Fleury Ouest, rue piétonne, vers 11h lundi 6 juillet (Photo : jdv – Philippe Rachiele)

Le projet-pilote de piétonnisation de la rue Fleury Ouest pour l’été prendra fin le 20 juillet prochain. Après un essai de quelques semaines, lequel n’a pas donné les résultats escomptés et qui a suscité son lot de critiques autant des commerçants que des citoyens, l’arrondissement lèvera les barrières et rendra à la rue son aspect habituel dans deux semaines, à la demande de la SDC Quartier Fleury Ouest.

On se souviendra que Fleury Ouest est devenue piétonne peu après la mi-juin à la surprise de plusieurs citoyens –et même de plusieurs commerçants qui avaient pourtant été consultés à ce sujet à deux reprises en mai par leur SDC.

Pour sa part, le c.a. de La Promenade Fleury s’était prononcé contre la piétonnisation de Fleury Est, compte tenu de divers éléments dont les travaux sur les rues environnantes.

Les membres, pas toujours au rendez-vous

En mai, par deux fois, dont la première fois avec l’info-lettre mensuelle de l’équipe de coordination, le conseil d’administration de la SDC Fleury Ouest avait conduit un sondage-maison (ndlr: voir plus bas), auprès de ses quelques 85 membres, mais il semble que de nombreux commerçants n’aient pas répondu à cette sollicitation par courriel.

Sous le manteau, certains commerçants soutenaient soit qu’ils ne l’avaient jamais reçu, soit qu’ils ignoraient qu’il s’agissait d’un sondage sérieux (pourtant bien identifié).  En tout et pour tout, l’équipe de coordination a reçu une trentaine de réponses.

Selon la présidente de la SDC, Maude Théroux-Séguin, la demande était pourtant claire.

«C’est sûr que pour des gens qui sont habitués de ne pas participer aux efforts de la SDC pour augmenter la satisfaction des membres, le trafic des clients et la satisfaction des concitoyens, et qui donc effacent systématiquement les messages de l’équipe de coordo, ce n’était pas clair… Mais ce courriel [ndlr: envoyé aux membres] ne peut être accusé d’avoir passé ça sous le tapis…»

Toujours est-il que certains commerçants déçus et inquiets de voir leur clientèle déserter leur commerce, ont décidé après coup de réagir.

L’un d’entre eux a fait le tour des commerces avec une pétition pour demander que soit rétablie la rue commerciale telle qu’elle était avant le projet-pilote de piétonnisation, tandis qu’un autre a pris le relais pour présenter le tout au c.a. de la SDC.

Ils auront eu gain de cause: le 20 juillet, la rue reprendra son aspect habituel avec le retour de la circulation automobile. Il n’est pas dit qu’il n’y aura pas de terrasses qui seront installées devant les restaurants (comme sur La Promenade). D’autres précisions seront apportées ultérieurement.

Toutefois, il y aura du marquage au sol et la SDC et l’arrondissement doivent déterminer si les corridors sanitaires reprendront leur place ou si la distanciation sera plus «légère».

Efforts de l’arrondissement?

Alors que les citoyens qui fréquentent la rue Fleury Ouest régulièrement pouvaient constater qu’outre les week-ends, il n’y avait pas beaucoup de monde qui marchaient sur la rue durant le jour, d’autres résidants trouvaient que l’arrondissement n’avait pas beaucoup aidé le projet à lever: peu de signalisation, de vieilles barrières en métal, pas de fleurs, etc.

C’est le cas de Sylvain Bruneau, résidant de la rue St-Urbain, qui concluait que le projet-pilote était un «flop».

«De tous les commerçants et citoyens rencontrés, aucun commentaire positif.  (…) J’y vais en fait presque tous les jours….. toujours ou presque désert !! Le mobilier urbain (en bois) est d’une laideur incroyable et je crois que ça vient d’une vieille école. Les saillies de trottoir (coin St-Laurent et sur Fleury et Waverly aucunement aménagées !!) Il faut voir les magnifiques saillies de trottoirs de Villeray, dont je reviens, pour se demander pourquoi une telle situation sur FLO ! On a fait un surplus de 4 millions de $ cette année… on pourrait au moins végétaliser les saillies de trottoir existantes ! À n’y rien comprendre, est-ce qu’on souhaite la fin de cette artère commerciale?»

