Les Actualités de la semaine

Abonnez-vous gratuitement ici pour recevoir un courriel de rappel chaque semaine!

Élections Québec 2018

Marie Montpetit, réélue de justesse

Publié le 05/10/2018
par Alain Martineau

Marie Montpetit a été réélue dans la nouvelle circonscription Maurice-Richard, mais les médias n’étaient pas invités à assister à la soirée électorale des Libéraux dans la circonscription. Ici, durant la campagne alors que le chef Philippe Couillard est venu visiter la circonscription à deux reprises, notamment sur La Promenade et ici, au Pavillon d’accueil du parcours Gouin. M. Couillard a été réélu dans sa circonscription de Roberval. En revanche Pierre Moreau, (à dr.), ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, pressenti pour remplacer éventuellement le chef du PLQ, a été battu dans Châteauguay. (Toutes les photos sont de Philippe Rachiele). (C.D.)

Après une longue campagne électorale, lancée officiellement le 23 août, les électeurs et électrices de la circonscription de Maurice-Richard, autrefois Crémazie, ont renouvelé leur confiance envers la députée libérale sortante, Marie Montpetit; la ministre de la Culture a certes gagné mais sa majorité a été beaucoup moindre que celle enregistrée en 2014, passant de 2548 à seulement 531 voix. Journaldesvoisins a également commis un autre papier tard hier soir sur les résultats globaux des trois circonscriptions du territoire.

Dans la circonscription Maurice-Richard, la surprise est venue de la performance du candidat de Québec solidaire (QS), Raphael Rebelo, qui contre toute attente, a failli devenir le premier député de la nouvelle circonscription.

Dans l’opération dépouillement du vote, le jeune professeur de mathématiques du Collège Ahuntsic a en effet talonné tout au long de la soirée la candidate libérale qui a dû avoir des sueurs froides. À un moment, M. Rebelo avait pris l’avance alors qu’à l’échelle du Québec, le balayage de la Coalition avenir Québec (CAQ) se confirmait.

Marie Montpetit a perdu dix points comparativement à sa victoire en 2014, obtenant 29,51 % des votes. En fait 9459 électeurs ont voté pour le Parti libéral du Québec (PLQ).

Pour QS, M. Rebelo a doublé le score d’André Frappier enregistré il y a quatre ans; il a obtenu 8928 votes (ou 27,85%).

Manon Gauthier, pour la CAQ, arrivée tardivement dans la campagne électorale avec sa propre équipe (constituée notamment d’Anie Samson, son ex-collègue au comité exécutif de la Ville de Montréal, et de Raphael Melançon, qui s’est présenté dans Ahuntsic avec Denis Coderre à l’élection municipale de novembre 2017) est allée chercher près de 6% de plus qu’en 2014 pour la formation désignée pour gouverner le Québec à la place du gouvernement libéral de Philippe Couillard.

Promenade Fleury

Publicité

Enfin, malgré une belle campagne sur le terrain, le résidant d’Ahuntsic Frédéric Lapointe a terminé en quatrième place. Le score du PQ est passé de 31% à 19%, un net recul comme celui du parti dirigé par Jean-François Lisée qui est venu faire campagne ici aux premier et dernier jours de la campagne électorale.

Le taux de participation n’a pas atteint les 70% alors qu’il avait été de 75% en avril 2014 quand les Québécois ont évincé le gouvernement péquiste de Pauline Marois.

Analyse du vote

Les candidats dans Maurice-Richard ont surtout parlé des points forts du programme politique national de leur formation respective.

Chose certaine, on peut dire sans se tromper que les candidats ici ont mené une campagne propre, une campagne d’idées, axée aussi sur des problèmes locaux comme le besoin d’écoles, les services en santé, le bruit ou les inquiétudes du prolongement l’autoroute 19 qui risque de se faire plus rapidement avec l’élection de la CAQ.

Le chef libéral Philippe Couillard s’est pointé ici à deux reprises, tout comme M. Lisée pour le PQ. La femme du chef caquiste a fait campagne avec Manon Gauthier et Gabriel Nadeau-Dubois est venu sur la Promenade samedi dernier pour appuyer celui qu’il voyait comme prochain député solidaire à Québec.

Compte tenu que les locaux de campagne des candidats des principaux partis se trouvaient les uns près des autres sur la Promenade Fleury, les candidats ont eu l’occasion de se croiser à maintes reprises sur le trottoir. Malgré les divergences politiques, les relations ont été «fort cordiales», ont indiqué chacun des candidats.

Même lundi soir, la candidate de la CAQ, Manon Gauthier et des membres de son équipe, ont traversé la rue Fleury pour féliciter le péquiste Frédéric Lapointe pour la campagne qu’il a menée; un beau geste qui faisait plaisir à voir, car après tout, tous et toutes étaient dans le même bateau…Le premier ministre désigné François Legault parlait, lui,  de l’importance de travailler pour tous les Québécois.

À deux pas du local du PQ, les militants libéraux fêtaient la victoire de Marie Montpetit au local de l’Ami-temps (sans la présence des journalistes qui n’étaient pas invités) alors qu’un peu plus à l’ouest au resto Walter, des dizaines de solidaires célébraient le score «surprenant» de leur candidat et la hausse importante de la députation du parti de gauche à l’Assemblée nationale.

Et il s’en est fallu de peu pour qu’Ahuntsic vire QS; avec des votes qui sont allés au Parti vert (QS s’est pourtant fait le champion de l’environnement pendant la campagne électorale québécoise), M. Rebelo aurait pu gagner.

Ce qui laisse présager une lutte encore plus serrée dans quatre ans, mais Raphaël Rebelo n’a pas voulu s’engager dans un autre combat alors que sa conjointe fera un post-doctorat en Gaspésie ces prochaines années.

Mais il aura de quoi être fier de sa performance alors que certains, en début de campagne, voyait QS en troisième, voire quatrième place. Sa victoire «morale» ici aura été la grande surprise de l’élection québécoise d’octobre 2018, tout comme la montée de son parti et la dégringolade du PLQ et du PQ, les «plus vieux partis», quoi…

(Premier de deux textes; le suivant portera sur les réactions des candidats)

CANDIDATS              PARTIS       % (VOTE) VOIX

Marie Montpetit        P.L.Q.    29,51 %         9 459

Raphaël Rebelo         Q.S.        27,85 %        8 928

Manon Gauthier       C.A.Q.     19,75 %         6 330

Frédéric Lapointe     P.Q.         19,13 %        6 130

Gilles Fournelle        P.V.Q.        1,88 %         602

Jean Rémillard         N.P.D.Q.   0,67 %         216

Manon Dupuis          P.N.           0,67 %         214

Morgan Ali                B.P.            0,3 %            96

Daniel St-Hilaire     C.P.Q.        0,24 %          77

Nombre de bureaux de votes : 157 / 157

Taux de participation préliminaire* : 68,64 %

Électeurs inscrits : 47 407

Bulletins valides : 32 052 (98,51 %)

Bulletins rejetés : 486 (1,49 %)

(Source : Directeur général des élections du Québec)