Lors de son point de presse à la Place des Arts, à Montréal, le premier ministre québécois François Legault a annoncé un investissement important du gouvernement dans les masques pour les citoyens de la communauté métropolitaine de Montréal. 

Le chef du gouvernement a officialisé le don d’un million de masques à la Ville de Montréal, cet après-midi, dans le but de protéger davantage les gens qui en ont besoin dans la métropole.

« Ces masques seront donnés à tous ceux qui n’en ont pas, principalement dans les transports en commun et dans les zones chaudes », a expliqué M. Legault.

À cette fin, les sociétés de transport en commun de la région de Montréal bénéficieront de 6 millions de dollars octroyés par le gouvernement, dans le but que ces dernières achètent des masques et mettent en place des moyens pour les distribuer, que ce soit dans les stations de métro ou dans les autobus.

« On recommande très fortement aux gens dans les transports en commun de porter un masque, a souligné le premier ministre. C’est encore plus important dans les quartiers chauds. »

Dans les derniers jours et les dernières semaines, certains arrondissements de Montréal ont vu leur nombre de cas exploser, dont Montréal-Nord et Rivière-des-Prairies. Cependant, M. Legault continue à dire que le masque ne sera pas rendu obligatoire de sitôt.

« J’aimerais beaucoup mieux que les gens respectent les consignes [plutôt que d’imposer le masque]. Ça ne donne rien de rendre quelque chose obligatoire si c’est déjà fait en pratique ».

Des statistiques quelque peu encourageantes

Après avoir offert ses condoléances aux familles endeuillées, le premier ministre François Legault a mentionné que les chiffres de la journée étaient « de bonnes nouvelles ».

« Cinquante décès et en bas de 700 cas par jour, ça faisait un certain temps qu’on n’avait pas vu ça. »

Effectivement, pour le nombre de cas, cette situation ne s’était pas produite depuis le 25 avril. François Legault a mentionné que ces chiffres étaient d’autant plus encourageants en raison de l’augmentation marquée du nombre de tests depuis le début de la semaine.

En pourcentage, l’augmentation du nombre de cas est la plus faible depuis le début de la crise; pour les décès, il s’agit de la plus faible augmentation depuis le 30 mars dernier. Des 41 420 cas recensés au total, au moins 11 000 sont déjà guéris de la Covid-19 à travers la province.

Trudeau souhaite diminuer le taux de chômage

Le gouvernement fédéral a instauré plusieurs programmes d’aide depuis la mi-mars, pour les entreprises et pour les travailleurs. Aujourd’hui encore, le premier ministre Justin Trudeau a réitéré l’importance que les gens restent liés à leur travail.

De plus, M. Trudeau a annoncé l’ouverture de la période de recrutement pour les emplois d’été, conseillant aux étudiants d’utiliser l’outil Guichet-Emplois afin de trouver du travail.

« Si vous n’arrivez pas à trouver un job d’été, la prestation d’urgence pour les étudiants sera là pour vous », a mentionné M. Trudeau.

Le premier ministre a également annoncé que son gouvernement mettrait en place un système pour reprendre l’argent des fraudeurs, lorsque questionné à ce sujet. Cependant, il semble qu’en ce moment, la priorité pour le gouvernement canadien soit toujours de donner plutôt que de reprendre.

S'abonner
me prévenir de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Vous pourriez aussi aimer ces articles

Des avions qui dérangent et nuisent à la santé

Dans les dernières semaines, il est fort probable que certains résidants de…

COVID-19 : les cas remontent légèrement dans Ahuntsic-Cartierville

Après avoir longtemps été parmi les arrondissements les plus touchés, Ahuntsic-Cartierville s’en…
Vaccination COVID-19

Vaccination des 5-11 ans : « C’est d’abord un choix personnel »

À peine lancée, la campagne de vaccination des 5 à 11 ans…

Sacré-Coeur: heureux mariage de l’ancien et du nouveau

En plus du nouveau Centre intégré de traumatologie, la nouvelle aile qui…