maison-ancestrale
Une maison faisant partie du patrimoine du Sault-au-Récollet. (Crédit-photoL Musée virtuel).

La députée d’Ahuntsic-Cartierville et ministre du Patrimoine canadien avait promis de faire du Quartier Chabanel l’endroit où elle installerait ses bureaux. Chose promise, chose faite. Son bureau a pignon sur la rue Chabanel depuis plusieurs mois. Sans avoir promis la même chose pour ses quartiers résidentiels, Mme Joly avait également évoqué la possibilité de déménager dans Ahuntsic-Cartierville, le cas échéant.

Un citoyen de l’arrondissement, fin observateur, a vu la députée d’Ahuntsic-Cartierville et ministre du Patrimoine canadien visiter une maison dans le Sault-au-Récollet, en juillet dernier.  « Les citoyens, nous a dit ce résidant d’Ahuntsic qui préfère garder l’anonymat, seraient fiers que Mme Joly soit résidante du quartier, même à temps partiel», a-t-il ajouté.

Pas de promesse

Interrogée à ce sujet par journaldesvoisins.com, Mme Joly a souri et a souligné d’entrée de jeu, fermement, qu’elle aimait bien protéger sa vie privée. Toutefois, elle a précisé, comme elle l’avait mentionné durant la campagne électorale, qu’un déménagement dans la circonscription faisait partie de différents scénarios qu’elle examinait, mais que rien n’était joué et qu’elle n’avait fait à ce sujet aucune promesse.

« Toute ma famille réside dans Ahuntsic-Cartierville, a précisé Mme Joly, et je connais bien la circonscription. Pour le reste, on verra.»

 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Retour des BIXI, pas pour tout le monde

Le service de vélo-partage BIXI a repris du service le 13 avril…

Pôle alimentaire de l’écoquartier Louvain Est : différents scénarios à l’étude

Les résultats de deux études de faisabilité du projet de pôle alimentaire…

Lettres ouvertes – Semaine du 19 novembre 2021

Lettre au sujet de la Promenade des berges J’ai lu avec intérêt…

Le coin communautaire – Semaine du 25 février 2022

Semaine de relâche au Parc-Nature de l’Île-de-la-Visitation 28 février au 6 mars…