Les glisseurs étaient nombreux le 2 janvier dernier sur la butte du parc Ahuntsic (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Journaldesvoisins.com a profité de la conférence de presse cette semaine des autorités montréalaises sur la situation de la COVID-19 pour chercher à obtenir des éclaircissements concernant la légalité de la glissade non supervisée dans les parcs. Par la suite, le JDV a appris que des surveillants seront ajoutés pour les buttes à glisser des parcs Ahuntsic et des Hirondelles. 

Plus tôt cette semaine, le ministère de la Santé et des Services sociaux avait mentionné au JDV qu’il était interdit de glisser dans des lieux où l’accès n’était pas contrôlé.

« Vous savez aussi à quel point garder les parcs ouverts et offrir des activités et même du matériel gratuit pour les jeunes, c’est important », a dit pour sa part la mairesse Valérie Plante lors de la conférence de presse de mercredi.

La mairesse évoque notamment la glissade qui a été très populaire depuis le début de l’hiver.

« Nous tentons de soutenir l’activité physique le plus possible, mais encore de façon sécuritaire », a dit la mairesse.

En réponse à une question du JDV au sujet des mesures qui peuvent être prises pour assurer que la glissade dans les parcs soit conforme aux directives du Ministère de la Santé, la directrice de la santé publique de Montréal, la docteure Mylène Drouin, a dit travailler au dossier.

« On est en discussion avec le Ministère pour clarifier la chose », assure la docteure Drouin.

Rappelons que le ministère de la Santé a affirmé au JDV cette semaine que la glissade non supervisée telle que pratiquée, par exemple, sur les buttes des parcs Ahuntsic ou des Hirondelles, est interdite.

« Nous, comme Santé publique, évidemment on veut que ces activités-là demeurent ouvertes. C’est bon pour la santé, c’est bon pour la santé mentale », plaide la docteure Drouin.

Elle souligne que le risque de transmission est beaucoup plus faible à l’extérieur. Il est en effet établi que très peu de cas de contamination ont été liés à des contacts survenus à l’extérieur, même si le risque n’est pas nul.

De son côté, la mairesse Plante appelle au respect des mesures sanitaires et enjoint les Montréalaises et les Montréalais à « respecter les bulles, respecter la distanciation » lors de leurs activités dans les parcs, notamment lors de sorties en glissade.

L’affluence était telle à la côte du parc Ahuntsic, le 10 janvier dernier, que des ordures, mitaines, et morceaux de luge brisée, ont été laissées sur place, au pied du mât du haut de la côte. (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Directives précisées/surveillants embauchés

En fin d’après-midi jeudi, le JDV a reçu la confirmation de la part de l’arrondissement et du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) que les activités libres non encadrées sont finalement permises.

Robert Maranda, du MSSS, a toutefois tenu à préciser que la distanciation physique doit être appliquée en tout temps entre les gens qui ne sont pas d’une même bulle familiale. L’arrondissement prendra d’ailleurs des moyens pour assurer le respect des consignes sanitaires.

« Il appartient à chaque arrondissement de déterminer la capacité d’accueil maximale de chacun des sites », explique Jean-François Desgroseilliers, chef de cabinet de la mairesse Émilie Thuillier. «Des affiches pour rappeler les consignes et pour indiquer cette capacité sont en préparation par la Ville-centre et seront installées par chaque arrondissement. »

Selon M. Desgroseilliers, de l’affichage a déjà été installé près de plusieurs patinoires d’Ahuntsic-Cartierville.

Dans le cas des buttes à glisser, l’affichage sera ajouté d’ici la fin de semaine.

En outre, fait important, des surveillants seront affectés aux buttes des parc Ahuntsic et des Hirondelles pour les heures de grande affluence de la fin de semaine.

Avec la collaboration d’Éloi Fournier

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christiane tellier
Christiane tellier
10 Mois

La butte du parc Marcelin Wilson au sud D’Henri-Bourassa est très fréquentée pour la glissade.Les enfants ont beaucoup de plaisir. Mais une supervision serait nécessaire pour la sécurité des enfants parce qu’il y a des arbres et plusieurs obstacles dont un ruisseau qui dégèle ces temps-ci.
D’une promeneuse qui fréquente ce parc à tous les jours,
Christiane Tellier

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Enrochement barrage Simon-Sicard à Sophie-Barat PR (2)b

L’équipe Thuillier promet un parcours piétonnier de 11 km

Le projet de Promenade des Berges sur la rivière des Prairies vient…

Cet été, six étudiants et stagiaires contribuent au rayonnement du JDV

Encore une fois, journaldesvoisins.com bénéficie de la contribution précieuse de plusieurs étudiants…

Lettres ouvertes – Semaine du 21 mai 2021

Sœur Françoise a bel et bien enlevé son voile Religieuse de la…

Éditorial – Adhérez au JDV, un reçu d’impôt vous aurez!

Journaldesvoisins.com a été autorisé récemment par l’Agence du revenu du Canada (ARC)…