Plusieurs masques souillés se retrouvent au sol depuis le début de la pandémie. (Photo: Éloi Fournier – JDV)

Depuis l’an dernier, des masques jonchent le sol un peu partout dans Ahuntsic-Cartierville. Bien que la gestion des déchets soit un enjeu dans l’arrondissement depuis fort longtemps dans l’arrondissement, les masques représentent un aspect nouveau. 

Dans les dernières semaines, l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve annonçait la mise en place des boîtes permettant de recycler les masques.

« Les masques souillés constituant un déchet de plus en plus répandu, nous sommes fiers d’offrir une solution permettant de réduire leur empreinte écologique », a souligné l’arrondissement du sud de Montréal sur sa page Web.

C’est ce qui a incité un résidant d’Ahuntsic, Jacques Lebleu, à se demander pourquoi Ahuntsic-Cartierville ne mettrait pas sur pied une initiative semblable. Selon M. Lebleu, qui participe grandement aux efforts de recyclage du verre de l’arrondissement, il y aurait des bénéfices environnementaux reliés au recyclage des masques.

« Je crois que les désavantages de ne rien faire pourraient être visibles autour de nous passablement longtemps – et à des distances assez importantes des villes, vu la facilité avec laquelle le vent et les rivières peuvent promener les masques jetables », a déclaré Jacques Lebleu sur Facebook.

Le JDV a donc voulu savoir si Ahuntsic-Cartierville comptait emboîter le pas.

Plusieurs masques souillés se retrouvent au sol depuis le début de la pandémie. (Photo: Éloi Fournier – JDV)

Trop d’incertitudes

La directrice de l’arrondissement, Diane Martel, s’est informée auprès de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve à la suite d’une initiative de la mairesse Émilie Thuillier. L’arrondissement Ahuntsic-Cartierville a aussi contacté des experts du domaine de la gestion des matières résiduelles avant de prendre une décision à ce sujet. Toutefois, il semble que la réponse soit négative.

« Pour le moment, nous n’irons pas de l’avant avec un tel projet dans l’arrondissement parce qu’il reste trop d’incertitudes sur les gains environnementaux réels des solutions de valorisation et de recyclage qui sont actuellement proposées », a mentionné le directeur de cabinet de l’arrondissement Ahuntsic-Cartierville, Jean-François Desgroseilliers.

L’arrivée d’une nouvelle brigade de propreté sera donc fort utile, tant et aussi longtemps que des masques et autres déchets se retrouveront au sol. Cependant, selon M. Desgroseilliers, il n’y a pas de bénéfices significatifs en lien avec le recyclage des masques.

« Le recyclage des masques implique en effet des étapes de conditionnement (pour retirer tige métallique et ficelles) et, dans certains cas, d’entreposage qui impliquent chacune le transport de la matière sur des distances qui peuvent être importantes et donc des émissions de gaz à effet de serre qui peuvent être significatives. En l’absence de résultats d’analyses de cycle de vie démontrant les avantages environnementaux nets des filières de recyclable existantes, nous jugeons donc hasardeux d’engager des fonds de l’arrondissement pour le recyclage des masques. »

Le JDV est toujours en attente de réponses de l’organisme Recyc-Québec quant à cet enjeu.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Le coin communautaire – Semaine du 13 novembre 2020

OPÉRATION TENDRE LA MAIN  Campagne de sensibilisation contre la violence faite aux…

Le Marché Tropic-Léo plaide coupable

Une saga qui dure depuis plusieurs années touche-t-elle à sa fin? Selon…

Une vente tourne au vinaigre dans Ahuntsic

Une personne a été tabassée sur la rue Legendre, près du Collège…

Concerts Ahuntsic en Fugue de retour en août 2021!

Après l’annulation de son édition 2020, les Concerts Ahuntsic en Fugue (CAF)…