Pièce de théâtre «Au temps de Josaphat» présentée aux Jardins Millen. «Salle paroissiale, bonjour?» dit la comédienne Huguette, au début de la pièce. (Photo: François Robert-Durand, JDV)

Le mercredi 24 mai a eu lieu la deuxième partie du projet de théâtre intergénérationnel entre l’école secondaire Sophie-Barat, la résidence pour personnes aînées Les Jardins Millen et le Carrefour jeunesse-emploi Ahuntsic Bordeaux-Cartierville (CJE ABC).

En janvier, les 27 élèves de l’option art dramatique de secondaire 3 de l’école Sophie-Barat ont présenté une pièce de théâtre devant une cinquantaine de résident-e-s des Jardins Millen. Le Journal des voisins avait d’ailleurs couvert cet événement. Pour cette seconde visite, les élèves étaient les invités d’honneur pour assister à la performance de la troupe de théâtre de la résidence.

La troupe des Jardins Millen a été formée dès l’ouverture de la résidence en 2012 et est maintenant composée de 23 personnes âgées de 70 et 99 ans! Les comédiennes et comédiens jouent une ou deux pièces par année. La pièce choisie cette fois, «Au temps de Josaphat, quelques pages d’histoire», a été écrite par une des résidentes, Mme Nicole Camirand. Prenant place en 1975 dans la paroisse de Saint-Alexis au Québec, l’histoire offrait aussi des sauts dans le passé, où plusieurs coutumes de l’époque et moments historiques ont été abordés.

La metteuse en scène, Francine Lussier, également résidente, a conduit l’animation de l’événement et a pris le temps d’expliquer certains termes utilisés dans la pièce pour assurer la compréhension des élèves. Le texte en main pour donner un coup de pouce à leur mémoire, les comédien-ne-s ont joué avec leur cœur pour donner une belle expérience au public. Les rires se sont fait entendre.

Les élèves ont bien aimé leur expérience et plusieurs ont nommé qu’ils ont pu faire des liens avec le contenu de leurs cours d’histoire. «C’est du bonheur de voir un public diversifié, c’est ça la société», a affirmé une dame du public. Une des comédiennes a partagé que «c’est un plaisir de pouvoir transmettre leur vécu à des jeunes».

À l’unanimité, les gens sont très satisfaits de cet échange intergénérationnel et théâtral. Plusieurs résident-e-s ont même très hâte d’assister à la pièce de fin d’année des élèves en juin.

Instigatrice de ce jumelage, Marie-Noëlle Legault, agente de développement de projets jeunesse du CJE ABC, souhaite répéter le projet l’année prochaine. Elle tenait à remercier Mme Rosalie Lebel, chef de service Loisirs aux Jardins Millen, et M. Luc Brisebois, enseignant d’art dramatique de l’école Sophie-Barat, pour leur collaboration et leur implication dans cette heureuse réalisation.

Faites défiler les photos pour voir la galerie d’images:



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Un cœur en automne – un texte de fiction sur l’amour de Nicolas Bourdon

Mon ami et moi achevions un excellent repas au Petit Flore. Il…

Un campus dans Chabanel pour la relève du design textile

Le studio Out of nowhere lance un campus de design à l’automne,…
Amine photo livre

Guerre civile en Algérie: Amine Esseghir porte la voix des muselés dans son livre Revenir entier

Amine Esseghir, journaliste au sein de la rédaction du Journal des voisins,…

De la Bulgarie au Québec, l’incroyable quête de liberté de Sonia Anguelova

Originaire de Bulgarie, l’Ahuntsicoise Sonia Anguelova publie Je vous entends parler aux…