Un drone récréatif (Source : Ministère des transports du Canada)

Les drones récréatifs de 250 g à 35 kg sont dorénavant interdits dans le ciel d’Ahuntsic-Cartierville car l’arrondissement est situé dans le rayon de 9 kilomètres d’un aéroport ou d’un héliport.  Marc Garneau, ministre des Transports du Canada, en a fait l’annonce le 16 mars pour éviter toute utilisation imprudente des drones qui compromet la sécurité des Canadiens.

Tout l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville est compris dans le rayon de 9 kilomètres de l’héliport de l’hôpital Sacré-Coeur. Selon Hugo Larouche, porte-parole du CIUSSS du Nord-de-l’Île, l’héliport de Sacré-Coeur est toujours en fonction ; il est utilisé à l’occasion, surtout par Air Médic qui amène des cas de trautomalogie.

Par ailleurs,  Cartierville est également compris dans le rayon de 9 kilomètres de l’aéroport Montréal-Trudeau.

Cette mesure ne s’applique pas aux personnes qui se servent de drones à des fins commerciales, universitaires ou de recherche car les règles plus rigoureuses qui existent déjà continuent de s’appliquer.

Les personnes qui ne respectent pas cette interdiction de vol pourraient se voir imposer des amendes pouvant aller jusqu’à 3 000 $.

On peut prendre connaissance des nouvelles règles ici.

Selon le vidéo de Transport Canada, «Un drone peut-il endommager un avion?», on apprend qu’un drone peut causer de graves dommages s’il touche un moteur pendant le décollage ou l’atterrissage.

On y mentionne également que les drones sont faits de métal, de plastique et de piles et «qu’à haute vitesse, les débris peuvent endommager certaines parties de l’avion, comme le pare-brise, les ailes ou l’électronique. Des centaines de vies pourraient être en danger.»

Hélicoptère atterrissant à l’héliport de l’hôpital Sacré-Coeur lors d’une simulation d’urgence en octobre 2014 (Photo : archives jdv)

Pour lire l’article du journaldesvoisins.com d’octobre 2014 sur la simulation d’urgence à l’hôpital Sacré-Coeur d’octobre 2014, cliquez ici.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

COVID-19 : Les cas en forte hausse à l’approche des Fêtes

La transmission de la COVID-19 continue de s’accélérer dans Ahuntsic-Cartierville qui affiche…

Débat à Bois-de-Boulogne : tirs croisés entre les candidates à la mairie

Le débat organisé vendredi au Collègue Bois-de-Boulogne a donné lieu à des…

Questionnaire électoral : Kassandre Chéry Théodat répond à nos questions

Les trois candidates à la mairie d’Ahuntsic-Cartierville aux élections du 7 novembre…

Un Roundup « léger » vendu dans nos quartiers

Toutes les quincailleries de l’arrondissement offrent du Roundup, un herbicide. Toutefois, il…