C'est arrivé près de chez vous
Des nouvelles de l’arrondissement! L’hôpital du Sacré-Cœur impose des fouilles obligatoires à ses visiteurs. (Illustration: Camille Vanderschelden)

Devant l’augmentation de la violence armée ces derniers mois dans la métropole, le CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal a récemment instauré des fouilles obligatoires aux visiteurs de l’hôpital du Sacré-Cœur-de-Montréal.

À leur arrivée, ces derniers sont priés de présenter leurs effets personnels à des gardes de sécurité. Les objets considérés non sécuritaires (canifs, couteau suisse ou rétractable, bouteilles d’alcool) sont interdits à l’hôpital et doivent être déposés dans un casier à l’entrée. Ils peuvent être récupérés à la sortie.

L’interdiction suit un projet pilote mené à l’hôpital Jean-Talon en décembre et janvier, où 183 objets dangereux avaient été découverts, soit une moyenne de cinq par jour. À Sacré-Cœur, la sécurité de l’hôpital avait saisi deux armes à feu en octobre 2021, dans les effets personnels d’un patient admis à l’hôpital. 

sacre-coeur-dscf2996
L’hôpital de Sacré-Cœur-de-Montréal abrite un centre de traumatologie. (Photo: archives JDV)

Chaque année, des visiteurs se présentent armés à ce centre hospitalier, qui abrite un centre de traumatologie, où l’on accueille notamment des blessés par balles (autour d’une trentaine en 2021-2022). Les patients et leurs accompagnateurs, souvent des jeunes qui sont liés à de tels événements, sont susceptibles de porter des armes à feu.

Le CIUSSS a instauré cette politique pour améliorer le sentiment de sécurité du personnel de l’hôpital, inquiet devant la recrudescence, ces derniers mois, de la violence armée à Montréal. Le personnel du service d’urgence serait satisfait de cette mesure.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le Centre intégré de traumatologie de l’Hôpital Sacré-Cœur: déjà un an

Jeudi 15 juin, l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal célébrait la première année…

Dossier santé – Un gros morceau d’Ahuntsic-Cartierville

La santé pèse lourd sur notre territoire. C’est beaucoup de monde, d’argent…

Plomb dans l’eau: le point pour les propriétaires

Le Journal des voisins (JDV) a reçu des courriels de lectrices et…
Urgence hôpital Fleury

Dossier santé – Une urgence du 21e siècle pour l’Hôpital Fleury 

Même si le projet est attendu depuis 2013, ce n’est qu’en 2020…