botttin
Un travail de deux ans a été complété avec l’élaboration de ces premiers outils de référence pour l’organisme.

Désirant mieux faire connaître les services communautaires de Bordeaux-Cartierville à la population, une carte ainsi qu’un bottin des ressources communautaires du quartier ont été lancés par le Conseil local des intervenants communautaires de Bordeaux-Cartierville (CLIC Bordeaux-Cartierville). Ainsi, un travail de deux ans a été complété avec l’élaboration de ces premiers outils de référence pour l’organisme.

botttin
Un travail de deux ans a été complété avec l’élaboration d’une carte ainsi que d’un bottin de référence de différents organismes nécessaires au quotidien des citoyens de Bordeaux-Cartierville.

Divisé en 14 catégories recensant différents types de services offerts, le bottin permet de connaître la mission, les principaux services et activités ainsi que les coordonnées d’organismes locaux inventoriés. Bordeaux-Cartierville ne détenant pas toutes les ressources pouvant être nécessaires à ses citoyens, des références montréalaises et provinciales ont également été inscrites.

« On a pris le portrait et les caractéristiques du quartier, et on a ajusté notre bottin », a expliqué la responsable du projet, Angélique Boulet.

Des organismes comme le Centre communautaire juridique de Montréal (CJM) et la Commission des droits de la jeunesse (CDPDJ) sont au nombre des ressources montréalaises et provinciales également proposées dans le bottin des ressources publiques et communautaires de Bordeaux-Cartierville. Des ressources déjà existantes, tels que le Bottin des aînés de Bordeaux-Cartierville et la Carte de services et activités en alimentation de Bordeaux-Cartierville, sont également incluses dans le guide créé par le CLIC Bordeaux-Cartierville.

Les outils de référence comportent des pictogrammes afin de les rendre plus compréhensibles pour des citoyens peu francisés.

« Nous nous sommes inspirés, entre autres, du quartier de Saint-Michel, qui a conçu une carte des ressources disponibles de façon très visuelle », a affirmé Angélique Boulet

Comme l’a souligné Mme Boulet, une forte majorité des citoyens du territoire sont issus de l’immigration.

Lieux de distribution

Près de 3000 exemplaires de la carte version papier seront distribués, entre autres, dans les bibliothèques et centres hospitaliers de l’arrondissement, au Marché Salaberry et au YMCA de Cartierville.

Les deux outils de référence se retrouvent également sur le site du CLIC Bordeaux-Cartierville  ainsi que sur le site de Parents Bordeaux-Cartierville.

 



Restez informé

en vous abonnant à notre infolettre


Vous appréciez cette publication du Journal des voisins? Nous avons besoin de vous pour continuer à produire de l’information indépendante de qualité et d’intérêt public. Toute adhésion faite au Journal des voisins donne droit à un reçu fiscal.

Nous recueillons des données pour alimenter nos bases de données. Pour plus d’informations, veuillez vous reporter à notre politique de confidentialité.

Tout commentaire sera le bienvenu et publié sous réserve de modération basée sur la Nétiquette du JDV.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Les logements sociaux victimes du «pas dans ma cour!»

Malgré toutes ses vertus, la construction de logements à vocation sociale se…
Giroux Laberge jardin communautaire Ahuntsic

Les non-résidents expulsés des jardins communautaires d’Ahuntsic-Cartierville

Ahuntsic-Cartierville a décidé de réserver ses jardins communautaires à ses seuls résidents.…

La Fête des voisins devient la Fête du voisinage!

Préparez-vous à célébrer la Fête du voisinage avec vos voisins, le samedi…

Aliments, vêtements… les dons sont nécessaires toute l’année

En cette période de partage, on pense aux plus démunis facilement, le…