Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Clinique médicale GMF sur FLO

Imbroglio au sujet des heures d’ouverture le week-end

Publié le 16/06/2019
par Alain Martineau

Alors qu’un imbroglio s’était installé quant à ses horaires de week-end, il a été établi que le Centre Médical Longévité – Cœur-de-l’Ile, la clinique GMF du 241 rue Fleury ouest, respecte l’accord qu’il a signé avec le ministère de la Santé et des Services sociaux  (MSSS), selon les autorités socio-sanitaires responsables du nord de Montréal.

« Les horaires de la clinique Longévité respectent l’entente établie avec le MSSS en lien avec son statut de Groupe de médecine familiale (GMF) », selon Séléna Champagne, la conseillère aux relations médias au sein du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l’Île-de-Montréal.

La direction de la clinique a aussi insisté pour dire qu’elle respectait ses engagements pris l’été dernier dans le cadre d’une annonce faite en grande pompe faite dans le parc Tolhurst, en face de l’établissement d’ailleurs,  en marge des mercredis pique-nique de Fleury Ouest.

Dans le secteur, plusieurs résidants s’interrogaient récemment sur les heures d’ouverture de cette clinique GMF durant les fins de semaine, alors qu’ils s’étaient heurtés à des portes closes en s’y présentant durant le week-end, en situation d’urgence et sans rendez-vous.

Pas d’urgence; du sur rendez-vous/ 5 heures par jour

En outre, sur son site Web, seules les heures d’ouverture en semaine de la clinique étaient mentionnées.

Mais des modifications ont finalement été apportées en inscrivant les jours de week-end. Toutefois, c’est sur rendez-vous seulement, et pour une période limitée à cinq heures par jour.

Oui, donc, la clinique est ouverte affirme sa direction, mais il faut mettre un bémol.

« Notre GMF est ouvert les samedis et dimanches de 9 h à 14 h pour les patients sur rendez-vous seulement », a tenu à préciser Clarisse Cohen, responsable et porte-parole de l’établissement situé au cœur de Fleury Ouest.

Il faut donc tenter sa chance compte tenu que la clinique offre ses services aux inscrits d’abord, semaine et week-end.

« Notre GMF Cœur-de-l’Ile dessert en premier lieu nos patients inscrits qui proviennent du Guichet d’accès (GAMF) et lorsqu’il y a des disponibilités dans les plages horaires, nous acceptons les patients non-inscrits à la Clinique »,  a renchéri Mme Cohen.

La confusion sur le Web et les commentaires de différents résidants avaient amené le jdv à questionner le CIUSSS afin qu’il intervienne auprès de la clinique GMF   alors qu’il y avait eu un engagement quant à son ouverture au moins un jour durant le week-end.

Le CIUSSS devait faire le suivi nécessaire auprès de la clinique GMF afin de s’assurer que ses heures d’ouverture soient conformes à ce qui est indiqué dans l’entente avec le ministère de la Santé. Cette clinique doit minimalement être ouverte une journée par fin de semaine, selon l’entente.

Présentement la clinique est ouverte du lundi au jeudi de 8 h  à 20 h et le vendredi de 8 h à 16 h. Il faut aussi ajouter les deux jours de la fin de semaine, à raison de cinq heures par jour, sur rendez-vous.

Annonce d’un GMF moins restrictif, l’an passé

L’été dernier, les responsables de la GMF avaient annoncé, en présence de deux ministres de l’époque (Marie Montpetit et Christine St-Pierre) et de conseillers municipaux, qu’ils s’engageaient à mettre en place une série de services, dans la foulée de la fermeture de la Clinique Salaberry [une clinique très appréciée des utilisateurs, ouverte 7 jours sur sept], fermeture que déplorent encore bon nombre de résidants d’Ahuntsic-Cartierville.

On s’était même engagé, l’été passé, à un service d’urgence sept jours sur sept à ce nouveau GMF, d’autant plus que quelques mois après la fermeture de la clinique Salaberry, le service d’urgence 241 Ahuntsic (situé dans l’édifice 241 Fleury Ouest) avait annoncé son déménagement plus à l’est sur La Promenade.

Plus de médecins

L’an dernier, on avait aussi annoncé la présence d’une dizaine de médecins au moins et, près d’un an plus tard, l’objectif a été largement atteint.

« Huit médecins se sont ajoutés à notre GMF depuis l’été passé pour un total de 13 médecins omnipraticiens et six spécialistes qui pratiquent au sein de la Clinique », a précisé Mme Cohen au jdv.

Un service de radiographie se fait toutefois toujours attendre.

Mais les médecins sont en lien avec d’autres services de radiographie des environs qui refilent les résultats par ordinateur au médecin traitant de ce GMF. Toutefois, pour se prévaloir de ce service, les patients doivent se déplacer pour que la radiographie soit faite dans ces autres centres, puis revenir voir le médecin qui lui, obtient, les résultats par ordi.

Par ailleurs, une  gamme de services est offerte comme on le prévoyait.

« Nous offrons des suivis de grossesse, des suivis en pédiatrie, des suivis de gériatrie, et des suivis de santé mentale. Oui, nous traitons tous les aspects de la médecine familiale », a précisé la porte-parole de la direction au journaldesvoisins.com

Rappelons que le GMF en question existait déjà depuis plusieurs années au 241, Fleury Ouest sous le nom de Centre médical Longévité et porte le nom de GMF Cœur-de-l’Ile

Plus de gens inscrits

L’an dernier, des données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux indiquaient que notre territoire ne présentait rien de moins que le pire taux de prise en charge de patients au Québec.

Journaldesvoisins.com est allé aux infos pour voir si la situation s’était améliorée.

Au 30 avril 2019, le taux d’inscription à un médecin de famille était de 66% au CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal, selon Mme Champagne.

« À titre de comparaison, de poursuivre la porte-parole du CIUSSS, le taux d’inscription à un médecin de famille était de 64% l’année dernière. Cette augmentation est le résultat de plusieurs efforts concertés avec nos partenaires, dont les cliniques médicales, afin d’améliorer l’accès à un médecin de famille. Les efforts seront maintenus », a-t-elle promis.

Récemment, le gouvernement Legault a encore annoncé l’ajout de fonds aux médecins omnipraticiens pour s’assurer que davantage de personnes puissent avoir un médecin de famille. Présentement, encore un Québécois sur cinq n’a pas de médecin généraliste.