Charles Lavigne (à gauche) est l’un des joueurs de la ligue de l’Académie de baseball du Canada qui s’entraînent au nouveau stade Gary-Carter. (Photo: François Robert-Durand, JDV)

Le stade de baseball Gary-Carter qui jouxte le parc Ahuntsic est en fonction depuis un peu plus de deux semaines. Il est déjà largement utilisé.

Les Orioles Desjardins de Montréal occupent souvent le terrain. Ce sera le stade de résidence de leur équipe qui évolue dans la Ligue junior élite du Québec.

«Nous avons déjà joué un match contre Laval le 20 mai», relève Gilles Taillon, président des Orioles Desjardins de Montréal, en entrevue avec le Journal des voisins (JDV).

La Ville de Montréal a réceptionné provisoirement le stade le 12 mai. «L’entrepreneur a 30 jours pour corriger les déficiences restantes», indique le service des communications de la Ville.

[L’inauguration officielle devrait avoir lieu le samedi 3 juin]. Outre les juniors des Orioles Desjardins de Montréal, plusieurs équipes des autres catégories, notamment les 18U (les joueurs de 18 ans et moins), utiliseront ce terrain.

Les membres de l’association Baseball Ahuntsic-Cartierville ou de l’Académie de baseball du Canada auront droit aussi à des heures de pratique.

M. Taillon ne tarit pas d’éloges pour cette infrastructure sportive unique à Montréal.

«Fini les parties annulées à cause d’un orage à 5 h de l’après-midi. On va pouvoir jouer les parties programmées», souligne-t-il. La pluie qui imbibe les pelouses naturelles transforme les stades de baseball en terrain boueux.

Particularités du stade

La surface synthétique, avec son système de drainage, devient praticable très rapidement. Ce type de revêtement permet aussi d’augmenter considérablement les heures d’entraînement.

La capacité d’accueil des gradins a doublé, passant de 500 places à 1000. L’ajout de filets protecteurs très hauts permet de réduire les fausses balles qui se retrouvaient dans le voisinage et dans le parc à chiens à proximité.

Ne reste que des arbres à planter pour compléter le décor. Cela devrait se faire cet automne. «Les fosses de plantation ont été faites pour accueillir 40 nouveaux arbres», indique-t-on à la Ville.

Pour le président des Orioles, une telle infrastructure est un encouragement aux gens qui se passionnent pour les jeux de balles alors que la popularité du baseball à Montréal ne se dément pas.

«Le stade répond à de nombreux besoins, que ce soit pour les joueurs ou les spectateurs et en terme d’environnement. (…) Il en faudrait plus [de stades de ce genre]», convient M. Taillon.

Des joueurs de l’Académie de baseball du Canada s’entraînent au nouveau stade Gary-Carter. (Photo: François Robert-Durand, JDV)

Longue attente

C’est la mairesse de Montréal, Valérie Plante, en pleine campagne électorale pour sa réélection pour un deuxième mandat, qui avait annoncé les travaux de rénovation du stade Gary-Carter durant l’été 2021. Une enveloppe de 10 millions $ était prévue. Le chantier devait se terminer à l’automne 2022.

Le réaménagement du parc Ahuntsic mitoyen en cours ainsi que la pandémie de COVID-19 auraient retardé le lancement des travaux.

Une fois le chantier entamé, des citoyens d’Ahuntsic n’ont pas manqué de contester les travaux, déplorant un manque de transparence dans les consultations autour de ces rénovations.

Il reste que ces améliorations étaient attendues depuis longtemps. En 2020, l’entreprise Shellex Groupe Conseil signait un contrat de près de 300 000 $ pour les plans et devis. Le chantier devait être lancé en mai 2021.

L’ancien stade de baseball du parc Ahuntsic a pris le nom de l’ancien joueur des Expos de Montréal Gary Carter en juin 2013, à l’initiative de l’ancien maire de Montréal, Denis Coderre. L’élu avait déjà autorisé des travaux de réaménagement pour 700 000 $.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles
scouts consignes

La consigne pour financer les activités des scouts en aidant la planète

Les jeunes du 103e groupe scout Saint-André-Apôtre ont collecté bouteilles et canettes…

Six événements à ne pas rater en avril à Ahuntsic-Cartierville

Les événements printaniers de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville se pointent le bout du nez…
Placette rue du Fort-Lorette

Inauguration de la placette de la rue du Fort-Lorette

À cet endroit se trouvait un amas de roches grises derrière une…

Rareté des logements: locataires sous pression

Cet article est paru dans la version imprimée du Journal des voisins, le Mag…