Premier étalage de la Ferme de rue chez Rona Major!

En juillet, il y a pas mal de choses qui se passent dans le jardin!

Avec les chaleurs et les variations de température inattendues, l’irrigation mérite une attention particulière. Ajustez-vous au climat et encore une fois, vos doigts dans la terre sont vos meilleurs indicateurs. 

Évitez les arrosages en soirée. Juillet est le mois où les ravageurs et les maladies apparaissent. Un sol humide la nuit favorise la présence d’insectes nuisibles et l’apparition de maladies fongiques.

Si les premières récoltes sont excitantes, il ne faut pas oublier de désherber et de biner régulièrement le potager. Faites attention autour des plants afin de ne pas abimer le système racinaire. Les poivrons et les piments réagissent mal à un binage trop près du plant. Retirez les mauvaises herbes à la racine et surtout, ne les laissez pas monter en graine.

Avec les chaleurs intenses, la pression des insectes est à son maximum. Faites la tournée de vos plants régulièrement et soyez attentif aux signes (trous dans les feuilles, bordure des feuilles endommagées, piqûres dans les feuilles et les légumes, etc.). Observez les plants et le dessous des feuilles. Notez vos observations dès l’apparition des signes et faites quelques recherches avant de passer à « l’action ». Le carnet horticole et botanique d’Espace pour la Vie contient beaucoup d’informations utiles et des fiches qui présentent des mesures préventives ainsi que des méthodes de contrôle. 

Aussi, assurez-vous de bien tuteurer vos plantes grimpantes et vos précieuses tomates. Attention à votre méthode de tuteurage. Avec le poids des tomates, un plant tuteuré à la corde sur un tuteur en bambou peut se briser à la base. La corde glisse sur les tuteurs en bambou. Assurez-vous que votre support (corde ou autre) soutient le plant plutôt que de le contraindre. Il faut aussi attacher le support à double tour.

Fertilisation : Vos plants sont en pleine production et ont besoin de bien se nourrir eux aussi. Soyez attentifs aux changements de couleurs (jaune, mauve) et fertilisez vos plants avec un produit écologique et local. À Ahuntsic, les « fous » d’insectes chez TriCycle offrent un fumier d’insectes comestibles élevés en économie circulaire pour l’alimentation humaine et animale. Et tout ça, dans une ferme qui fait « grouiller d’activités » la Centrale Agricole de la rue Legendre! L’arrondissement est vraiment un terreau fertile pour les initiatives en agriculture urbaine.

Commencez à récolter vos fines herbes et à les conserver si vous ne les utilisez pas toutes. La récolte fréquente à petites doses augmentera la productivité de vos plants.

Et, pour terminer… Les légumes de la Ferme de Rue arrivent en kiosque chez Rona Major et Major!

Récolte de rabioles (navet hakureï). Ce sont des petits légumes asiatiques tendres et doux, surnommés les petits bonbons. Un petit délice à découvrir! Si vous passez près du Sanctuaire Saint-Jude, venez nous voir.

 

 

 

 

 

 

Profitez bien de vos potagers!

________

S’il y a une question qui vous intéresse, écrivez-nous à : lafermederue@journaldesvoisins.com

D’ici là, suivez la Ferme de Rue Montréal : @fermederuemontreal

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Vaccination COVID-19

COVID-19 : on souffle enfin… et sans masque

Il y en a qui ont hâte au 14 mai, d’autres s’en…
Élections

Élections : le communautaire capte l’attention des candidats dans Maurice-Richard

Cinq candidats aux élections provinciales du 3 octobre dans la circonscription de…
Camion SNAC

Trente ans du SNAC : une lumière dans la noirceur de la pauvreté

C’est un des organismes phares du milieu communautaire à Ahuntsic. Il assure…

Le coin des commerçants – Semaine du 4 février 2022

Fleury-Est Une association en devenir? Durant la dernière campagne électorale municipale, le…