La dernière séance du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville a eu lieu mercredi 13 décembre. (Photo: Loubna Chlaikhy, JDV)

Les élus ont participé à la dernière séance du conseil d’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville pour l’année 2023 ce mercredi 13 décembre. Le Journal des voisins vous résume les principaux points à retenir.

En cette fin d’année, les élus du conseil d’arrondissement ont adopté plusieurs décisions relatives à l’administration et aux finances d’Ahuntsic-Cartierville. Le Journal des voisins reviendra plus en détails sur certains points dans les jours à venir. En attendant, voici les quatre faits qui ont marqué cette dernière séance.

1- Deux nouvelles signatures dans le livre d’or de l’arrondissement

La séance a débuté par l’annonce de la distinction de Douglas Long, pour son engagement dans la vie locale, et des Lutins de la rue Foucher, pour leurs distributions de repas solidaires au profit des plus démunis. Tous deux ont signé le très symbolique livre d’or de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville en présence de la mairesse Emilie Thuillier et des élus avant le début du conseil.

La mairesse a ainsi tenu à ouvrir la séance en détaillant les raisons de cette reconnaissance bien méritée. «Plusieurs connaissent monsieur Long comme membre du conseil d’administration du Journal des voisins pendant 10 ans, de 2013 à 2023. Il a contribué à l’essor du Journal des voisins en tant que média incontournable de nouvelles locales à Ahuntsic-Cartierville», a souligné Emilie Thuillier.

Quant aux Lutins de la rue Foucher à Youville, la mairesse a estimé qu’ils «sont la représentation par excellence de l’impact positif que peuvent avoir des résidents dans leur communauté. Leur bienveillance envers les populations vulnérables et leur solidarité est exemplaire».

2- Un appui aux organismes communautaires

Nathalie Goulet, conseillère de la Ville du district d’Ahuntsic, a souligné l’octroi d’une subvention de 198 563 $ à Tandem Ahuntsic-Cartierville pour poursuivre son action en matière de sécurité urbaine et étendre ses activités.

«Tandem élargit son spectre d’action notamment en matière de résilience urbaine. On aura par exemple des ateliers sur le harcèlement de rue auprès des femmes et des témoins qui peuvent intervenir, car c’est l’affaire de tous», explique l’élue.

Un autre organisme a reçu une bonne nouvelle. En effet, la Maison des jeunes Le Squatt d’Ahuntsic a la confirmation que le bail de ses locaux est renouvelé pour une durée de cinq ans par l’arrondissement. De quoi envisager les années à venir avec sérénité et continuer d’agir auprès des jeunes.

3- Des citoyens alertent les élus sur le fléau des rénovictions

La séquence de questions du public a été l’occasion d’échanges chargés en émotions. Plusieurs résidents, ainsi que le Comité logement Ahuntsic-Cartierville (CLAC), sont venus témoigner de leur combat pour échapper à une rénoviction frauduleuse, dénoncer l’insalubrité de leur logement et présenter leurs difficultés pour faire respecter leurs droits.

«Je reste depuis huit ans dans un logement où les conditions de salubrité et de santé sont scandaleuses et inhumaines. J’ai assumé de rester vivre là, compte tenu de la cherté du logement et de ma situation financière. J’ai essayé de négocier avec le propriétaire, mais j’ai été confrontée à des agressions et à un traitement abusif de ce propriétaire», confie Nadia épuisée et visiblement affectée par sa situation. Les uns après les autres, ces résidents ont partagé des expériences déplorables qui perdurent selon eux, malgré des rapports d’inspecteurs, et sollicitent l’aide de l’arrondissement.

La mairesse a souligné les limites de l’arrondissement face à ces questions, invitant les résidents à solliciter l’aide de leurs députés provinciaux. «Nous sommes conscients de ces problèmes, affirmait-elle, mais malheureusement vous nous donnez plus de pouvoir que nous n’en avons. Vous avez beaucoup de bonnes idées mais qui relèvent du gouvernement provincial, donc je vous invite à rencontrer vos députés pour leur en parler.»

Emilie Thuillier et son équipe ont toutefois promis de contacter chacun d’eux pour étudier leur cas et de réviser le règlement de l’arrondissement en tenant compte de ces questions. Le Journal des voisins enquête par ailleurs sur la crise du logement dans l’arrondissement et sollicite l’aide de ses lecteurs.

4- Transformation de l’axe routier Henri-Bourassa Est

Le projet de transformation de l’axe routier Henri-Bourassa Est a une nouvelle fois fait l’objet de critiques de citoyens habitués du conseil d’arrondissement. Risque de congestion de la circulation, emplacement des pistes cyclables et manque de stationnement sont en effet au cœur des craintes de certains habitants face à ce chantier majeur.

Les élus ont défendu le projet en mettant en avant la nécessité de moderniser l’infrastructure urbaine pour répondre aux besoins de la population. «Actuellement, c’est une autoroute urbaine de huit voies consacrée à la voiture. Cela ne peut pas durer en 2023. Il faut savoir qu’Henri-Bourassa est l’axe le plus achalandé en bus de la STM à Montréal, et 30 % des bus sont en retard actuellement. Là on aura une voie réservée qui va emmener plus de fluidité et de ponctualité. Pour le transport actif, le vélo ou la marche, on doit également donner une ligne continue et sécurisée», soutient la conseillère Nathalie Goulet.

L’arrondissement assure que 90 % des commerçants ont été rencontrés et que ce travail continue afin d’étudier leurs besoins au cas par cas.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
greve college ahuntsic front commun enseignant professeur

Grève du Front commun: plusieurs services touchés à Ahuntsic-Cartierville

La journée de grève du 6 novembre lancée par le Front commun…
conseil arrondissement 2023

Ahuntsic-Cartierville: l’essentiel du conseil d’arrondissement en cinq points

Ce n’est pas un, mais bien deux conseils d’arrondissement qui ont eu…

Qui est Ray Coelho, auteur de la pétition pour rebaptiser l’avenue Christophe-Colomb?

Depuis quelques jours une pétition circule à Montréal pour réclamer le changement…

Aéroport: des experts recherchés pour mesurer le bruit des avions à Ahuntsic-Cartierville

Après plus de 10 ans de bataille avec Aéroports de Montréal (ADM),…