Une situation qui évolue

Pour la SDC Quartier Fleury Ouest, ce test de piétonnisation permettait de relancer l’achat local dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

«La pandémie a apporté son lot de défis et d’occasions, notamment celui de tester des formules adaptées aux restrictions de la santé publique pour continuer d’offrir une vie de quartier dynamique, alors que le choix de la piétonnisation a été fait à un moment où presque tous les commerces étaient fermés. Aujourd’hui, la situation a évolué et nous avons la flexibilité nécessaire pour écouter les citoyens, nos membres et leurs clients pour nous ajuster à cette nouvelle phase du déconfinement», a souligné la présidente de la SDC Quartier Fleury Ouest, Maude Théroux-Séguin, dans un communiqué.

 

La tradition populaire dans Ahuntsic des mercredis pique-niques est maintenue. Selon une formule de menus à emporter, ces événements déménageront dans le parc Tolhurst dès le mercredi 22 juillet, avec toutes les mesures requises pour encourager le respect des consignes de la santé publique, précise-t-on dans le communiqué.

Pour la conseillère du district d’Ahuntsic, Nathalie Goulet, l’arrondissement appuie la SDC dans cette décision.

«Elle [ndlr: la SDC] a su innover en testant une piétonnisation de la rue durant quelques semaines dans le contexte de la pandémie. Nos quartiers sont des ensembles dynamiques et la situation évolue constamment. Nous travaillons en concertation pour adopter avec agilité nos artères commerciales»,  a dit Mme Goulet.

Donner la chance au coureur

Une fois cette nouvelle annoncée sur la page FB de FLO, un citoyen qui avait apprécié le calme de sa rue, avec moins de véhicules y circulant, et le trajet dévié de l’autobus 180, a exprimé sa déception ainsi:

«Les citoyens ne sont pas patients avec des projets nouveaux et innovants. Il faut donner la chance au coureur. Selon moi, on “tire la plogue” beaucoup trop vite.»

Bien que les commerçants aient été sollicités pour connaître leur opinion avant la mise sur pied de ce projet, les résidants des rues environnantes ne l’ont pas été. L’eussent-ils été que les opinions auraient également été partagées.

Toujours sur la page Facebook de FLO, ce lundi, deux résidantes donnaient leur opinion quant à cette fin prévue pour le 20 juillet.

L’une d’entre elles aurait souhaité être consultée (sur la fin du projet?), tandis qu’une autre déplorait l’improvisation du projet.

«J’aurais aimé que ce soit bien fait, pour faire un réel essai… La signalisation était vraiment déficiente, et ça rendait le tout dangereux pour les piétons et les cyclistes. Et si un nouvel essai est fait dans le futur, un aménagement festif rendrait le tout plus tentant. Présentement, sauf devant Les Cavistes, ce n’est que bitume…», écrit l’une d’entre elles.

 

*Ce sondage a été envoyé, à deux reprises, aux 85 membres commerçants de la SDC Fleury Ouest en mai. 

Vous aimez ce que nous faisons? Pensez à devenir membre du journaldesvoisins.com ICI

1 commentaire
  1. Comme disent les anglais “If it’s not broke don’t fix it”. Il n’y avait pas de problème avec la piste cyclable sur Christophe-Colomb et peu ou pas de piétons sur les trottoirs alors à quoi çà a servi d’énerver les résidents de la rue avec toute cette histoire. Pour faire plaisir aux cyclistes? Et surtout ne me parler pas de l’apaisement de la circulation de transit parce que je n’ai pas trop vu de cyclistes s’arrêter sur la Promenade pour consommer ou faire des achats alors eux aussi NE FONT QUE TRANSITER et n’apportent rien de plus à notre quartier. Peut-être qu’ils vivent sur une autre planète, mais à ma connaissance on a un hiver d’au moins sept mois alors faudrait peut-être en revenir avec les pistes cyclables. Quant aux corridors sanitaires, d’après ce que j’ai vu, pas grand monde s’en préoccupe. Une autre patente qui sert pas à grand chose et laide en plus. POURQUOI MON COMMENTAIRE D’HIER N’EST PAS AFFICHÉ AINSI QU’UN AUTRE QUI ÉTAIT DÉJÀ LÀ ET QUI EST DISPARU????

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aussi aimer ces articles

La voiture d’un résidant emboutit, en marche arrière, la vitrine d’un commerçant

Une fin d’après-midi cauchemardesque pour le commerce de la rue Fleury Ouest…
Après avoir participé à localiser le suspect, le chien policier a droit de s'amuser (Photo : jdv - P. Rachiele)

Un voleur de courrier appréhendé comme une lettre à la poste…

Des maîtres-chiens patrouillaient les ruelles, notamment non loin de la rue Saint-Hubert…

Une terrasse temporaire pour le Petit Flore

Depuis plus de 25 ans, le café Le Petit Flore situé sur…

Le formulaire du permis de déneigement est sur le site de l’arrondissement

Les résidants de maisons privées (quatre logements et moins) qui prévoient déposer…