Marche, jour des Aînés, à ORA

Le 1er octobre dernier était marqué par la journée des aînés. Pour l’occasion, les résidents de la résidence Ora ont marché plusieurs kilomètres dans le quartier. Les retraités, accompagnés d’employés de la résidence, ont voulu par cette marche sensibiliser la population aux enjeux touchant les aînés, mais également, exprimer leur fierté et souligner le privilège de bien vieillir. (Source: ORA)

 


Retour des dîners communautaires du SNAC

Les dîners communautaires reprendront les LUNDIS SEULEMENT au Centre communautaire Ahuntsic, de 12h à 13h, à partir du 18 octobre au coût de

5 $. Vous pourrez manger sur place ou apporter des contenants pour les amener chez vous.

Le passeport vaccinal n’est pas demandé, mais vous devrez porter le masque dès que vous êtes debout. (Source: SNAC)


Uni·es pour l’accès au logis!

Dans Ahuntsic-Cartierville, le logement, c’est important

 Montréal, le 2 octobre 2021 — Près d’une centaine de personnes ont répondu, ce samedi, à l’appel des groupes communautaires d’Ahuntsic et de Bordeaux-Cartierville, rassemblés sur le site de futurs locaux communautaires à Ahuntsic, pour promouvoir le développement de logements sociaux dans l’arrondissement. Réunissant leurs voix pour réclamer du gouvernement du Québec un réinvestissement dans le programme AccèsLogis, les groupes ont présenté à la population, des projets de logements sociaux qu’ils veulent développer, totalisant 1500 logements coopératifs et sans but lucratif, dont 570 sur le site de l’ancien garage municipal (site Louvain Est).

Les groupes ont présenté à la population, des projets de logements sociaux qu’ils veulent développer, totalisant 1500 logements coopératifs et sans but lucratif, dont 570 sur le site de l’ancien garage municipal (site Louvain Est). Aussi, un recueil de témoignages de locataires évoquant leurs réalités a été lancé.

Face aux faibles investissements gouvernementaux dédiés au logement social, ces groupes demandent aux candidat·es aux élections municipales de s’engager à appuyer leurs projets auprès de Québec. Ils revendiquent également la constitution d’une fiducie d’utilité sociale pour mettre le site Louvain Est à l’abri de la spéculation immobilière.

Une fiducie foncière sans but lucratif pour protéger de la spéculation

Le site Louvain Est est une vaste propriété municipale de presque 8 hectares, situé dans Ahuntsic, dont l’avenir a fait l’objet d’importantes mobilisations citoyennes au cours des dernières années. « La fiducie foncière d’utilité sociale est un véhicule juridique qui permettra d’assurer l’abordabilité et surtout la pérennité des avoirs collectifs qui lui seront confiés », a affirmé Ghislaine Raymond, présidente du Comité de pilotage Louvain Est de la table de concertation Solidarité Ahuntsic.

 Des droits bafoués

Les groupes rappellent que la crise de la COVID a mis en évidence toute l’importance du logement comme déterminant de la santé. « Plusieurs personnes ont souffert durant la pandémie ou souffrent encore
d’isolement à cause des mesures de confinement; mais que dire de celles qui habitent dans un logement trop petit, insalubre ou qui accapare la plus grande partie du budget familial? », questionne Denise Belec, coordonnatrice au Comité logement Ahuntsic-Cartierville.

Elle souligne que, selon Statistique Canada (recensement de 2016), plus du tiers des ménages locataires de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville consacrent plus de 30 % de leur revenu pour se loger et que 36,3 % de ceux issus de l’immigration récente vivent dans des logements de taille insuffisante. Elle tient aussi à mentionner que, selon l’Office municipal d’habitation de Montréal, 1739 ménages sont en attente d’un HLM dans l’arrondissement.

Au printemps 2020, une analyse du Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) a démontré que le loyer moyen demandé pour un 4 ½ vacant dans Ahuntsic-Cartierville était de 1123 $ par mois.

Logement social ou logement abordable?

Alors que plus de 60 % des ménages de l’arrondissement sont locataires et que la majorité d’entre eux ont un revenu inférieur à 39 000 $ par an, les groupes déplorent que les politicien·nes ne se préoccupent actuellement que de la crise vécue par les ménages qui n’ont plus accès à la propriété privée, multipliant les annonces en faveur de la construction de logements abordables et promettant des subventions pour la construction d’unités à 80 % du prix du marché. Selon Denise Belec, « ça ne répond pas aux besoins les plus urgents », ajoutant que le revenu moyen des ménages locataires ayant des besoins impérieux de logement, lui, ne dépasse pas 20 000 $ par an.

Le Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) – qui était également présent – rappelle que, dans son dernier budget, le gouvernement de François Legault n’a planifié que 500 logements sociaux pour tout le Québec à livrer d’ici 2027. « Sans de nouveaux investissements majeurs dans AccèsLogis, les projets portés par les groupes d’Ahuntsic-Cartierville ne pourront pas sortir de terre », a affirmé Marie-José Corriveau, porte-parole du regroupement.

Les groupes communautaires d’Ahuntsic-Cartierville vont relancer les élu·es municipaux au lendemain du 7 novembre et participer aux actions visant le gouvernement du Québec pour que son dernier budget, avant les élections générales de l’automne 2022, comporte des engagements ambitieux en faveur du logement social. (Source: CLAC)


Conférence-zoom sur la rivière des Prairies

Quand : Mercredi 20 octobre 2021 à 19h00

D’où vient son nom ? Des personnages célèbres y ont navigué comme Champlain et Jos Montferrand. Elle a été source d’énergie, voie de communication, mais aussi un obstacle à franchir. Faite- vous raconter l’histoire des explorateurs, missionnaires, voyageurs de bois, coupeurs de glace, lieux divertissements comme le Parc Belmont, ponts traverses et bien d’autres!

Coûts: 5.00$

Inscriptions: https://www.eventbrite.ca/e/billets-conference-zoom-histoire-de-la-riviere-des-prairies-169695988269

Informations: skawanoti@videotron.ca

Le lien Zoom sera transmis par courriel la veille de la conférence.

La conférence sera donnée par Stéphane Tessier qui est un interprète en patrimoine. Il donne des visites guidées et des conférences sur l’histoire et le patrimoine de la région depuis près de 25 ans. (Source: Stéphane Tessier)


 

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Neuf voitures vandalisées dans le Sault-au-Récollet

Neuf propriétaires de voiture de la rue Bruchési, dans le Sault-au-Récollet, ont…

Stationnement: attention, horaire modifié!

La Ville de Montréal rappelle que même si c’est congé pour plusieurs…

Délocalisation de Sophie-Barat: une balade à vélo en guise de protestation

Après avoir organisé un dîner dans la rue récemment, une poignée d’enseignants…

Appel aux suggestions pour l’aménagement du parc Avila-Vidal

Une consultation publique virtuelle concernant le parc Avila-Vidal, situé près de l’école…