de continuer à les aider quand même », souligne Mme Théorêt.

Aide substantielle

L’arrondissement a annoncé, le 11 octobre, qu’il octroyait une subvention de 22 650 $ à Solon pour favoriser le vélo d’hiver à Ahuntsic-Cartierville. Cette aide financière permettait aux inscrits de recevoir, notamment, des pneus d’hiver gratuitement pour une valeur maximale de 200 $. Les bénéficiaires peuvent choisir des pneus à crampons ou à clous, éventuellement larges, dans la mesure du possible.

Cette aide substantielle encourage ceux qui hésitent encore à se lancer à l’assaut de la glace.

Outre l’équipement, les participants assisteront à des ateliers le 24 novembre animés par des cyclistes aguerris d’Ahuncycle et de l’Association mobilité active Ahuntsic-Cartierville qui font du vélo toute l’année.

Ce sera une occasion d’échanger sur les bons coups, les pistes les mieux déneigées ainsi que les trucs et astuces autour du vélo.

Une grande sortie de groupe est prévue aussi le 14 janvier sur le Réseau express vélo (REV), jusqu’au boulevard Gouin, aller-retour.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un projet d’épicerie solidaire dans Youville

Le 3 avril, une trentaine de résidents de Youville et de membres…
Les premières stations en bois ont été installées à Ahuntsic-Cartierville afin d'accueillir les vélos Bixi cet hiver. (Photo: courtoisie La Hutte)

Des stations en bois pour accueillir les BIXI d’hiver à Ahuntsic-Cartierville

Pour la première fois, les vélos BIXI seront disponibles tout au long…
Les supports en arceaux sont plus sécuritaires pour les vélos.

Bientôt 420 nouveaux emplacements pour les vélos à Ahuntsic-Cartierville

L’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville s’engage en faveur de la mobilité douce en annonçant l’installation…

Les ratés de la protection de la biodiversité au Québec vus par Martin Patenaude-Monette

Martin Patenaude-Monette, dit Martin PM, est un illustrateur et biologiste de formation.…