feu salaberry 17
(Photo : Philippe Rachiele, JDV)
incendie
Incendie au 1040, rue de Salaberry cette semaine. (Photo: jdv P. Rachiele).

Un édifice en rénovation situé au 1040, rue de Salaberry, dans le district d’Ahuntsic, et qui compte normalement 40 logements, a jeté sur le pavé les locataires d’une quinzaine de logements qui étaient toujours sur place malgré les travaux de rénovation, dans la nuit de mardi à mercredi.

Selon le chef des opérations incendies et porte-parole média du Service des incendies de Montréal (SIM), Martin Galarneau, l’incendie aurait été causé par un appareil d’éclairage électrique dont un fil aurait fait défaut. Heureusement, il n’y a eu ni blessés ni décès à déplorer, autant du côté des résidants que des sapeurs-pompiers.

L’incendie a cependant nécessité trois alertes, c’est-à-dire que pour juguler le feu, il a fallu la contribution d’une centaine de pompiers et de 43 véhicules du SIM.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
Claude-Robillard chantier

Le complexe Claude-Robillard toujours en travaux

Les citoyens ont pu remarquer le déploiement récent de gros engins de…

Les brèves de la semaine dans Ahuntsic-Cartierville – 20 mai

Chaque lundi, le Journal des voisins fait le tour des nouvelles à…

Le résumé de l’actualité du mois de novembre en photos

Le Journal des voisins propose un résumé de l’actualité du mois de novembre…

Grève au collège Regina Assumpta : des négociations au point mort

Pour la première fois en 70 ans d’existence, le Collège Regina Assumpta…