Le site du futur écoquartier Louvain Est. (Photo: François Robert-Durand, JDV)

Où en est le développement de logements sociaux et abordables sur le site dit de Louvain Est? À première vue, il se fait désirer.

Cet article est paru dans la version imprimée du Journal des voisinsle Mag papier de juin-juillet 2023, à la page 22.

«On ne peut pas aller plus vite que la capacité de la Ville à prendre des décisions. Il y a plusieurs vérifications qui doivent être faites pour que la proposition qu’on aura convienne à la fois à la Ville et au milieu communautaire. Que tout soit impeccable, conforme aux règles et fait dans le respect de la Loi sur les cités et villes et toute autre réglementation existante. Après ça, on fera une grande assemblée pour expliquer ce qu’il en est», indique Ghislaine Raymond, entre deux réunions.

Cette citoyenne, retraitée de l’enseignement et ancienne syndicaliste, est membre du comité de pilotage Louvain Est de la table de concertation de quartier Solidarité Ahuntsic. Elle est le relais du milieu communautaire pour suivre la progression du projet.

Pour dire les choses simplement, actuellement, le bureau de projet — composé de la Ville, de l’arrondissement et du milieu communautaire — ficelle les dossiers de création de la Fiducie d’utilité sociale (FUS) et d’une société de développement. La FUS sera l’entité propriétaire des terrains et garantira leur vocation sociale. La société de développement cherchera les Groupes de ressources techniques (GRT) qui vont accompagner les développeurs (coopérative, organisation à but non lucratif (OBNL) ou toute autre entité) qui pourront s’installer sur le terrain.

Formule inédite

On comprend que ce qui se prépare pour Louvain Est est pour le moins complexe. «Ce qu’on fait présentement, ce sur quoi nous nous penchons, c’est ce que j’appelle dans mes termes du travail invisible. Il permettra de concrétiser l’écoquartier, de déterminer comment se fera la cession des terrains et comment sera élaborée une entente de collaboration et de développement entre la Ville et la société de développement ainsi que la fiducie», explique Mme Raymond.

Pour autant, est-ce qu’un échéancier peut être avancé? Quand des annonces pourront-elles être faites? C’est la mairesse d’Ahuntsic-Cartierville, Emilie Thuillier, qui risque un début de réponse. «Pour l’OBNL de développement, c’est comme ça qu’on a appelé la société de développement, l’objectif est de la créer cette année. Les discussions sont déjà entamées. Nous sommes confiants pour cet échéancier. Pour la Fiducie d’utilité sociale, ce sera un peu plus tard, mais pas beaucoup plus tard, vers la fin de 2023 ou au début de 2024», croit-elle.

Vue générale du site du futur écoquartier Louvain Est
Le site du futur écoquartier Louvain Est vu du côté de l’avenue Christophe-Colomb. (Photo: courtoisie Ville de Montréal)
Écoquartier ou éléphant blanc?
Le site Louvain Est est une ancienne cour de voirie de près de huit hectares. Propriété de la Ville, il longe la rue Louvain Est entre la rue Saint-Hubert et l’avenue Christophe-Colomb. Il est prévu d’y construire un écoquartier intégrant notamment 800 à 1000 logements sociaux et abordables. Dans les cartons depuis près de quatre ans, le projet est développé par un bureau de projet partagé qui regroupe la Ville de Montréal, l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville et le milieu communautaire local.En 2021, l’Office de consultation publique de Montréal (OPCM) a donné l’occasion aux citoyens de se prononcer notamment sur les modifications au plan d’urbanisme pour permettre les constructions. Mais le chantier est encore loin d’être lancé. Autre projet d’écoquartier, le projet du quartier Namur Hippodrome connaît des délais similaires.Lancé en 2017 sur le site de Blue Bonnets – ancien hippodrome de Montréal –, le projet de développement de 6000 logements, dont beaucoup d’unités de logement social et abordable, connaît des ratés. Un seul appel d’offres pour un lot dédié à un OBNL d’habitation a été octroyé. Un deuxième, destiné aux promoteurs privés, a été infructueux. Même si la progression peut paraître lente, les parties prenantes du projet Louvain Est sont persuadées que sur un projet aussi important et novateur, il faut se donner le temps de bien faire les choses. La concrétisation sera de plus en plus visible au fur et à mesure que les mois avanceront.



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
1 Commentaire
Les plus vieux d'abord
Nouveau d'Abord Avec le plus de votes
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
GILLES FOURNELLE
GILLES FOURNELLE
10 Mois

Que fait Haroun Bouazzi dans le dossier? Lui qui promettait de se faire le porteur de ces projets!

Vous pourriez aussi aimer ces articles
Anima présentation

Projet immobilier Anima: un changement majeur du secteur Chabanel

C’est quasiment une nouvelle vocation que prend le vieux secteur industriel et…

Ahuntsic-Cartierville veut restreindre davantage les Airbnb

Au dernier conseil d’arrondissement, les élus ont adopté un avis de motion…

Ahuntsic-Cartierville, terre de locataires

Ahuntsic-Cartierville est un territoire de locataires: 61 % des gens sont à…

La crise du logement vient de loin!

Plusieurs mesures ont été prises, très récemment, par différents ordres de gouvernement…